Courir pour maigrir est un bon choix sportif. On peut vite maigrir en courant à condition de choisir le bon programme. Les exercices et le contenu des séances de course à pied diffèrent si on est coureur débutant ou coureur régulier. Les 2 questions suivantes illustrent bien cette différence d'approche pour brûler la graisse en fonction du niveau d'expertise des pratiquants ... Lire la Suite Brûler la graisse et maigrir en courant: Footing lent ou fractionnés ?
C’est un exercice moins connu, mais qui est tout aussi efficace que les autres : le relevé de genou. Tout d’abord, asseyez-vous sur une chaise en laissant un maximum d’espace entre votre dos et le dossier. Mettez vos mains sur le côté de la chaise et pliez légèrement vos coudes. Ensuite, basculez votre dos vers le dossier, puis remontez vos genoux au niveau de votre buste. Redescendez-les. Vos mouvements doivent être précis et lents à la fois et vos abdos doivent toujours être contractés.
Perdre du ventre ? On fait comment ? Avec les années peu y échappe, des bourrelets s’installent au niveau du ventre. Stress, anxiété, fatigue, dérèglement hormonal, sédentarité, excès de calories, alimentation trop grasse et surtout sucrée, ballonnements, activité physique ralentie, digestion perturbée, toutes ces causes font que la graisse s’installe et rende le ventre gonflé. Mais comment faire fondre ce ventre trop rond ? Exercices, alimentation, conseils, découvrez le top 20 des meilleures astuces pour perdre du ventre.

Privilégiez les aliments riches en fibres comme les céréales complètes, les noix, les légumineuses ainsi que les fruits et légumes. Les fibres apportent de nombreux bienfaits à l’organisme et sont notamment nécessaires à une bonne digestion. Ces substances améliorent le transit et peuvent également prévenir les montées de glycémie. En outre, les fibres alimentaires sont indispensables pour perdre du poids. En offrant une sensation de satiété durable, elles permettent de s’affiner sans pour autant s’affamer !
Une étude effectuée auprès de 76 étudiants universitaires a montré que plus une personne regarde la télévision et plus cette personne est susceptible de grignoter souvent et de manger beaucoup aux repas. Essayez donc de sacrifier une émission (il y en a probablement que vous n’aimez pas particulièrement, de toute façon…) et sortez prendre une marche à la place.
Je suis nouvelle sur ce forum et je me dirige vers vous car j'ai pas mal de questions. Je n'ai jamais été une grande sportive mais depuis quelque temps j'ai décidé de m'y mettre et très régulièrement depuis 20 jours. Je pèse 71kg pour 1m67, je fais ça pour me renforcer psychologiquement, pour me sentir bien dans ma peau et aussi pour perdre du poids. Mon programme est deux séances de footing par semaine (lundi et jeudi) je cours en moyenne 40mn pour 8,5km et deux séances de piscine (mardi et vendredi) ou je nage la brasse pendant également 40mn. En parallèle, je fais des séances d abdos environs 4 fois par semaine. Mon corps tout doucement commence à changer, vraiment très très légèrement, je ne m'attends pas à des miracles très rapidement. Et comme je l'avais lu... Le poids sur la balance augmente ! J'ai déjà pris 1kg alors que je fais très attention à ce que je mange. Ma question est la suivante, est ce qu'un jour ce poids va diminuer ? Certes je préfère prendre du poids et voir mon corps s'affiner, mais j'aimerais avoir un IMC dans la normale aussi....
Envisagez de tricher de temps en temps. Il est de plus en plus populaire de jeuner et de respecter des cycles de calories. Ces pratiques affirment qu'un apport important en calories de temps à autre peut être une bonne chose, car cela permet à votre corps de ne pas se mettre en sommeil (de ne plus bruler de calories). Après une semaine de régime, envisagez de vous récompenser en mangeant quelque chose qui vous plait, cela pourrait vous aider à continuer sur votre lancée [10].
Nature La propolis utilisée par les abeilles pour protéger la ruche contient plein d’oligoéléments qui ont un effet tonifiant sur le moral. De plus, ses propriétés antiseptiques en font une alliée contre les aphtes et l’herpès, souvent liés au stress (Propolis, Elusanes, 7 € la cure de 10 jours ; Arkogélules Propolis, Arkopharma, 8,25 € la cure de 15 jours).
Lorsqu’il y a déséquilibre entre ce qu’on ingurgite et ce qu’on brûle, on fait fatalement du gras. Il existe deux types de graisse, comme l’explique le Dr Zoltan Pataky, médecin adjoint au service d’enseignement thérapeutique pour maladies chroniques, dont l’obésité, aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG): la sous-cutanée, communément appelée le pneu, et la viscérale, plus profonde, qui va sournoisement se loger autour des organes, intestins, reins, foie, pancréas, cœur, bref partout sauf autour des poumons. D’où un réel et gros danger pour la santé.

Le stress est souvent inévitable, mais si vous n’apprenez pas à le gérer convenablement, vous pourriez vous trouver avec de tracas quand vous commencerez à vouloir perdre du poids. Des études suggèrent que le stress peut vous causer des envies folles pour des aliments riches en matières grasses et en sucre, car cela déclenche une augmentation de la libération de cortisol qui affecte la faim.
Des chaussures adaptées à la morphologie Une fois que la tenue est bien choisie, il faut ensuite trouver la paire de chaussures idéale. Si vous êtes petite, fuyez les chaussures montantes. Elles risquent de tasser votre silhouette. Préférez des chaussures plus décolletées. Ne craignez ni votre âge ni votre morphologie. Plus vous les assumez, parfait votre look sera. Rester sexy après 40 ans est tout à fait possible. Il est inutile de vouloir suivre aveuglément la mode et paraître plus jeune à tout prix.
Certaines femmes, passé 50 ans, par contre, se refusent tout et s’habillent comme des matrones du moyen âge. Tout est triste : les vêtements, les chaussures, les bijoux. Il faut oser la couleur, mettre en valeur votre visage, bien connaître sa morphologie et bien sûr son style. Il suffit de faire les tests appropriés (colorimétrie, morphologie du visage et du corps, test de style…).
La légende de la quarantaine ou l'âge qui effraie plus d'une femme. Oui, abandonner la trentaine est souvent un challenge difficile à relever. C'est comme si cette année de plus allait tout changer et qu'elle nous vieillirait à tout jamais. Pourtant, on n'abandonne pas notre jeunesse à 40 ans. Au contraire. On est sûre de soi, on a enfin quelques économies et on commence à revivre. Les enfants ont grandi, la maison aussi et les copines sont toujours de la partie. La crise de la quarantaine ? Has-been. Aujourd'hui, on savoure nos 40 ans comme on fêtait notre majorité il y a quelques années. https://www.youtube.com/watch?v=eXyOlGTT9QE
×