Sur son blog, Alex Obed explique que les femmes de plus de 40 ans ont une plus grande expérience de la vie et que c'est précieux. "La plupart ont connu le mariage et une séparation et ont des enfants. Elles sont au courant que le prince charmant n'existe pas tout en voulant garder les rennes de leur vie. Elles savent ce qu'elles veulent et sont bien dans leur peau. Les femmes de plus de 40 ans connaissent leur valeur et leur beauté, et ne sont plus prête à s'effacer pour un partenaire. De précédentes relations, elles ont appris comment trouver le juste milieu.
Le ventre bien gainé, debout, les mains de chaque côté des oreilles,les jambes pliées et les pieds bien parallèles, pliez les jambes le plus possible, en expirant pendant la descente, remontez lentement en inspirant, et ceci jusqu'à la fin de mouvement, les abdos bien serrés, le ventre rentré, en étirant le corps le plus possible, jusqu’à soulever les pieds du sol.

Mangez sain. C'est un conseil avisé : quand on se sent bien à l'intérieur, on se sent bien et l'on paraît bien à l'extérieur. Mangez en quantité des légumes, des fruits, des céréales complètes et des viandes maigres. Évitez la nourriture grasse, les plats cuisinés. Votre corps a besoin de manger des produits frais et naturels pour avoir l'air, lui-même, frais et naturel.
La solution : on est ouverte sur le monde et sur les autres. La curiosité est de rigueur : vous rencontrez quelqu'un ? Intéressez-vous à ce qu'il fait, interrogez-le. Quelques trucs à faire : lire l'actualité tous les matins sur Internet, muscler sa mémoire grâce à des jeux (sur console ou sur Internet), faire des sorties culturelles (théâtre, cinéma...), connaître ses classiques (films, livres, artistes...).
Homme , diabétique insulino dépendant depuis 25 ans et âgé de 64 ans en février prochain je mesure 1m86 pour 95 kg tout le surpoids localisé dans le ventre (tour de taille de 106cm),alimentation déséquilibrée avec sauts de repas et horaires irréguliers avec HBA1 de 9 et 3 à 4 piqures/jour,je ne parviens pas à perdre du poids ayant essayé divers produits miracles du net,que me conseillez vous?
La façon dont votre corps distribue les tissus adipeux est en grande partie hors de votre contrôle et peut dépendre de facteurs tels que la génétique et la ménopause. Ce qui est sous votre contrôle, c'est le niveau de graisse corporelle global, si vous maintenez celle-ci à un niveau faible, ce ne sera pas vraiment important où la graisse ira se loger, car il n'y aura de toute manière pas beaucoup de graisse à aller déposer.
Les bactéries intestinales jouent un rôle important dans le gain ou la perte de poids. Les probiotiques trouvés dans le yogourt et certains suppléments peuvent aider à garder les bonnes et les mauvaises bactéries dans la bonne proportion. Selon le magazine Fitness, une étude a révélé que le fait d’avoir trop peu d’un certain type de bactéries intestinales était lié à l’obésité. Votre équilibre des bactéries intestinales peut également avoir un impact sur votre appétit en affectant la régulation de la ghréline, votre hormone digestive qui stimule l’appétit.
Your skin will shine and you’ll look fine on a diet rich in raw foods. Cooked, dead, and processed foods age your skin, making it dull and pale, while a diet rich in raw fruits, vegetables, nuts, seeds, and lightly cooked fish is great for the skin! The omega-3 fats from walnuts, chia seeds, hemp seeds, flax seeds and small oily fish are the best single thing you can do to prevent and reduce wrinkles.
Manger des légumes favorise la perte de poids. Jusqu’ici, on ne vous apprend rien mais “choisissez plutôt les légumes verts et ne pas hésiter à en manger beaucoup pour maigrir plus vite" nous explique Anne Guillot. Parmi les légumes verts certains sont tellement peu caloriques que vous pouvez en abuser autant que vous le souhaitez comme le chou vert.
Lorsqu’il y a déséquilibre entre ce qu’on ingurgite et ce qu’on brûle, on fait fatalement du gras. Il existe deux types de graisse, comme l’explique le Dr Zoltan Pataky, médecin adjoint au service d’enseignement thérapeutique pour maladies chroniques, dont l’obésité, aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG): la sous-cutanée, communément appelée le pneu, et la viscérale, plus profonde, qui va sournoisement se loger autour des organes, intestins, reins, foie, pancréas, cœur, bref partout sauf autour des poumons. D’où un réel et gros danger pour la santé.
Joseph Pilates, qui a mis au point cette méthode, avait pour objectif d’aider ses patients à rééqui­librer les muscles de leur corps en renforçant ceux qui étaient trop faibles et en décontractant ceux qui paraissaient trop tendus. Effectivement, cette activité permet un travail interne et contrôlé en profondeur. « Je suis sidérée car c’est la première fois que, après un an de pratique d’un sport, je sens mon corps transformé, constate Florence, 46 ans, définitivement accro à ses cours. L’inté­rieur de mes cuisses et le haut de mes bras sont tonifiés, mon ventre est plus plat, quoi de mieux pour se sentir en forme ? Oui, je me sens plus énergique qu’avant, c’est comme si mes organes avaient plus d’espace pour fonctionner, il n’y a pas que les abdominaux qui sont renforcés en surface, il y a aussi du progrès à l’intérieur de mon corps. »

Il faut aussi préciser, pour qu'il n'y ait pas de malentendu, que l'étude parle de se mettre au sport à 40 ans, mais elle ne précise pas qu'il faut continuer jusqu'à 60 ans, et même après. Cela devait paraître évident aux chercheurs, mais j'insiste sur le fait que se mettre au sport de 40 à 41 ans ne servira à rien, car on perd très rapidement les bénéfices d'une activité physique. Un arrêt de deux semaines ou un mois peut suffire à vous faire revenir à votre niveau d'origine.
Rien de tel pour couper l'horizon ! Il a connu son heure de gloire dans les années 2000 et a même réussi à évincer (un temps) notre vieux Levis 501 en le faisant passer pour un vintage ringard. Aujourd’hui, ce fourbe ne dupe plus personne et compte de moins en moins d’adeptes. On sait qu’il est indécent (ça c'est bien), mais il est surtout inconfortable ! A moins d'être taille creuse dans son taille basse.  Et à zéro valeur ajoutée, on prend les courants d’air - un rhume étant si vite arrivé.  https://www.youtube.com/watch?v=ep9j7YaTfMg
×