Alors ton poids, qui plus est pour un homme, me paraît "correct", à mon sens tu n'as absolument pas besoin de perdre de poids, mais plutôt de te muscler et pour cela... Pas beaucoup de solutions, pas de miracle, un peu d'efforts, il faudrait te muscler avec quelques séances de sport / semaine. Que manges-tu ? Ton alimentation joue sûrement sur ton ventre et ta "poitrine". https://www.youtube.com/watch?v=n7O3Zjk1EYg
S'il est indéniable que la science a fait d'énormes progrès en matière de prévention, d'opération et de traitement visant à stopper la progression de nombreuses pathologies, il reste à notre charge de faire tout ce que nous pouvons pour commencer à semer l'hygiène de vie qui nous permettra d'aborder les âges plus avancés dans la meilleure forme possible.
Concernant la diminution du risque de mourir d'un cancer à 60 ans, cela s'explique tout simplement parce que le sport renforce notre système immunitaire. L'étude "Effect of Exercise on T Cells in Cancer Survivors. The Integrative Biology of Exercise VI", relayée par le site Bodyscience.fr, suggère que "quand les patients ayant survécu à un cancer font du sport pendant plusieurs semaines après avoir terminé leur chimiothérapie, leurs systèmes immunitaires se reconstituent eux-mêmes pour devenir plus efficaces, et éventuellement permettre de repousser les incidences futures de cancer. Ces résultats pourraient permettre d’expliquer pourquoi l’exercice physique peut significativement réduire les chances d’une rechute, ou diminuer les probabilités de cancer chez les personnes qui n’ont jamais été touchées par la maladie".
La légende de la quarantaine ou l'âge qui effraie plus d'une femme. Oui, abandonner la trentaine est souvent un challenge difficile à relever. C'est comme si cette année de plus allait tout changer et qu'elle nous vieillirait à tout jamais. Pourtant, on n'abandonne pas notre jeunesse à 40 ans. Au contraire. On est sûre de soi, on a enfin quelques économies et on commence à revivre. Les enfants ont grandi, la maison aussi et les copines sont toujours de la partie. La crise de la quarantaine ? Has-been. Aujourd'hui, on savoure nos 40 ans comme on fêtait notre majorité il y a quelques années. https://www.youtube.com/watch?v=eXyOlGTT9QE
La pratique d'un régime ne doit en aucun cas laisser sur sa faim au cours de la journée ou bien à la fin d'un repas. Etre bien rassasié témoigne de besoins caloriques bien couverts. Bien s'alimenter demeure la condition indispensable pour débuter un bon régime. Le changement des mauvaises habitudes alimentaires doit être définitif. Il faut consommer au moins cinq fruits et légumes par jour, lors de chaque repas, en cas de petites faims, frais, surgelés ou encore en conserve. Un petit déjeuner équilibré doit apporter environ 2% de la ration calorique de la journée au minimum, ce qui est loin d'être le cas chez la plupart des personnes. Rappelons également que près de 80% des régimes aboutissent à un échec et à une reprise du poids perdu un an après l'arrêt du régime.
Les études ont montré que les gens souffrant d’embonpoint qui suivent un régime modéré contenant beaucoup de noix comme les amandes perdent plus de poids que les personnes qui ne consomment pas de noix. Manger de petites collations, une à deux fois par jour, aide à contrôler ses rages de gourmandise et à maintenir votre organisme en état de satiété. Les carottes et les mélanges de noix du randonneur contenant des fruits séchés et  des graines sont des excellents choix.

L'enjeu sanitaire est aussi très présent. La mesure du tour de taille est l'information la plus pertinente pour connaitre son risque de mortalité; elle est même plus fiable que l'indice de masse corporelle c'est à dire le rapport entre la taille et le poids. Le gras le plus nuisible à la santé est le gras du ventre, celui qui est fixé sur les organes de la cavité abdominale. Maigrir en ayant un ventre plat fait disparaître cette mauvaise graisse


Méthode pour perdre du ventre rapidement ou maigrir du ventre ou encore perdre du tour de taille. Pour les graisses localisées au niveau du ventre rien de tel que le sport d'endurance (jogging, step, natation, danse) en séances de minimum 45 min. 2 fois par semaine c'est bien. Ca permet de puiser dans les graisses stockées. Si en plus vous pouvez arrêter de manger entre les repas, supprimer la crème fraîche, les sodas et boissons sucrées, les sucreries... Après il existe des compléments alimentaires "ventre plat" mais ne pas confondre ceux qui se chargent de diminuer les ballonnements (ventre gonflé par les gaz) et ceux qui brûlent les graisses localisées. Bien lire les notices ! Faites du sport !

Parlons du maquillage maintenant. Le fond de teint est à mettre avec parcimonie, pas de couche d’anticerne trop épaisse, quant à la poudre, elles sont idéales si elles sont libres et translucides. Évitez un eye liner noir et le crayon à lèvres doit être de la même couleur que votre rouge à lèvres qui se doit de ne pas être trop foncé. Le mascara sur les cils du bas est à proscrire, il ne fera qu’alourdir votre regard. Les sourcils ne doivent pas être trop foncés non plus. Et n’oubliez pas le blush qui vous donnera bonne mine. https://www.youtube.com/watch?v=tp4EvMoeYq0

Garder la forme après 40 ans peut être un défi à mesure que le corps change et vous rappelle votre âge. Il est alors plus important que jamais d’adopter un régime de mise en forme qui vous ressemble, qui s’adaptera à cette étape de votre vie et qui vous permettra de vivre longtemps en santé. Suivez ce programme de mise en forme qui concilie effort et temps de récupération appropriés pour contrer les effets du vieillissement.
Sur son blog, Alex Obed explique que les femmes de plus de 40 ans ont une plus grande expérience de la vie et que c'est précieux. "La plupart ont connu le mariage et une séparation et ont des enfants. Elles sont au courant que le prince charmant n'existe pas tout en voulant garder les rennes de leur vie. Elles savent ce qu'elles veulent et sont bien dans leur peau. Les femmes de plus de 40 ans connaissent leur valeur et leur beauté, et ne sont plus prête à s'effacer pour un partenaire. De précédentes relations, elles ont appris comment trouver le juste milieu.
Il n’est toutefois pas facile de modifier nos comportements. C’est un travail à long terme que d’arriver à se nourrir quotidiennement d’une façon plus équilibrée en respectant consciencieusement les valeurs de base pour une assiette idéale: légumes et fruits, protéines (animales et végétales), féculents (riz, pâtes, pommes de terre). «Il est indispensable que ce changement d’habitudes n’exige pas trop d’efforts et devienne petit à petit un réflexe, une manière de manger à vie», dit le médecin. C’est le plus sûr moyen de maigrir et surtout de ne pas regrossir, remarque le Dr Pataky, qui bannit carrément de son vocabulaire le mot régime. «Restrictifs, ils sont tous contraignants et frustrants.» Il est vrai que certains vous font perdre très vite du poids. Mais on y laisse principalement du muscle, et dès qu’on reprend ses mauvaises habitudes alimentaires, hop!, les kilos reviennent au galop, généralement avec un bonus à la clé… A oublier également les produits light, qui ne trompent pas le cerveau et se transforment en autant de pousse au crime, en aiguisant vos envies de sucre et de gras.
Les bactéries intestinales jouent un rôle important dans le gain ou la perte de poids. Les probiotiques trouvés dans le yogourt et certains suppléments peuvent aider à garder les bonnes et les mauvaises bactéries dans la bonne proportion. Selon le magazine Fitness, une étude a révélé que le fait d’avoir trop peu d’un certain type de bactéries intestinales était lié à l’obésité. Votre équilibre des bactéries intestinales peut également avoir un impact sur votre appétit en affectant la régulation de la ghréline, votre hormone digestive qui stimule l’appétit.
L'épreuve d'effort est également indispensable à la pratique de sports assez intenses. Elle permet de dépister précocement une maladie cardiaque débutante. L'épreuve consiste à pédaler sur un vélo tout en enregistrant un ECG et en mesurant la pression artérielle. La résistance opposée au pédalage augmente progressivement et le patient doit donc forcer de plus en plus. On peut ainsi voir si l'effort risque d'entraîner des troubles du rythme cardiaque, un état de pré-infarctus ou une hypertension artérielle.
Un look parfait et stylé après 40 ans En matière de mode, le style vestimentaire doit être adapté à l’âge. Cette règle s’applique même après 40 ans. Il est tout à fait possible d’être sexy à cet âge sans pour autant ressembler à une bimbo de la vingtaine. N’essayez ni d’être plus jeune ni d’être plus vieille. Certains vêtements sont impérativement déconseillés à 40 ans. Portez une tenue basique et sobre. Accessoirisez-la ensuite avec une pièce jeune pour la touche de modernité. Vous donnerez ainsi un coup de fouet à votre look.
« Quand vous déviez de votre but, ne restez pas dans cette impasse. Revenez à vos bonnes habitudes dès que possible », explique le Dr Kazlauskaite. Plus longtemps vous restez sans faire de l’exercice ou sans bien manger, plus vous causez des dommages à votre corps et plus il vous faudra du temps pour vous débarrasser de votre graisse abdominale », dit-elle.
Aucun régime ne peut se pratiquer sans activité physique régulière. Une activité physique régulière est indispensable pour envisager de perdre du poids. Le sport participe à une stabilisation du poids et répartit harmonieusement la masse musculaire afin d'aboutir à une modification de la silhouette. Pratiquer a minima 2 à 3 séances d'environ 30 à 40 minutes de sport chaque semaine. Faire des exercices de gymnastique, de la marche, du jogging, de la natation, du vélo. Effectuer une activité physique de façon régulière...et surtout progressive. Prendre l'avis de votre médecin en cas de surpoids important étant donné les risques articulaires ou cardio-vasculaires.
Tenez un journal alimentaire. La plupart des gens ont tendance à sous-estimer ce qu'ils mangent en une journée. Faites-vous une évaluation honnête de vos habitudes alimentaires en mettant par écrit tout ce que vous consommez pendant une semaine. Recherchez un compteur de calories en ligne et rendez-vous compte à peu près combien de calories vous consommez dans une journée. À partir de là, voyez ce que vous pouvez vous permettre de supprimer.
Évitez l'inflammation des tibias. Si vous ressentez une périostite tibiale douloureuse chaque fois que vous courrez, vous êtes probablement en surpronation (c'est-à-dire que vous appliquez la majorité de votre poids sur le côté extérieur du pied quand il descend). Procurez-vous une paire de chaussures conçues spécifiquement pour aider à atténuer ce problème.
La graisse viscérale est parmi les plus difficiles à éliminer. Cette zone est très résistante et prend généralement beaucoup plus de temps que les autres parties du corps pour s’affiner. Ces dépôts de graisse sont source de complexes pour certains, mais peuvent aussi avoir des conséquences néfastes sur la santé. Ils peuvent notamment augmenter les risques de maladies cardiovasculaires, de cholestérol, d’hypertension artérielle et de diabète de type 2.
D'ailleurs, si vous êtes un débutant complet, vous devriez bien progresser pendant quelques années avant de véritablement vous heurter à des difficultés de stagnation. Si vous étiez également déjà un peu sportif auparavant, alors vous allez gagner du temps pour apprendre les mouvements et vous sentir à l'aise dans votre pratique. Bref, votre progression n'en sera que meilleure.
Commencer un entraînement en endurance après 40 ans n’est pas trop tard pour être en meilleure santé cardiovasculaire à 60 ans. Le VO2max et la fréquence cardiaque de repos ne diffèrent pas chez des seniors de 60 ans ayant commencé à s’entraîner avant 30 ans de chez ceux ayant commencé après 40 ans. Au niveau cardiaque, sans surprise, les résultats du groupe 2 et 3 étaient meilleurs que le groupe 1. Seul un entraînement initié avant 30 ans semble cependant apporter certains bénéfices vasculaires à l’effort, non retrouvés chez les seniors ayant commencé après 40 ans. https://www.youtube.com/watch?v=97J5hzFjg3I
×