Comment investir dans soi-même ? Comment développer ses compétences ? Comment s’améliorer ? On entend de plus en plus parler de développement personnel. D’auto-discipline, d’auto-apprentissage. Et même si cette mode reste encore marginale, on connait tous dans notre entourage des personnes qui un jour ont décidé de se bouger et d’apprendre quelque chose de nouveau […]
Il n’y a pas de méthode magique pour développer votre pack de 6 abdos et brûler la graisse abdominale. Il s’agit simplement de suivre des règles bien établies qui ont fait leurs preuves. À l’heure où la majorité des sites sur internet promettent monts et merveilles pour vos abdominaux (entre nouvelles méthodes et pseudo secrets à télécharger sous forme d’ebook), retenez que la plupart sont des sites qui tentent juste de vous prendre votre argent. D’autres sont en revanche très légitimes, je ne mets pas tout le monde dans le même sac, bien entendu.
Lorsque l’on mange trop rapidement, le processus de digestion est perturbé. Cela s’explique très simplement : une vingtaine de minutes s’écoulent entre le moment où l’on commence à manger et la satiété, quand on perçoit la sensation d’être rassasiée. Aussi, plus on mange lentement, moins le nombre de calories consommées durant ce laps de temps sera conséquent.
… et particulièrement les aliments qui comptent du sucre, du fructose, du sirop de maïs parmi leurs quatre premiers ingrédients. Vous devriez être en mesure de trouver un équivalent moins sucré pour ces aliments. Si cela est impossible, attrapez un fruit à la place! Regardez pour des versions faibles en sucre pour des aliments comme le ketchup, la mayonnaise et la vinaigrette. Aussi, évitez les aliments hydrogénés et assurez-vous que les aliments contiennent au moins 2 grammes de fibres par 100 calories pour les produits céréaliers. Finalement, une liste d’ingrédients courte signifie moins de rehausseur de saveur artificiel et de calories vides.

Faites fondre la graisse avec des céréales. Une alimentation riche en céréales complètes modifie le glucose et la réponse de l'insuline dans votre corps, ce qui accélère la fonte de la graisse, dont la graisse viscérale, cette couche profonde de la graisse qui est plus facile à bruler pour votre corps que la graisse sous-cutanée (le gras que vous pouvez voir et saisir).
Aucun régime ne peut se pratiquer sans activité physique régulière. Une activité physique régulière est indispensable pour envisager de perdre du poids. Le sport participe à une stabilisation du poids et répartit harmonieusement la masse musculaire afin d'aboutir à une modification de la silhouette. Pratiquer a minima 2 à 3 séances d'environ 30 à 40 minutes de sport chaque semaine. Faire des exercices de gymnastique, de la marche, du jogging, de la natation, du vélo. Effectuer une activité physique de façon régulière...et surtout progressive. Prendre l'avis de votre médecin en cas de surpoids important étant donné les risques articulaires ou cardio-vasculaires.
Rassurez-vous, il n'y a aucune raison que vous paraissiez plus ridicule qu'un autre pratiquant débutant. Tout le monde a commencé quelque part. De plus, adopter la musculation un peu tardivement démontre une prise de conscience, une envie d'améliorer votre corps ou votre santé. Ce qui est tout à fait respectable. En pratiquant la musculation, vous pouvez rester en forme beaucoup plus vieux et prévenir les risques d’ostéoporose. Vous pouvez également lutter contre la dégénérescence musculaire.
C’est vraiment cheap  : en plus d’être hautement inflammables,   ça gratte, ça pique, ça fait transpirer et sentir mauvais. Ça passait encore quand on était plus jeunes, et ce pour diverses raisons -l e plus souvent purement économiques. A l’âge adulte c’est terminé. Et puis, moins écolo tu meurs. La plupart des fibres synthétiques sont produites à partir de pétrole, (ressource non-renouvelable) et leur impact environnemental est considérable.
Si vous vous laissez envahir par vos émotions, cela pourrait avoir un impact sur votre poids et votre mental. Les chercheurs de l’Université Brigham Young ont constaté que les femmes d’âge moyen qui avaient une santé émotionnelle « peu positive » étaient 59 % plus susceptibles de prendre plus de poids que les femmes qui se sentaient plus heureuses.
Vous devez trouver un équilibre entre les calories que vous consommez et les calories que vous brulez. En d'autres termes, plus vous faites de l'exercice physique, plus vous pouvez manger. Vous allez maigrir lorsque vous brulez plus de calories que vous n'en consommez. En moyenne (pas pour tout le monde, en moyenne), une personne doit bruler 3 500 calories en plus de celles qu'elle a consommées pour perdre 500 g [9]. Pour perdre 10 kg en 2 semaines, vous devez perdre environ 700 g par jour, ce qui signifie que vous devez bruler environ 5 000 calories en plus de celles que vous consommez tous les jours. En effet, vous mettez la barre très très haut.
Rappelez-vous, je vous ai dit que le corps était une formidable machine qui sait s'adapter mais qui a une mémoire, si bien que lorsque vous recommencerez à manger normalement, il va constituer des réserves pour palier à une éventuelle mise à la diète. Cette réserve sera caractérisée sous forme de graisse car c'est un carburant stockable dans le temps.
Il y a la musculation pure et dure, qui consiste à travailler des groupes musculaires isolés avec des répétitions de 3 à 8 d'un même mouvement, en série de 3 à 5. On fait 3 à 4  séances par semaine en faisant tourner les différents muscles et on augmente chaque semaine la taille ou la dureté pour créer une progression. 75% de ce genre d'entraînement repose sur l'alimentation.
Ce site utilise des cookies afin d’atteindre les objectifs énoncés dans notre «Chartre pour la protection des données personnelles et cookies». Pour en savoir plus ou pour retirer votre consentement, veuillez vous référer à cette chartre. En cliquant sur le X pour fermer, en faisant défiler cette page, en cliquant sur un hyperlien ou en poursuivant votre navigation, vous acceptez d’activer les cookies.×Je refuse
Lorsque l’on fait un régime et que l’on souhaite maigrir rapidement, la tentation de sauter un repas est grande. Et pourtant, c’est une très mauvaise stratégie. En ne recevant pas les ressources énergétiques nécessaires à son bon fonctionnement, l’organisme va en effet stocker plus de graisses pour parer à d’éventuelles carences. De plus, en provoquant volontairement cette sensation de faim, on s’expose au danger de manger davantage au cours du repas suivant.
Ensuite, soyez progressif ! Vous n’avez pas vu les années passés et vous vous sentez aussi vif qu’à vos 20 ans. Néanmoins, commencez par 2 séances de sport hebdomadaire durant 1 mois puis augmentez progressivement le volume d’entraînement. Partir pour un footing d’1h30 dès le 1er jour n’est pas la bonne solution. Nous vous présentons un exemple de progression si vous voulez vous remettre à la course à pied. Ceci est valable pour les autres activités. Une intensité progressive au fil des entraînements est la meilleure option pour se remettre au sport après 40 ans dans les meilleures conditions.
Faites fondre la graisse avec des céréales. Une alimentation riche en céréales complètes modifie le glucose et la réponse de l'insuline dans votre corps, ce qui accélère la fonte de la graisse, dont la graisse viscérale, cette couche profonde de la graisse qui est plus facile à bruler pour votre corps que la graisse sous-cutanée (le gras que vous pouvez voir et saisir).
Les études ont montré que les gens souffrant d’embonpoint qui suivent un régime modéré contenant beaucoup de noix comme les amandes perdent plus de poids que les personnes qui ne consomment pas de noix. Manger de petites collations, une à deux fois par jour, aide à contrôler ses rages de gourmandise et à maintenir votre organisme en état de satiété. Les carottes et les mélanges de noix du randonneur contenant des fruits séchés et  des graines sont des excellents choix.

Bien avant de penser « régime alimentaire », le plus important est d'écouter sa faim et sa sensation de rassasiement, de « différencier ce que propose sa tête et son corps », indique la diététicienne. Ensuite, en parallèle d'une activité sportive, on réduit les gras et les sucres et l'on bannit ceux d'origine industrielle. Déborah Ohana est formelle : « le principal est de veiller à déguster des repas les plus équilibrés possible avec des protéines, des féculents (en fonction de sa faim), des légumes, une portion de fruits et une source de calcium. Inutile de tout calculer, le tout s'équilibre évidemment sur une semaine. »
Avec la stratégie numéro 1 de la musculation pure et dure, on passe à la caisse en étant obligé d'accélérer fortement son métabolisme de base par le biais de 6 ou 7 repas tous les 3h et un apport très élevé de calories. Ce n'est pas santé. C'est en plus contraignant. La stratégie boxeur, c'est comme du développement durable. Elle peut être implémentée à long terme sans casser et détruire. Très peu de body builder intensif vieillisent en étant en bonne santé. Il y en a. Mais combien cachés, finissent cassés à la poubelle...

JLo est une femme libérée et ce n'est pas si facile. Et elle en a une nouvelle fois fait les frais alors qu'elle assistait à l'émission populaire Britain's got talent, le mois dernier. Affublée d'un body échancré, de cuissardes en cuir et de bas résille, la star n'a rien caché de ses atouts au public, outre Manche. Et les critiques ne se sont pas fait attendre. Horrifiées de ce grand déballage, les âmes sensibles ont souhaité que Jennifer Lopez lève un peu la pédale côté sexe, en trouvant des tenues de scène plus convenables pour une femme de son âge. https://www.youtube.com/watch?v=Hm1zo-Wx1jE
Concernant les facteurs qui augmentent les risques de faire une crise cardiaque ou un AVC à 60 ans, il s'agit du tabagisme, de l'hypertension (et donc le stress), de la cholestérolémie, du surpoids, de la sédentarité et de la consommation régulière d'alcool. Comme tous ces facteurs de risque sont incompatibles avec une activité physique régulière, qui permet en outre pour certains d'en faire diminuer le niveau (surpoids, stress), faire du sport diminue automatiquement les risques de mourir à 60 ans d'une crise cardiaque ou d'un AVC.
Mais un bilan personnel n’est pas suffisant : il est nécessaire de consulter un médecin (et dans l’idéal un médecin du sport) pour effectuer un check-up complet, et surtout un bilan de votre santé cardiaque via un électrocardiogramme d’effort, qui est le seul bilan capable d’anticiper le degré de danger que peut consister la pratique d’un sport pour vous.
Comment investir dans soi-même ? Comment développer ses compétences ? Comment s’améliorer ? On entend de plus en plus parler de développement personnel. D’auto-discipline, d’auto-apprentissage. Et même si cette mode reste encore marginale, on connait tous dans notre entourage des personnes qui un jour ont décidé de se bouger et d’apprendre quelque chose de nouveau […] https://www.youtube.com/watch?v=yL_dE81O_mw
Le meilleur sport pour maigrir est le jogging, la course à pied. Mais il faut surtout pouvoir passer de courir pour maigrir à maigrir pour courir. Osez commencer et les 2 questions La course à pied fait-elle maigrir ? et Comment perdre du poids en courant ? seront vite remplacées par Comment maigrir pour MIEUX courir et... ne plus s'arrêter! ... Lire la Suite Quel sport pour maigrir ? Courir, faire du jogging
Maigrir en à peine quelques jours sans aucun effort, perdre une dizaine de kilos en un mois sans les reprendre, ou encore perdre 15 kilos rapidement ne peuvent en aucun cas faire l'objet d'un régime sérieux. Aucun régime miracle de ce type n'existe. A contrario, le fait d'enchaîner de mauvais régimes peut aboutir à prendre de plus en plus de poids et à devenir obèse.
Certaines d’entre vous n’ont rien changé à leurs habitudes, elles ont gardé les mêmes que celles qu’elles avaient à 20 ans. Mais voilà, elles n’ont plus vingt ans et si on pardonne à une jeune femme de 20 ans de ne pas être très classe, d’être à la limite du vulgaire, d’être un peu trop sexy, il est certain qu’on le pardonne moins à 40, 50 ans et plus.

Les études ont montré que les personnes qui tiennent un journal de leur alimentation mangent environ 15 % moins de nourriture que les personnes qui ne notent rien. Faire un suivi de son alimentation fait partie des habitudes toutes simples des gens minces. Attention aux fins de semaine : une étude de l’Université de la Caroline du Nord a montré que les gens ont tendance à consommer 115 calories de plus les jours de fin de semaine, particulièrement à travers l’alcool et les aliments gras. Portez aussi une attention particulière aux tartinades, aux vinaigrettes, aux condiments en sauce, aux boissons sucrées et aux collations rapides. Ils peuvent faire une grande différence sur votre capacité à perdre du poids. https://www.youtube.com/watch?v=PRCCOfopi5w
Si vous avez des difficultés pour vous motiver à faire des exercices, allez jusqu'à la moitié du chemin. Si vous voulez aller à la gym, mais que vous n'en avez tout simplement pas envie, rendez-vous au moins jusqu'au gymnase et dites-vous que si vous n'avez toujours pas envie de travailler, vous rentrerez à la maison. Cependant, les chances sont qu'une fois que vous y serez, vous n'aurez pas envie de repartir la maison (mais si vous le faites, c'est bon aussi.) Ensuite, dites-vous qu'il ne reste plus qu'à marcher sur le tapis roulant pendant 10 minutes, même si votre exercice de routine en implique beaucoup plus. Il suffit de vous dire de ne faire qu'une chose, sans avoir à vous engager à quoi que ce soit d'autre, cela rendra les choses beaucoup plus faciles. Et d'ici peu, vos endorphines prendront le relai.

Ces facteurs de risque peuvent être directement constatés par le sujet s’il ne triche pas avec sa conscience mais ils doivent être complétés par un examen médical approfondi chez un médecin compétent en matière sportive de préférence. L’essentiel de ce check-up doit porter sur la vérification du coeur, principale cible des agressions de la vie moderne.

Dans votre quête aux abdos apparents, il peut être facile de vous laisser avoir par des publicités bien flashy remplies de promesses au marketing galvaudé. Les belles landing pages, agrémentées de vidéo aux allures professionnelles et aux textes rédigés par des gurus du marketing (avec un soupçon de témoignages qui vendent du rêve) rendent particulièrement compliqué de faire le distinguo entre ce qui marche, et ce qui sent l’arnaque.
Les études ont montré que les gens qui mangent des céréales au déjeuner tous les jours ont beaucoup moins de chances de devenir obèses et développer du diabète que les gens qui n’en mangent pas. Ces personnes consomment aussi davantage de fibres et de calcium – et moins de gras- que ceux qui mangent d’autres aliments pour déjeuner. Mangez aussi du gruau d’avoine et diversifiez les sortes de céréales pour varier les nutriments. Choisissez aussi les céréales qui ne contiennent pas trop de sucre. https://www.youtube.com/watch?v=8Y3V_TOPctM

La légende de la quarantaine ou l'âge qui effraie plus d'une femme. Oui, abandonner la trentaine est souvent un challenge difficile à relever. C'est comme si cette année de plus allait tout changer et qu'elle nous vieillirait à tout jamais. Pourtant, on n'abandonne pas notre jeunesse à 40 ans. Au contraire. On est sûre de soi, on a enfin quelques économies et on commence à revivre. Les enfants ont grandi, la maison aussi et les copines sont toujours de la partie. La crise de la quarantaine ? Has-been. Aujourd'hui, on savoure nos 40 ans comme on fêtait notre majorité il y a quelques années. https://www.youtube.com/watch?v=eXyOlGTT9QE
×