Vous devez trouver un équilibre entre les calories que vous consommez et les calories que vous brulez. En d'autres termes, plus vous faites de l'exercice physique, plus vous pouvez manger. Vous allez maigrir lorsque vous brulez plus de calories que vous n'en consommez. En moyenne (pas pour tout le monde, en moyenne), une personne doit bruler 3 500 calories en plus de celles qu'elle a consommées pour perdre 500 g [9]. Pour perdre 10 kg en 2 semaines, vous devez perdre environ 700 g par jour, ce qui signifie que vous devez bruler environ 5 000 calories en plus de celles que vous consommez tous les jours. En effet, vous mettez la barre très très haut. https://www.youtube.com/watch?v=Fbz8yhJUF7M
Être un bourreau de travail peut affecter votre tour du ventre. Être assis pendant huit heures à un bureau sans pauses signifie que vous perdez des chances de faire de l’activité physique qui pourrait vous aider à brûler des calories. Il diminue également l’activité de l’enzyme brûlant la lipoprotéine lipase (la graisse). Levez-vous, étirez-vous, prenez des pauses de salle de bains, allez chercher de l’eau à la cuisine ou promenez-vous dans le quartier pendant l’heure du lunch. Retrouvez plus d’astuces pour bouger au travail.
La façon dont votre corps distribue les tissus adipeux est en grande partie hors de votre contrôle et peut dépendre de facteurs tels que la génétique et la ménopause. Ce qui est sous votre contrôle, c'est le niveau de graisse corporelle global, si vous maintenez celle-ci à un niveau faible, ce ne sera pas vraiment important où la graisse ira se loger, car il n'y aura de toute manière pas beaucoup de graisse à aller déposer.
Si vous vous laissez envahir par vos émotions, cela pourrait avoir un impact sur votre poids et votre mental. Les chercheurs de l’Université Brigham Young ont constaté que les femmes d’âge moyen qui avaient une santé émotionnelle « peu positive » étaient 59 % plus susceptibles de prendre plus de poids que les femmes qui se sentaient plus heureuses.
Perdre de la graisse abdominale pour un homme commence vraiment par une révision de l'alimentation. Ces messieurs sont favorisés au niveau hormonal par rapport à nous les femmes et ils stockent moins que nous. Donc ce sont plus des facteurs extérieurs qui les font grossir dont un mauvais équilibre alimentaire. Alors bien sûr que le sport ne fera qu'aider la perte de poids mais je pense que la priorité c'est l'assiette. Pour ceux qui souffrent de problèmes endocriniens, comme le diabète notamment, c'est plus difficile à gérer. https://www.youtube.com/watch?v=Y-XavXZmpw8

À table, prenez une gorgée d’eau régulièrement. Prenez des pauses fréquemment pour raconter votre journée ou raconter une blague à vos invités. Votre cerveau a environ 20 minutes de recul sur votre estomac lorsqu’il est question de satiété. SI vous mangez lentement, votre cerveau aura donc davantage de temps pour recevoir les signaux vous disant que vous êtes rassasié.
Un des régimes à la mode en ce moment est le régime à base de jus et même n'importe quel régime à base de liquides. Ces régimes offrent des résultats rapides, mais il est difficile de les tenir sur le long terme et il n'est pas conseillé de les suivre pendant trop longtemps. Si vous êtes désespéré, intéressez-vous-y, mais prenez les conseils qu'ils vous donnent avec des pincettes.
Le corps se déshabituera évidemment à l'effort en cas d'arrêt ou d'irrégularité, d'autant plus si l'alimentation ne suit pas. Pour ne plus voir apparaître la graisse chassée, il faut évidemment rester fidèle à ses objectifs. Pour ce faire, une fois que les résultats sont là, on adapte la pratique à son rythme. « Rien n'empêche certain(e)s d'aller courir une à deux fois par semaine durant une demie-heure et d'effectuer en parallèle son circuit de 15 minutes chaque jour », indique la Karine Hellebuyck. https://www.youtube.com/watch?v=mDHGaU_jGrQ
×