Concernant la diminution du risque de mourir d'un cancer à 60 ans, cela s'explique tout simplement parce que le sport renforce notre système immunitaire. L'étude "Effect of Exercise on T Cells in Cancer Survivors. The Integrative Biology of Exercise VI", relayée par le site Bodyscience.fr, suggère que "quand les patients ayant survécu à un cancer font du sport pendant plusieurs semaines après avoir terminé leur chimiothérapie, leurs systèmes immunitaires se reconstituent eux-mêmes pour devenir plus efficaces, et éventuellement permettre de repousser les incidences futures de cancer. Ces résultats pourraient permettre d’expliquer pourquoi l’exercice physique peut significativement réduire les chances d’une rechute, ou diminuer les probabilités de cancer chez les personnes qui n’ont jamais été touchées par la maladie".


Il est impératif de pratiquer un type d'activité sportive bien précis, à savoir le cardio-training, c'est-à-dire toutes les formes d'activité qui vont accélérer régulièrement le rythme de votre coeur. Il peut s'agir de faire de la marche rapide, du footing, de la natation, du vélo... Mais surtout pas du tennis ou du foot par exemple, car ce sont des sports physiquement violents, dans le sens ou le rythme cardiaque s'accélère et baisse à chaque fois d'un seul coup (quand on fait des pauses pour aller chercher les balles au tennis par exemple, ou quand il y a un pénalty au foot...).
En termes de calories, vous pouvez manger deux fois plus de salade de pâtes contenant des légumes comme des brocolis, des carottes et des tomates que d’une salade de pâtes à la mayonnaise. Le constat est le même pour tous les autres plats qui peuvent être enrichis de légumes comme les sautés et les omelettes. Si vous respectez la ration 1 portion de légume pour 1 portion de féculent, les fibres que contiennent les légumes vont satisfaire votre faim avant que vous ne mangiez le surplus de féculents calorifiques. En prime, les fibres sont très bénéfiques pour prévenir la constipation, qui peut arrondir votre ventre.
Si vous n’arrivez pas à vous tenir loin de Facebook et Instagram, vous pouvez commencer è apercevoir une accumulation des livres sur votre ventre. Une vaste étude révélée par Harvard Health Blog a révélé que si les participants avaient un ami qui est devenu obèse, ses propres chances de devenir obèse augmentent de 57 %. Les scientifiques soupçonnent que les réseaux sociaux influencent ce que les gens perçoivent comme normal et acceptable. Si vous voyez vos amis de lycée prendre du poids, vous vous sentez que c’est ok si vous le faites aussi.
Si vous n’avez jamais été aussi féminine qu’aujourd’hui, la carte du sexy est permise, à condition de calmer le jeu judicieusement pour un look plus mature qu'à vos 20 ans. On vous recommande donc de faire attention aux micro-shorts en jean et aux micro-jupes qui s'arrêtent juste en dessous des fesses et de les porter plutôt avec des collants opaques noirs qui, en plus d'être parfaits pour l'hiver, galbent vos gambettes pour une silhouette au top.
Le balancement latéral des jambes est aussi très intéressant pour perdre de la graisse abdominale. Pour le réaliser, il faut vous allonger sur le dos en plaçant vos bras sur le côté et le long du corps. Levez vos jambes jusqu’à former un angle droit avec votre buste. Contractez vos abdos et essayez de rentrer votre nombril. Descendez vos jambes sur le côté gauche sans jamais toucher le sol, remontez et recommencez le même exercice, mais de l’autre côté cette fois. Faites 3 sessions de 15.
 Sauf que cette année, j'ai décidé de vérifier par moi même si c'était le cas pour toutes les mutuelles. Et là surprise : en comparant le prix de ma mutuelle à d'autres, et ce pour des niveaux de garanties strictement équivalents, je constate une différence de tarif SIGNIFICATIVE (et ce même pour des mutuelles connues, je ne parle pas ici de nom inconnu).  https://www.youtube.com/watch?v=2t7GE9i2gLc
×