Alors ton poids, qui plus est pour un homme, me paraît "correct", à mon sens tu n'as absolument pas besoin de perdre de poids, mais plutôt de te muscler et pour cela... Pas beaucoup de solutions, pas de miracle, un peu d'efforts, il faudrait te muscler avec quelques séances de sport / semaine. Que manges-tu ? Ton alimentation joue sûrement sur ton ventre et ta "poitrine".
Bonjour Anastacia. Pour commencer un régime, tu dois prendre conseils auprès d’un diététicien qui pourra t’aider à commencer en douceur un régime qui te sera mieux adapté. Si tu veux perdre du poids efficacement, je te prierai de suivre les conseils d’un diététicien uniquement. Attention à l’effet yo-yo : de perdre 10 kilos et après d’en reprendre 20 kilos. Cela arrive souvent aux personnes qui veulent perdre du poids rapidement. Je te souhaite bon courage.
Rien de tel pour couper l'horizon ! Il a connu son heure de gloire dans les années 2000 et a même réussi à évincer (un temps) notre vieux Levis 501 en le faisant passer pour un vintage ringard. Aujourd’hui, ce fourbe ne dupe plus personne et compte de moins en moins d’adeptes. On sait qu’il est indécent (ça c'est bien), mais il est surtout inconfortable ! A moins d'être taille creuse dans son taille basse.  Et à zéro valeur ajoutée, on prend les courants d’air - un rhume étant si vite arrivé. 
La quarantaine est l'âge idéal pour se fixer de nouveaux défis et relancer la machine parfois bien huilée. Ce n'est d'ailleurs pas anodin si c'est à partir de cet âge qu'hommes et femmes renouent avec le sport. Cependant, cette « renaissance » est soumise à certains principes afin de pratiquer en toute sécurité. Coup d'œil sur les mots clés à respecter.
Une jupe imprimée de petits poneys, associée à un pull mickey : méfiez-vous qu’avec ça on ne vous diagnostique pas le syndrome de Peter Pan  !  Car passé la trentaine, rien ne justifie plus le port d’oursons géants (avant non plus d'ailleurs, mais bon). Certes, cela s’inscrit dans la tendance ‘LOL-core’, ce phénomène bubblegum  survenu en réaction à la normalité du courant Normcore  : elle s’inspire des dessins animés et consiste à pratiquer l’autodérision en portant tout et n’importe quoi. Fun en théorie, mais agresse la rétine en pratique. https://www.youtube.com/watch?v=53Bo_28Bx-E
Il faut absolument éviter de prendre des médicaments. Laxatifs, coupe-faim et brûleurs de graisse coûtent chers et sont surtout extrêmement dangereux pour la santé. Pour maigrir en n'ôtant que la masse grasse, il n'y a pas de produit miracle. La seule solution est de diminuer les apports caloriques et d'augmenter les activités physiques. Pour cela il faut du temps et de la volonté. Sport et alimentation saine, équilibrée et riche en fibres constituent la seule approche vraiment efficace pour perdre la graisse du ventre. Les médicaments soi-disant amaigrissants et sans effets secondaires n'existent pas. Les laxatifs et les diurétiques font perdre essentiellement de l'eau et de nombreux sels minéraux ce qui entraîne des risques d'hypotension et de troubles cardiaques. Les coupe-faim anorexigènes déclenchent tachycardie, constipation, sécheresse buccale et anxiété. Les brûleurs de graisse, à cause des excitants qui les composent, sont à l'origine de nombreux accidents qui peuvent être mortels.
Boudinée dans votre top, obligée de déboutonner votre pantalon en fin de repas ? Argh ! Il va falloir agir pour vous sentir mieux. Centre du corps et berceau des émotions, le ventre est une de nos zones les plus sensibles. D'aucuns disent même que le deuxième cerveau du corps serait les intestins ! C'est dire. Mais cette partie de notre corps en voit parfois de toutes les couleurs avec nos excès et on peut vite se retrouver avec une belle petite "brioche". Heureusement, il est possible de faire dégonfler ce ventre en faisant un peu attention à notre alimentation, en adoptant une hygiène de vie plus saine et en se bougeant. Pour savoir comment perdre du ventre efficacement, suivez le guide !
Beaucoup de femmes commencent à gagner du poids au niveau de leur ventre à mesure qu'ils vieillissent, surtout après la ménopause. La répartition des graisses dans le corps change, moins de gras va vers vos bras, jambes et hanches et plus ira vers votre tour de taille. Certains même constatent l'élargissement du tour de taille alors que leur poids reste le même. Néanmoins, les étapes ci-dessus vous aideront à faire disparaitre la graisse du ventre.
Envisagez de tricher de temps en temps. Il est de plus en plus populaire de jeuner et de respecter des cycles de calories. Ces pratiques affirment qu'un apport important en calories de temps à autre peut être une bonne chose, car cela permet à votre corps de ne pas se mettre en sommeil (de ne plus bruler de calories). Après une semaine de régime, envisagez de vous récompenser en mangeant quelque chose qui vous plait, cela pourrait vous aider à continuer sur votre lancée [10].
Rien de nouveau sous le soleil, serez-vous tentés de dire. Certes, sauf que l’important n’est pas de savoir les choses, mais d’entreprendre ce qu’il faut pour qu’elles aient un effet. Economiser, par exemple, un croissant par jour, pour ceux qui ont l’habitude d’en manger deux au petit-déjeuner, peut leur valoir dix kilos en moins en une année. Voilà qui incite à la réflexion!
Les personnes qui mangent rapidement ont 115 % plus de chances d’être en surpoids que les personnes qui mangent lentement (source). Dans une étude effectuée auprès de 529 hommes, les participants qui ont déclaré manger « très rapidement » avaient pris deux fois plus de poids en 8 ans que les participants qui mangeaient à un rythme « lent » ou « moyen » (source).
Les études ont montré que les gens souffrant d’embonpoint qui suivent un régime modéré contenant beaucoup de noix comme les amandes perdent plus de poids que les personnes qui ne consomment pas de noix. Manger de petites collations, une à deux fois par jour, aide à contrôler ses rages de gourmandise et à maintenir votre organisme en état de satiété. Les carottes et les mélanges de noix du randonneur contenant des fruits séchés et  des graines sont des excellents choix.
Enfin, les compléments alimentaires vont faciliter la perte de graisse en accompagnant vos efforts. Il n'existe pas de pilules miracles et il ne sert à rien de se supplémenter sans une alimentation adéquate ! Je conseille généralement de prendre du thé vert, de la caféine et des oméga 3. On retrouve ces molécules sur internet ou en boutiques de sport pour des sommes modiques. Bien sur, en consommant du café et du thé vert sous forme de boissons, les effets sont identiques. Il existe aussi des coupe faim comme le konjac si vous avez un appétit trop féroce.  https://www.youtube.com/watch?v=mhVzVfA-8Kc

Commencer un entraînement en endurance après 40 ans n’est pas trop tard pour être en meilleure santé cardiovasculaire à 60 ans. Le VO2max et la fréquence cardiaque de repos ne diffèrent pas chez des seniors de 60 ans ayant commencé à s’entraîner avant 30 ans de chez ceux ayant commencé après 40 ans. Au niveau cardiaque, sans surprise, les résultats du groupe 2 et 3 étaient meilleurs que le groupe 1. Seul un entraînement initié avant 30 ans semble cependant apporter certains bénéfices vasculaires à l’effort, non retrouvés chez les seniors ayant commencé après 40 ans.
Une jupe imprimée de petits poneys, associée à un pull mickey : méfiez-vous qu’avec ça on ne vous diagnostique pas le syndrome de Peter Pan  !  Car passé la trentaine, rien ne justifie plus le port d’oursons géants (avant non plus d'ailleurs, mais bon). Certes, cela s’inscrit dans la tendance ‘LOL-core’, ce phénomène bubblegum  survenu en réaction à la normalité du courant Normcore  : elle s’inspire des dessins animés et consiste à pratiquer l’autodérision en portant tout et n’importe quoi. Fun en théorie, mais agresse la rétine en pratique.
Les jours où vous vous sentirez démoralisés parce que vous n'avez pas beaucoup dormi, assurez-vous de consommer des protéines maigres. Lorsque nous n'avons pas dormi, notre corps a tendance à avoir envie de sucre et de « malbouffe ». On peut minimiser ce problème en consommant des protéines maigres comme les noix et les poissons dans notre alimentation.

Cette appréciation de l’état cardiaque se fait à partir d’un électrocardiogramme d’effort, seul capable de déceler un risque d’infarctus lequel constitue le danger majeur qui guette un « sportif d’occasion ». Ce bilan sera complété par des analyses sanguines. Avec ces différentes sources d’information, le médecin peut constater l’existence éventuelle de facteur de risque.

Que manger après l’entrainement ? La collation « post-workout » a-t-elle une grande importance ? Doit-on manger juste après l’entrainement ? On entend de tout à propos de la fameuse collation « post-workout ». Glucides rapides, glucides lents, protéines, lipides, whey, … etc etc … Collation pour accélérer la prise de muscle, empêcher le catabolisme, […] https://www.youtube.com/watch?v=rdTJx8IDG0Q
×