Bonjour, je m'apelle Anastasia j'ai 16ans , il se trouve que je fais 1m77 pour 93 kilos, ce qui fait énorme , depuis petite je suis''bouboule'' , Je voudrais réellement perdre pour me sentir mieux dans ma peau , et aussi pour des raisons ''professionnelles'' je vais intégrer sport/étude pour l'équitation je voudrais m'alléger en quelques sorte , pour moi et le cheval , je ne veux pas prendre le risque d'arrêter le cheval a cause de mon poids Mon objectif dans un premiers temps c'est de passer de 93-80 , pour cela j'ai jusqu'au mois de fin Aout. Merci pour vos reponse qui seront nombreuse j'espere .
Ne dépassez pas les trois fruits par jour. Certes, manger des fruits est conseillé lorsque l’on souhaite perdre du poids, mais ces derniers contiennent du fructose, qui, lorsqu’il est consommé en très grande quantité se transforme en graisse. Cette dernière se stocke ensuite au niveau de l’abdomen. Pour éviter cela, il est donc important de ne pas dépasser les trois fruits par jour et d’incorporer à tous ses repas deux légumes minimum.

Toujours au niveau cardiaque, sachez que le sport est bénéfique pour votre cœur même si vous débutez après 40 ans. David Matelot, chercheur à l’université de Rennes a mis en avant cet argument dans sa thèse soutenue en décembre 2015. Il s’est demandé si « commencer un entraînement après 40 ans était trop tard pour espérer améliorer sa santé cardiovasculaire ? »

Évitez les glucides blancs. Tous les aliments comme les pâtes et les biscuits sont remplis de glucides simples qui sont en fait du sucre déguisé. Ces petits méchants font monter votre taux d'insuline, aident au stockage de la graisse et par la même vous font grossir. Si vous souhaitez maigrir, arrêtez de consommer des glucides industriels, ce qui signifie plus de riz blanc, de pain et de pommes de terre, ni de biscuits, de gâteaux, de beignets, de chips et de crème glacée [3]. https://www.youtube.com/watch?v=7IB1AUnLuLs

En pratique : pas de glucides le soir ! On zappe les féculents et on préfère une tisane parfumée au dessert. Au menu : des légumes (en entrée et en plat) et 80 à 100 g de poisson ou viande maigre. Pour tenir, on instaure un goûter vers 17 heures : 1 à 2 fruits frais ou cuits et, éventuellement, quelques oléagineux (amandes, noix...) ou 1 à 2 carrés de chocolat noir à 70 % de cacao minimum.
Le mieux serait même de ne plus manger de glucides du tout. Soyons honnêtes : il est presque impossible de perdre 10 kilos en 2 semaines. Pour mettre votre corps en état de cétose (c'est-à-dire un état dans lequel votre corps se nourrit de la graisse stockée et non de glucogène, car il n'y en a plus), vous allez devoir diminuer drastiquement les quantités de glucides que vous absorbez, voire ne plus en absorber du tout. En plus d'éviter les sucreries, vous allez devoir arrêter tous les légumes qui contiennent de l'amidon (les pommes de terre, les courges, les carottes), les céréales entières (y compris le quinoa et le riz brun) et les fruits sucrés comme les bananes, les oranges et les pommes.

Évitez les glucides blancs. Tous les aliments comme les pâtes et les biscuits sont remplis de glucides simples qui sont en fait du sucre déguisé. Ces petits méchants font monter votre taux d'insuline, aident au stockage de la graisse et par la même vous font grossir. Si vous souhaitez maigrir, arrêtez de consommer des glucides industriels, ce qui signifie plus de riz blanc, de pain et de pommes de terre, ni de biscuits, de gâteaux, de beignets, de chips et de crème glacée [3]. https://www.youtube.com/watch?v=7IB1AUnLuLs

- En cas de travail sédentaire : pensez à marcher et bouger régulièrement ! Allez faire une promenade rapide. Trouvez du temps pour un peu d'exercice dans votre journée de travail en vous levant de votre bureau pour aller faire une promenade en puissance de 5 minutes. Faites de longues enjambées et gardez un rythme soutenu ou essayez de monter et de descendre un escalier. https://www.youtube.com/watch?v=zwPxWN41Z3Y
On mange souvent bien plus mal qu'on ne le pense et une mise au point ne peut faire que du bien. J'ai vu une diététicienne et j'ai compris mes erreurs, à moi maintenant de mettre tout en oeuvre pour mieux manger. Elle a aussi inclus dans mon régime des coupe faim naturels comme la pomme, la poire, le blanc d'oeuf que je dois manger dès que j'ai une petite fringale. J'ai bien conscience que le sport pourrait m'aider mais j'espère que quand j'aurai perdu du poids je serai plus motivée pour m'y mettre !
Certaines d’entre vous n’ont rien changé à leurs habitudes, elles ont gardé les mêmes que celles qu’elles avaient à 20 ans. Mais voilà, elles n’ont plus vingt ans et si on pardonne à une jeune femme de 20 ans de ne pas être très classe, d’être à la limite du vulgaire, d’être un peu trop sexy, il est certain qu’on le pardonne moins à 40, 50 ans et plus.
Les jours où vous vous sentirez démoralisés parce que vous n'avez pas beaucoup dormi, assurez-vous de consommer des protéines maigres. Lorsque nous n'avons pas dormi, notre corps a tendance à avoir envie de sucre et de « malbouffe ». On peut minimiser ce problème en consommant des protéines maigres comme les noix et les poissons dans notre alimentation.
Oubliez les abdos pour le moment. Travailler vos abdominaux peut renforcer vos muscles, mais si votre ventre est proéminent, vous ne verrez certainement pas de changement. D'ailleurs, votre ventre pourrait même paraitre plus gros puisque vos muscles abdominaux vont gonfler. Concentrez-vous par contre sur vos muscles dorsaux, car vous rentrerez votre ventre tout en améliorant votre posture. Les exercices de base alternatifs
Le premier conseil est le déclencheur indispensable au processus d'amigrissement. Il faut pratiquer une activité physique avec plaisir pour brûler des calories et se réconcilier avec son corps en exprimant pleinement son potentiel. La production d'endorphines pendant l'exercice physique et la réduction du cortisol, principale hormone du stress, a un effet hautement favorable sur la perte de poids. Le sport choisi importe peu mais il est préférable qu'il soit pratiqué en groupe composé de personnes au profil physique très différencié pour l'émulation fournie, la motivation engendrée et le bien-être ressenti.
On se place à environ 1 m de distance d’un mur ou d’un tronc d’arbre, face à lui, et on prend appui, les deux mains écartées de 15 cm environ, à hauteur de poitrine, le corps bien droit, penché en avant. On fléchit les bras pour approcher la tête du mur, le corps restant droit, puis on pousse sur les bras pour revenir à la position initiale. Les coudes restent près du corps.
Rien de tel pour couper l'horizon ! Il a connu son heure de gloire dans les années 2000 et a même réussi à évincer (un temps) notre vieux Levis 501 en le faisant passer pour un vintage ringard. Aujourd’hui, ce fourbe ne dupe plus personne et compte de moins en moins d’adeptes. On sait qu’il est indécent (ça c'est bien), mais il est surtout inconfortable ! A moins d'être taille creuse dans son taille basse.  Et à zéro valeur ajoutée, on prend les courants d’air - un rhume étant si vite arrivé.  https://www.youtube.com/watch?v=ep9j7YaTfMg
×