C'est certainement la région du corps où la graisse s'installe le plus communément : autour du ventre et des hanches. Et quand ça dépasse du maillot (de la culotte ou du slip) , ça fait toujours un peu désordre! Voici un plan d'attaque en quatre volets : alimentaire, sportif, actif et psycho. Eprouvé par de nombreuses études scientifiques qui étudient la perte de poids à cet endroit depuis des années.

Trente minutes d’activité physique par jour au moins vous aideront à atteindre votre objectif. Vous pouvez répartir ces minutes en plusieurs séances. Prenez l’escalier plutôt que l’ascenseur, marchez ou faites du vélo pour vous rendre au travail, jouez avec vos enfants! Si vous souhaitez commencer un programme d’exercice plus intensif, vous devriez d’abord en parler à votre médecin.
Si vous voulez savoir plus précisément quel est votre taux de masse grasse, vous pouvez le déterminer au moyen de la pesée hydrostatique ou d’un scan DEXA.                      Vous pouvez également faire une mesure de pli cutané. C’est une méthode peu coûteuse et qui fournit une estimation raisonnable, mais un peu de pratique est requise pour l’effectuer correctement.                      Enfin, certains sites affirment que vous pouvez déterminer votre taux de masse grasse en effectuant un certain nombre de mesures de votre circonférence. Nous ne recommandons pas cette méthode car celle-ci offre une estimation erronée du taux de masse grasse réel.
Mangez à tous les repas. Vous pourriez être tenté de sauter le petit déjeuner ou de jeuner pendant une journée, mais ne cédez pas à cette tentation. Un jeûne prolongé peut entrainer une perte musculaire et d'autres problèmes de santé, mais peut également rendre la perte de poids plus difficile pour votre corps. Lorsque le corps humain n'est pas suffisamment nourri, il se met automatiquement à emmagasiner des calories en brulant les graisses moins rapidement. Vous pourriez perdre beaucoup de poids dans les premiers jours, mais à la fin des deux semaines, vous reprendrez probablement une partie importante de ce poids [6]. https://www.youtube.com/watch?v=n0HX4GZqXRA
Dans un article scientifique de 2005 intitulé Comparison of predictive equations for resting metabolic rate in healthy nonobese and obese adults: a systematic review (source) la formule Mifflin St Jeor s’est distinguée comme la meilleure du test, comparée notamment à la formule de Harris Benedict et à la formule de Cunningham (WHO/FAO/UNU) La US Academy of Nutrition and Dietetics recommande d’utiliser la formule de Mifflin St Jeor pour calculer le MB. https://www.youtube.com/watch?v=Hg_2edlILdM

Le cycliste Marcel Wyss déclarait dernièrement : « Le plaisir est la condition de tout succès.» Votre leitmotiv est ici tout trouvé. Le but à 40 ans n'est plus la performance mais la joie de pratiquer. Vous devez vous dire : « J'ai 45 ans et je peux encore faire 20 bornes.» N'exercez pas dans l'ombre de vos exploits passés. L'important à cet âge est de pratiquer dans un état de bien-être tout en restant dans un bon équilibre respiratoire. Voilà les conditions de la réussite et d'une bonne santé.
So agree with everything you wrote in this post. Trying to hard, really at any age, as Kate said above, is just tacky, and not sexy at all. I actually just showed this post to my husband and he whole-heartedly agreed with all you said. Things left to the imagination, in clothing, and other things as well, are by far sexier than anything blatant. In both women, and men, I would add. Great post! https://www.youtube.com/watch?v=cIWBSfa-FLA
×