En termes de calories, vous pouvez manger deux fois plus de salade de pâtes contenant des légumes comme des brocolis, des carottes et des tomates que d’une salade de pâtes à la mayonnaise. Le constat est le même pour tous les autres plats qui peuvent être enrichis de légumes comme les sautés et les omelettes. Si vous respectez la ration 1 portion de légume pour 1 portion de féculent, les fibres que contiennent les légumes vont satisfaire votre faim avant que vous ne mangiez le surplus de féculents calorifiques. En prime, les fibres sont très bénéfiques pour prévenir la constipation, qui peut arrondir votre ventre.
Lorsque l’on fait un régime et que l’on souhaite maigrir rapidement, la tentation de sauter un repas est grande. Et pourtant, c’est une très mauvaise stratégie. En ne recevant pas les ressources énergétiques nécessaires à son bon fonctionnement, l’organisme va en effet stocker plus de graisses pour parer à d’éventuelles carences. De plus, en provoquant volontairement cette sensation de faim, on s’expose au danger de manger davantage au cours du repas suivant.
Éliminez la malbouffe de votre régime alimentaire. Complètement. Une personne suivant un régime alimentaire standard peut généralement se permettre de succomber à la malbouffe une fois ou deux sans conséquence majeure. Mais lorsque vous vous fixez l'objectif d'une perte de poids extrême et rapide, la malbouffe doit être complètement mise de côté. Tenez-vous à l'écart des aliments gras et trop riches et de ceux contenant beaucoup de sucre.
La raison pour laquelle nous suggérons maintenant 45 minutes au lieu du 30 minutes typiquement recommandé, c’est qu’une étude de l’Université de Duke a révélé que 30 minutes de marche par jour sont suffisantes pour prévenir une prise de poids chez la majorité des personnes, l’exercice physique plus long favorise la perte de gras et de poids. Brûler 300 calories de plus par jour en marchant environ 5 kilomètres (ce qui équivaut en environ 45 minutes de marche) pourrait vous aider à perdre jusqu’à 30 livres par année sans même modifier votre alimentation. Si vous n’êtes pas encore convaincu, lisez ces 14 bonnes raisons de marcher pour maigrir.
bonjour, pas gentil ce que je vais te dire mais si la motivation est vrai, c'est simple: ARRETE DE MANGER N'IMPORTE QUOI N'IMPORTE COMMEN'T, arrête le grignotage, les sucreries ( OUI T-O-U-T-ES les sucreries)!!! arrête le pain, les sauces, et sourtout sourtout les boissons gazeuses!!!!....boit de l'eau ,aie une bouteille avec toi et boit une gorgée à la palce de t'empiffrer de quelque chose!!!...j'ai 49 ans et toute ma vie j'ai souffert du surpoids, ben le jour ou j'ai compris ça ( recement d'ailleurs) j'ai fondu 10kg en moins de 3 mois....mais il faut que tu manges viandes légumes féculents..et soit forte, tu le fait ou tu le fait pas, te raconte pas du pipo à toi même, personne pourra t'aider y a que TOI qui peut le faire...la balle est dans ton camps....tiens moi au jus...Lucie
La solution : on est ouverte sur le monde et sur les autres. La curiosité est de rigueur : vous rencontrez quelqu'un ? Intéressez-vous à ce qu'il fait, interrogez-le. Quelques trucs à faire : lire l'actualité tous les matins sur Internet, muscler sa mémoire grâce à des jeux (sur console ou sur Internet), faire des sorties culturelles (théâtre, cinéma...), connaître ses classiques (films, livres, artistes...).
Rien de nouveau sous le soleil, serez-vous tentés de dire. Certes, sauf que l’important n’est pas de savoir les choses, mais d’entreprendre ce qu’il faut pour qu’elles aient un effet. Economiser, par exemple, un croissant par jour, pour ceux qui ont l’habitude d’en manger deux au petit-déjeuner, peut leur valoir dix kilos en moins en une année. Voilà qui incite à la réflexion!

C’est l’un des mouvements les plus complexes qui renforcent tous les muscles des jambes aux bras, bien que le groupe musculaire principal soit les épaules. C’est ultra efficace et je pense que c’est parmi les exercices à faire. Comme ce n’est pas le plus facile, vous devez vous échauffer et le faire correctement pour éviter les blessures. Je pense que c’est le meilleur exercice global.
Évitez l'inflammation des tibias. Si vous ressentez une périostite tibiale douloureuse chaque fois que vous courrez, vous êtes probablement en surpronation (c'est-à-dire que vous appliquez la majorité de votre poids sur le côté extérieur du pied quand il descend). Procurez-vous une paire de chaussures conçues spécifiquement pour aider à atténuer ce problème. https://www.youtube.com/watch?v=sx6lAvbRM-g
L’effet de stress et l’effet NO. L’effet de stress au niveau cellulaire permet aux cellules de fabriquer des protéines de réparation qui vont favoriser la réparation cellulaire et donc sa survie en cas de nouveau stress. L’effet NO c’est la production de monoxyde d’azote qui va favoriser la circulation sanguine. Le sport qu’il faut pratiquer doit répondre à ces deux facteurs. La limite de la pratique est facilement contrôlable pour rester au bon niveau sans être dangereuse tout en restant efficace. Et ce moyen facile existe sur le marché gratuitement et permet de tenir compte des périodes de récupération nécessaires qui changent avec l’âge physiologique. La réparation cellulaire et le NO vont lutter contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Et pas de besoin d’un médecin dont l’activité représente la troisième cause de mortalité a égalité avec les cancers.
Il faut faire un sport brûleur de calories. Le sport est le plus efficace des stimulateurs du métabolisme de base et ceci quelle que soit l'exercice physique pratiqué. Choisir à quelle intensité forcer et comment se muscler en pratiquant son activité préférée est primordial pour brûler un maximum de calories à tout age mais surtout vers 50 ans à l'approche de la ménopause.
C'est certainement la région du corps où la graisse s'installe le plus communément : autour du ventre et des hanches. Et quand ça dépasse du maillot (de la culotte ou du slip) , ça fait toujours un peu désordre! Voici un plan d'attaque en quatre volets : alimentaire, sportif, actif et psycho. Eprouvé par de nombreuses études scientifiques qui étudient la perte de poids à cet endroit depuis des années.
On se place à environ 1 m de distance d’un mur ou d’un tronc d’arbre, face à lui, et on prend appui, les deux mains écartées de 15 cm environ, à hauteur de poitrine, le corps bien droit, penché en avant. On fléchit les bras pour approcher la tête du mur, le corps restant droit, puis on pousse sur les bras pour revenir à la position initiale. Les coudes restent près du corps.
Une étude publiée par le « Journal of Physiological Behavior » a montré que l’on a tendance à manger davantage lorsqu’on se trouve en groupe, probablement parce qu’on passe plus de temps assis à la table. Par contre, manger avec votre conjoint ou en famille, en profitant du moment à table pour discuter et profiter du temps ensemble entre chaque bouchée, peut aider à manger moins et à couper les calories.
Joseph Pilates, qui a mis au point cette méthode, avait pour objectif d’aider ses patients à rééqui­librer les muscles de leur corps en renforçant ceux qui étaient trop faibles et en décontractant ceux qui paraissaient trop tendus. Effectivement, cette activité permet un travail interne et contrôlé en profondeur. « Je suis sidérée car c’est la première fois que, après un an de pratique d’un sport, je sens mon corps transformé, constate Florence, 46 ans, définitivement accro à ses cours. L’inté­rieur de mes cuisses et le haut de mes bras sont tonifiés, mon ventre est plus plat, quoi de mieux pour se sentir en forme ? Oui, je me sens plus énergique qu’avant, c’est comme si mes organes avaient plus d’espace pour fonctionner, il n’y a pas que les abdominaux qui sont renforcés en surface, il y a aussi du progrès à l’intérieur de mon corps. »
… et particulièrement les aliments qui comptent du sucre, du fructose, du sirop de maïs parmi leurs quatre premiers ingrédients. Vous devriez être en mesure de trouver un équivalent moins sucré pour ces aliments. Si cela est impossible, attrapez un fruit à la place! Regardez pour des versions faibles en sucre pour des aliments comme le ketchup, la mayonnaise et la vinaigrette. Aussi, évitez les aliments hydrogénés et assurez-vous que les aliments contiennent au moins 2 grammes de fibres par 100 calories pour les produits céréaliers. Finalement, une liste d’ingrédients courte signifie moins de rehausseur de saveur artificiel et de calories vides.
Si comme toute trentenaire qui se respecte, vous vous êtes mis la pression avec une interminable to do list, pleine de cases à cocher (boulot, mari, chien, progéniture…) et que vous en êtes encore au stade du néant, rassurez-vous il y a quelque chose que vous pouvez checker sans plus attendre, pour un look sans-faute : c’est votre placard  ! Car si à trente ans on est libres de porter à peu près tout ce qu’on veut, il est temps de prendre des décisions radicales pour aborder la décennie la tête haute (couture).
Le balancement latéral des jambes est aussi très intéressant pour perdre de la graisse abdominale. Pour le réaliser, il faut vous allonger sur le dos en plaçant vos bras sur le côté et le long du corps. Levez vos jambes jusqu’à former un angle droit avec votre buste. Contractez vos abdos et essayez de rentrer votre nombril. Descendez vos jambes sur le côté gauche sans jamais toucher le sol, remontez et recommencez le même exercice, mais de l’autre côté cette fois. Faites 3 sessions de 15.
L’huile de krill contient des acides gras EPA et DHA, lesquels ont un impact positif sur le centre de motivation du cerveau (source). Un grand plus si vous voulez également faire du sport. Si vous êtes végétarien, vous pouvez vous tourner vers l’huile d’algue. Si vous recherchez une capsule moins chère mais de bonne qualité, optez pour l’huile de poisson.

Notre mantra à vie : tous les régimes dont la priorité est de faire maigrir vite sont des échecs. En revanche, s’ils entraînent un rééquilibrage progressif de notre alimentation, avec un regard bienveillant sur soi, nos envies, nos limites, c’est un succès. Donc pas besoin de supprimer à vie les petits plaisirs comme les profiteroles, on se fait plaisir de temps en temps avec un régime adapté !
Si votre régime va durer pendant quelque temps, vous pourriez dédier une journée entière à manger. Mangez ce qui vous fait plaisir, n'importe quoi. Le mieux serait tout de même de vous limiter à une ou deux heures pendant cette période de quatorze jours. Alors, pendant 60 minutes de cette semaine de régime, sortez en ville. Mais après cela, vous devez revenir à votre régime.
Et comme une hygiène de vie saine passe également par une bonne alimentation, il vaut mieux essayer de réduire autant que possible les aliments à la fois gras et sucrés, et d’augmenter la part des aliments riches en flavonoïdes car ils permettent de réduire l’activité globale du cortisol dans l’organisme. Mettez donc au menu les myrtilles, les groseilles, les pêches, nectarines, et le chocolat noir, entre autres.

Les études ont montré que les gens souffrant d’embonpoint qui suivent un régime modéré contenant beaucoup de noix comme les amandes perdent plus de poids que les personnes qui ne consomment pas de noix. Manger de petites collations, une à deux fois par jour, aide à contrôler ses rages de gourmandise et à maintenir votre organisme en état de satiété. Les carottes et les mélanges de noix du randonneur contenant des fruits séchés et  des graines sont des excellents choix.
Une boisson gazeuse par jour ne vous aide pas (du tout!) à maintenir votre poids. Il est bien documenté que les boissons sucrées sont liées à l’obésité, et la raison est claire : une cannette de soda équivaut à 10 cuillères à café de sucre et à 150 calories (toutes vides puisque vous ne recevez aucun nutriment!). Essayez l’une de ces recettes d’eau gazeuse aromatisée, qui vous donne ce petit côté pétillant sans apport de sucre.

Débarrassez-vous des poils. Souvent, en prenant de l'âge, des poils apparaissent là où l'on ne les attend pas. Un jour, en vous regardant dans le miroir, vous apercevez le poil qui doit être là depuis des mois et vous ne le voyez qu'aujourd'hui. Pour éviter que cela ne se produise trop souvent, épilez à la cire régulièrement ou songez à la technologie du laser. C'est de moins en moins cher, surtout sur les zones comme le menton ou juste au-dessus de la lèvre supérieure.


La tendance naturelle lorsque vous avez 40 printemps et que vous reprenez le sport après une longue période de sédentarité, c'est de croire que tout se passe comme si vous n'aviez jamais arrêté. Du coup, vous allongez les distances plutôt qu'enchaîner les séances de fractionnés. Vous l'avez compris, il est impératif de découper vos sorties si vous voulez garder la forme et damer encore le pion à quelques jeunes.  

Après une interruption d’activité de trois semaines, il faut deux mois pour retrouver l’état antérieur. Ce qui veut dire que lorsqu’on arrête vingt ans, le corps se trouve dans un état de délabrement avancé et que dans ces conditions, il n’est pas possible, sans risque de le voir tomber brutalement en panne, de le considérer comme un aspirateur que l’on branche à volonté. Tout arrêt nécessite une remise en condition progressive que l’activité sportive antérieure ait été intense ou non.

Commencer un entraînement en endurance après 40 ans n’est pas trop tard pour être en meilleure santé cardiovasculaire à 60 ans. Le VO2max et la fréquence cardiaque de repos ne diffèrent pas chez des seniors de 60 ans ayant commencé à s’entraîner avant 30 ans de chez ceux ayant commencé après 40 ans. Au niveau cardiaque, sans surprise, les résultats du groupe 2 et 3 étaient meilleurs que le groupe 1. Seul un entraînement initié avant 30 ans semble cependant apporter certains bénéfices vasculaires à l’effort, non retrouvés chez les seniors ayant commencé après 40 ans. https://www.youtube.com/watch?v=97J5hzFjg3I
×