J'ai abordé cette question de "pré-ménopause" et c'est qu'elle que chose qui ne lui a pas du tout fait plaisir ! Sans doute car cela veut dire que quelque part on a pris "un coup de vieux", et qu'une des fonctions du corps de la femme est en train de partir. Nous avons un couple d'ami dont la femme a été ménopausée à 40 ans, et qui a très mal vécue cela, comme quoi ce n'était plus comme avant et qu'une page était tournée. Evidemment, nous les hommes, n'avons pas ce problème hormonal et il nous est sans doute plus difficile de le comprendre. A cela s'ajoute le train-train quotidien, alors je crois que vous avez raison et qu'il faut se remettre en question et réapprendre l'amour et la complicité au niveau du couple. Sinon c'est l'éloignement et, je le voie dans mon entourage, le côté "prédateur" de l'homme qui a tendance a reprendre le dessus, au détriment du couple. Mais je n'en suis pas encore là, car j'aime ma femme, et elle m'a dit qu'elle m'aimait toujours, donc je crois qu'il va falloir que je la re-séduise... C'est difficile à admettre, car on se demande pourquoi l'autre n'a plus envie de vous. Alors, mesdames, si vous aimez votre compagnon, n'oubliez pas les câlins...

La graisse viscérale est parmi les plus difficiles à éliminer. Cette zone est très résistante et prend généralement beaucoup plus de temps que les autres parties du corps pour s’affiner. Ces dépôts de graisse sont source de complexes pour certains, mais peuvent aussi avoir des conséquences néfastes sur la santé. Ils peuvent notamment augmenter les risques de maladies cardiovasculaires, de cholestérol, d’hypertension artérielle et de diabète de type 2. https://www.youtube.com/watch?v=8GVZYDOBMXk
En vieillissant, l'homme s'assèche, la fonte musculaire est irrémédiable. La perte de puissance dans les cuisses se traduit par exemple par des foulées plus courtes, moins dynamiques avec comme conséquence quelques secondes perdues à chaque kilomètre parcouru. Une légère baisse du rythme cardiaque, un moteur diesel, des muscles réfractaires à toute accélération violente sont autant de symptômes à prendre en compte dans la composante de votre pratique. Vous ne pouvez plus progresser, que les choses soient claires. Dès lors, vous devez tout mettre en oeuvre pour ne pas régresser ? Voilà quelques pistes :
Titulaire d'un MBA, Sandra Maribaux est passionnée de nutrition, diététique et fitness. Depuis 2005, elle a lu plus de 3000 ouvrages spécialisés et études scientifiques en rapport avec ces domaines. Elle rédige des articles dans ces thématiques pour RegimesMaigrir.com et d'autres sites depuis 2007. Elle a publié plus de 2000 articles, couvrant une grande variété de sujets relatifs à l'alimentation saine, à l'amincissement, à la pratique sportive.
Rien de tel pour couper l'horizon ! Il a connu son heure de gloire dans les années 2000 et a même réussi à évincer (un temps) notre vieux Levis 501 en le faisant passer pour un vintage ringard. Aujourd’hui, ce fourbe ne dupe plus personne et compte de moins en moins d’adeptes. On sait qu’il est indécent (ça c'est bien), mais il est surtout inconfortable ! A moins d'être taille creuse dans son taille basse.  Et à zéro valeur ajoutée, on prend les courants d’air - un rhume étant si vite arrivé.  https://www.youtube.com/watch?v=ep9j7YaTfMg
×