La meilleure méthode pour perdre du poids c'est de contrôler son alimentation. Je pense qu'il faut passer par un médecin nutritionniste ou une diététicienne comme moi. Même si ça peut paraître cher, en général un ou deux rdv suffisent pour établir le régime idéal qui vous correspond. L'avantage c'est qu'en cas de démotivation ou de questions, on a quelqu'un a qui s'adresser. C'est ce que j'ai fait, j'ai perdu 17 kg en un an (poids de départ 98 kg pour 1,68m). Maintenant, je commence à faire beaucoup d'écarts et je reprends du poids donc je vais reconsulter.
Devenez maitre dans le contrôle des portions. Ce qui est important, ce n'est pas seulement ce que vous mangez, mais aussi les quantités que vous mangez. Même les aliments les plus sains doivent être consommés avec modération. Commencez par utiliser des assiettes plus petites et des couverts plus petits et prenez votre temps. Suivez les conseils en matière de portions sur les étiquettes et vérifiez tous les détails dont vous n'êtes pas sûr.
Vous êtes fan des vêtements d'inspiration street ou alors au contraire très preppy ? Attention, ces pièces branchées ne sont pas si simples à adopter. Il faut les apprivoiser. A moins d’avoir la silhouette de Kate Moss, on vous déconseille les crop-top. Vous savez, ces petits bouts de tissus dont raffolent Kendall Jenner et Gigi Hadid. Si toutefois, vous les affectionnez tout particulièrement, associez-les avec des jupes ou pantalons à la taille-haute afin d'équilibrer l'ensemble. Enfin les vêtements avec des messages ou logo - sauf s’ils sont discrets - sont à utiliser avec modération et à mixer avec des pièces légèrement plus sobres.
Notre mantra à vie : tous les régimes dont la priorité est de faire maigrir vite sont des échecs. En revanche, s’ils entraînent un rééquilibrage progressif de notre alimentation, avec un regard bienveillant sur soi, nos envies, nos limites, c’est un succès. Donc pas besoin de supprimer à vie les petits plaisirs comme les profiteroles, on se fait plaisir de temps en temps avec un régime adapté !

Les personnes qui mangent rapidement ont 115 % plus de chances d’être en surpoids que les personnes qui mangent lentement (source). Dans une étude effectuée auprès de 529 hommes, les participants qui ont déclaré manger « très rapidement » avaient pris deux fois plus de poids en 8 ans que les participants qui mangeaient à un rythme « lent » ou « moyen » (source).

Une étude de l’Université du Vermont a trouvé qu’un compagnon en ligne peut aider à la motivation pour perdre du poids. Les chercheurs ont suivi les participants de l’étude pendant 18 mois. Ceux à qui l’on avait assigné un compagnon de perte de poids en ligne ont davantage réussi à maintenir leur perte de poids que ceux qui n’avaient qu’un groupe de support qu’ils ne pouvaient que rencontrer en personne.


Rappelez-vous, je vous ai dit que le corps était une formidable machine qui sait s'adapter mais qui a une mémoire, si bien que lorsque vous recommencerez à manger normalement, il va constituer des réserves pour palier à une éventuelle mise à la diète. Cette réserve sera caractérisée sous forme de graisse car c'est un carburant stockable dans le temps.
Réduire sa graisse abdominale n’est pas une chose facile en soi. Cela demande quelques adaptations au niveau de son mode de vie et quelques concessions. Quoi qu’il en soit, avant de commencer, il est conseillé de demander l’avis de son médecin afin de savoir de quel type de graisses vous souffrez et les changements à effectuer au niveau de votre mode de vie. Bon courage et surtout gardez toujours en tête votre objectif final pour vous motiver à continuer !

Certains médecins disent que le fait de baiser tape fort dans les réserves de zinc et que le zinc végétal ou à base de supplément est mal absorbé. Je ne sais pas si c'est vrai. Il y a très peu de recherches en zone occidentale sur la baise à haute intensité tous les jours et ses impacts sur le corps humain des plus de 40 ans. C'est moralement inacceptable, donc pas de recherches scientifiques... Il est dit aussi que les jaunes d'oeufs et les huitres contiennent beaucoup de zinc. J'avale au moins 5 jaunes d'oeufs par jour. Donc je ne pense pas que le zinc ait été un souci. Je ne sais pas ce que l'activité sexuelle couplée à l'activité sportive a utilisé pour me mettre à plat, mais le fait est que j'ai appris par la contrainte qu'il fallait apporter depuis l'extérieur une quantité non négligeable de vitamines et minéraux que l'alimentation traditionnelle ne fournit pas. https://www.youtube.com/watch?v=_CN-1CUm3J8


D'ailleurs, si vous êtes un débutant complet, vous devriez bien progresser pendant quelques années avant de véritablement vous heurter à des difficultés de stagnation. Si vous étiez également déjà un peu sportif auparavant, alors vous allez gagner du temps pour apprendre les mouvements et vous sentir à l'aise dans votre pratique. Bref, votre progression n'en sera que meilleure.
Avant de se lancer corps et âme dans la pratique sportive, un petit contrôle technique est indispensable. Direction le médecin pour une batterie de test physique. Cela vous permettra de vous donner une idée précise de vos capacités et d’y déceler d’éventuelles anomalies à prendre en compte lors de votre pratique. En règle générale, les cardiologues recommandent un bilan médical après 35 ans chez l’homme et 45 ans pour toutes femmes souhaitant reprendre le sport.
Atlantico : Une nouvelle étude américaine publiée dans le journal Stroke (voir ici), menée sur 20 000 hommes et femmes, démontre que les sujets en bonne forme physique à 40 ans ont 37% de moins de chances de mourir d'un accident vasculaire cérébral, d'une crise cardiaque ou d'un cancer à 60 ans. Comment cette étude a-t-elle été réalisée et que nous apprend-elle précisément ? https://www.youtube.com/watch?v=-MqB5nq2z2w
×