Je suis un homme de 18 ans qui fait 169 cm pour 68 kg et je viens ici car j'ai besoin d'un avis externe de préférence professionnel car j'ai commencé il y a deux semaines un programme pour maigrir. Je m'explique, il y a de cela un an et demi, j'ai stoppé toutes activité sportive par flemme et j'ai adopté un mode de vie plutôt sédentaire avec des repas la plus part du temps composé de malbouffe, or j'ai un corps plutôt endomorphe avec des hanches un peu large ce qui ma valu de vite grossir au niveau des hanches, des fesses et des cuisses mais pas du haut du corps ce qui n'est, soyons clair, pas du tout sexy pour un homme. Ainsi j'ai décidé de me remettre au sport et de faire un régime.
Lorsque l’on fait un régime et que l’on souhaite maigrir rapidement, la tentation de sauter un repas est grande. Et pourtant, c’est une très mauvaise stratégie. En ne recevant pas les ressources énergétiques nécessaires à son bon fonctionnement, l’organisme va en effet stocker plus de graisses pour parer à d’éventuelles carences. De plus, en provoquant volontairement cette sensation de faim, on s’expose au danger de manger davantage au cours du repas suivant.
Il est vrai cependant que vous pourriez avoir la tête qui tourne. Cela s’explique par le fait que votre corps a toujours été habitué à la combustion de sucre et qu’il doit à présent changer de mode. Puisque vous forcez votre corps à brûler les graisses, votre corps doit s’adapter. L’état que vous atteignez quand votre corps se met à brûler les graisses s’appelle la cétose.
Dans ces routines, nous combinons divers exercices cardio avec ceux des abdominaux. Puisque les mouvements cardio stimulent la fréquence cardiaque et utilisent le corps entier, ils brûlent la graisse viscérale très efficacement. Les pimenter avec quelques exercices de base des abdominaux pour les tonifier encore plus. Ce sont des moyens rapides de brûler la graisse abdominale.
Il n’est toutefois pas facile de modifier nos comportements. C’est un travail à long terme que d’arriver à se nourrir quotidiennement d’une façon plus équilibrée en respectant consciencieusement les valeurs de base pour une assiette idéale: légumes et fruits, protéines (animales et végétales), féculents (riz, pâtes, pommes de terre). «Il est indispensable que ce changement d’habitudes n’exige pas trop d’efforts et devienne petit à petit un réflexe, une manière de manger à vie», dit le médecin. C’est le plus sûr moyen de maigrir et surtout de ne pas regrossir, remarque le Dr Pataky, qui bannit carrément de son vocabulaire le mot régime. «Restrictifs, ils sont tous contraignants et frustrants.» Il est vrai que certains vous font perdre très vite du poids. Mais on y laisse principalement du muscle, et dès qu’on reprend ses mauvaises habitudes alimentaires, hop!, les kilos reviennent au galop, généralement avec un bonus à la clé… A oublier également les produits light, qui ne trompent pas le cerveau et se transforment en autant de pousse au crime, en aiguisant vos envies de sucre et de gras.
Blame hormones for the fact that sex gets a whole lot drier after 40. “Fluctuating estrogen levels and irregular menstrual periods can bring discomfort,” Landes says. “The vaginal walls start to become thinner, more easily irritated, more likely to bleed or tear.” The cure? Invest in lube—and some doctors will recommend estrogen cream applied to the area to help with dryness. https://www.youtube.com/watch?v=bMq162Te8Ak
Vous adorez tôt comme moi les chaussures à talons ? Parfait, les hommes en raffolent …En revanche, on opte pour des talons hauts mais raisonnables : on oublie définitivement nos talons de 8 ou 10 cm que l’on mettait il y a encore peu et on préfère les talons de 5 à 7 cm tout au plus. Ainsi, on arrive à être sexy  à 40 ans sans tomber dans la vulgarité et on préserve notre dos.
bonjour, pas gentil ce que je vais te dire mais si la motivation est vrai, c'est simple: ARRETE DE MANGER N'IMPORTE QUOI N'IMPORTE COMMEN'T, arrête le grignotage, les sucreries ( OUI T-O-U-T-ES les sucreries)!!! arrête le pain, les sauces, et sourtout sourtout les boissons gazeuses!!!!....boit de l'eau ,aie une bouteille avec toi et boit une gorgée à la palce de t'empiffrer de quelque chose!!!...j'ai 49 ans et toute ma vie j'ai souffert du surpoids, ben le jour ou j'ai compris ça ( recement d'ailleurs) j'ai fondu 10kg en moins de 3 mois....mais il faut que tu manges viandes légumes féculents..et soit forte, tu le fait ou tu le fait pas, te raconte pas du pipo à toi même, personne pourra t'aider y a que TOI qui peut le faire...la balle est dans ton camps....tiens moi au jus...Lucie
Même si vous n'avez jamais d'entraînement en force musculaire auparavant, il est grand temps de commencer. En plus de vous aider à maintenir votre masse musculaire, l'entraînement en force musculaire vous aide à former votre densité osseuse, diminuer les risques de chutes, soulager les douleurs articulaires et même améliorer la régulation du sucre dans le sang.
En vieillissant, le métabolisme devient moins actif. De plus, le corps a plus de difficulté à éliminer certaines toxines. Il est donc plutôt recommandé d'éviter trop d’excès. Mieux vaut s'entraîner en essayant de maintenir son poids, voire en mangeant légèrement plus que vos besoins, mais pas plus. Alterner des périodes de grosses prises de masse et de sèches risque de ne pas donner de très bons résultats car vous aurez plus de difficultés à perdre du gras alors que vous risquez d'en stocker très rapidement.

Intercourse is great, but you may find yourself exploring other routes to pleasure. “Too much focus on intercourse can make sex mundane and unsatisfying if it doesn’t go as planned,” Landes says. “Learn to focus on pleasure and connection with your partner. Learn more about what you like, now that you have less of a sense of urgency. Sex can be like enjoying a gourmet meal in midlife compared to the fast-food version some people have when they are younger.”
Alors ton poids, qui plus est pour un homme, me paraît "correct", à mon sens tu n'as absolument pas besoin de perdre de poids, mais plutôt de te muscler et pour cela... Pas beaucoup de solutions, pas de miracle, un peu d'efforts, il faudrait te muscler avec quelques séances de sport / semaine. Que manges-tu ? Ton alimentation joue sûrement sur ton ventre et ta "poitrine". https://www.youtube.com/watch?v=n7O3Zjk1EYg
Le cycliste Marcel Wyss déclarait dernièrement : « Le plaisir est la condition de tout succès.» Votre leitmotiv est ici tout trouvé. Le but à 40 ans n'est plus la performance mais la joie de pratiquer. Vous devez vous dire : « J'ai 45 ans et je peux encore faire 20 bornes.» N'exercez pas dans l'ombre de vos exploits passés. L'important à cet âge est de pratiquer dans un état de bien-être tout en restant dans un bon équilibre respiratoire. Voilà les conditions de la réussite et d'une bonne santé.
Une étude publiée par le « Journal of Physiological Behavior » a montré que l’on a tendance à manger davantage lorsqu’on se trouve en groupe, probablement parce qu’on passe plus de temps assis à la table. Par contre, manger avec votre conjoint ou en famille, en profitant du moment à table pour discuter et profiter du temps ensemble entre chaque bouchée, peut aider à manger moins et à couper les calories.
Quand on souhaite se remettre au sport après 40 ans, c’est souvent pour perdre du poids ou pour prouver à ses enfants qu’on est toujours dans le coup. Cependant, c’est le plaisir qui doit vous animer. Ne choisissez pas un sport par contrainte. Certes pour maigrir, la course à pied est plus efficace que le Pilates car elle permet de brûler davantage de calories. Néanmoins, si vous n’aimez pas courir, vos séances ne seront pas productives. Autant pratiquer du Pilates si c’est ce qui vous motive. A terme, pratiqué régulièrement, cette activité sera plus efficace car vous y serez plus assidu.

Je suis suivi au niveau alimentaire mais j'aimerais qu'on me dise quel sport et entrainement suivre pour perdre du ventre chez l'homme ? Parce que justement je n'aime pas les sports d'endurance (course à pied, natation, vélo, très peu pour moi). Je pensais me mettre à la boxe, ça doit être bon pour les abdos et j'imagine qu'on transpire pas mal...ou alors le squash, intense mais pas spécialement pour les abdos...
Il faut surtout muscler les abdominaux transverses. Les schémas suivants de l'abdomen en coupe ou de face permettent de bien visualiser les muscles impliqués dans les divers exercices présentés. Dans le premier schéma on voit bien que le psoas, l'iliaque et le carré des lombes sont à l'arrière des viscères et en avant de la colonne vertébrale. Le transverse, les abdos obliques et les grands droits sont en avant des viscères; tous ces muscles interviennent à des degrés divers dans l'exercice de gainage ventral statique. https://www.youtube.com/watch?v=h5zQT2qpfYI
Concernant les facteurs qui augmentent les risques de faire une crise cardiaque ou un AVC à 60 ans, il s'agit du tabagisme, de l'hypertension (et donc le stress), de la cholestérolémie, du surpoids, de la sédentarité et de la consommation régulière d'alcool. Comme tous ces facteurs de risque sont incompatibles avec une activité physique régulière, qui permet en outre pour certains d'en faire diminuer le niveau (surpoids, stress), faire du sport diminue automatiquement les risques de mourir à 60 ans d'une crise cardiaque ou d'un AVC. https://www.youtube.com/watch?v=ZBR6METqbcQ

«Il s’agit de s’attaquer à un excès graisseux localisé, précise son collègue, le Dr Ali Modarressi, médecin adjoint au service de chirurgie plastique, reconstructive et esthétique des HUG. «Le plus souvent, cette graisse est difficile à perdre avec de bonnes habitudes, des exercices ou des régimes. Cela va du double menton à la cheville en passant par le ventre, l’estomac, les poignées d’amour ou la culotte de cheval.»
Merci pour tous vos conseils qui sont très intéressants. J’ai revu mon alimentation et suivi quelques conseils naturels et maintenant il faut que je fasse de l’exercice car même si une grande partie se joue dans l’assiette, il faut tout de même s’y remettre un peu. Mon plus gros point faible c’est le manque d’hydratation, j’ai beaucoup de mal à boire !
Lorsqu’il y a déséquilibre entre ce qu’on ingurgite et ce qu’on brûle, on fait fatalement du gras. Il existe deux types de graisse, comme l’explique le Dr Zoltan Pataky, médecin adjoint au service d’enseignement thérapeutique pour maladies chroniques, dont l’obésité, aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG): la sous-cutanée, communément appelée le pneu, et la viscérale, plus profonde, qui va sournoisement se loger autour des organes, intestins, reins, foie, pancréas, cœur, bref partout sauf autour des poumons. D’où un réel et gros danger pour la santé.
Vous avez entendu une phrase inspirante récemment? Inspirez-vous en! Si vous mettez toute l’emphase sur les choses que vous n’arrivez pas à faire, comme résister à une pâtisserie ou sortir pour une marche chaque jour, il y a de fortes chances que vous n’arriverez jamais à le faire. À la place, que vous le croyiez ou non, répétez-vous une phrase positive, comme un mantra. « Je vais résister au dessert aujourd’hui. » Ou encore « je vais sortir prendre une marche ». À force de vous la répéter, cette phrase deviendra réalité.

Les bactéries intestinales jouent un rôle important dans le gain ou la perte de poids. Les probiotiques trouvés dans le yogourt et certains suppléments peuvent aider à garder les bonnes et les mauvaises bactéries dans la bonne proportion. Selon le magazine Fitness, une étude a révélé que le fait d’avoir trop peu d’un certain type de bactéries intestinales était lié à l’obésité. Votre équilibre des bactéries intestinales peut également avoir un impact sur votre appétit en affectant la régulation de la ghréline, votre hormone digestive qui stimule l’appétit.
Rester attirante sans dérapage, selon moi, c’est être raccord avec son esprit dans un vêtement bien coupé. C’est être raccord avec un lieu et ce qu’on y fait. C’est être raccord avec le temps qu’il fait. Mon esprit est de plus en plus fantaisiste et audacieux, alors mes vêtements aussi. Mon esprit et mon corps bougent sans arrêt alors je change souvent de vêtements. Mon esprit voyage alors mes vêtements sont faciles à vivre, à emporter, à déshabiller partout où je vais.
Si la quarantaine est une étape charnière dans la vie d'une personne, elle marque aussi le début des désagréments physiques liés à l'âge : embonpoint, douleurs articulaires et fatigue cardio-respiratoire, notamment. Il n'est donc pas étonnant que de nombreuses personnes souhaitent se (re)mettre au sport après 40 ans. Pour que cette reprise se fasse dans les meilleures conditions possibles, il est cependant nécessaire de prendre quelques précautions. 

La légende de la quarantaine ou l'âge qui effraie plus d'une femme. Oui, abandonner la trentaine est souvent un challenge difficile à relever. C'est comme si cette année de plus allait tout changer et qu'elle nous vieillirait à tout jamais. Pourtant, on n'abandonne pas notre jeunesse à 40 ans. Au contraire. On est sûre de soi, on a enfin quelques économies et on commence à revivre. Les enfants ont grandi, la maison aussi et les copines sont toujours de la partie. La crise de la quarantaine ? Has-been. Aujourd'hui, on savoure nos 40 ans comme on fêtait notre majorité il y a quelques années.

Le souci esthétique guide bon nombre de personnes à muscler la ceinture abdominale. Avoir un gros ventre, être bedonnant, ne fait plus partie des critères de beauté actuels, ni pour un homme ni pour une femme. Cela a été un signe d'aisance et de réussite sociale par le passé. La représentation classique du notable du siècle dernier avec cigare et gros ventre en atteste mais cette idée a disparu de nos jours pour faire place à l'image de l'homme et de la femme dynamiques et musclés ayant un buste redressé, un ventre plat, une taille fine et des abdos toniques.


L'exception à cette règle est le programme hautement contrôlé de jeûne par intermittence. Ce genre de régime consiste à ne pas manger pendant 8 à 24 heures, puis à consommer un certain nombre de calories après [7]. Même si ce type de régime peut être efficace, ne le faites qu'après avoir reçu l'accord de votre docteur. Si vous ne le faites pas correctement, vous pourriez en fait arriver à augmenter la tendance naturelle de votre corps à emmagasiner de la graisse [8].

Lorsqu’il y a déséquilibre entre ce qu’on ingurgite et ce qu’on brûle, on fait fatalement du gras. Il existe deux types de graisse, comme l’explique le Dr Zoltan Pataky, médecin adjoint au service d’enseignement thérapeutique pour maladies chroniques, dont l’obésité, aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG): la sous-cutanée, communément appelée le pneu, et la viscérale, plus profonde, qui va sournoisement se loger autour des organes, intestins, reins, foie, pancréas, cœur, bref partout sauf autour des poumons. D’où un réel et gros danger pour la santé.
Comment maigrir vite et bien, c'est à dire naturellement et durablement ? Il est impossible de donner une réponse unique. 3 conseils principaux organisent la plupart des programmes d'amincissement mais des critères tels que l'expérience, les motivations, la disponibilité, l'age, le sexe et la personnalité imposent des réponses spécifiques quand on veut perdre du poids sans médicament, sans faire un régime rigoureux et sans trop d'effort.
Si vous souhaitez utiliser un article sur votre site, s'il vous plaît, cliquez ici. Ce contenu peut être copié en intégralité, avec droits d'auteur, données de contact, création et informations intactes, sans autorisation expresse, lorsque l'article est utilisé dans un but non lucratif. Toute autre utilisation exige l'autorisation par écrit du Dr. Mercola.
Si vous voulez savoir plus précisément quel est votre taux de masse grasse, vous pouvez le déterminer au moyen de la pesée hydrostatique ou d’un scan DEXA.                      Vous pouvez également faire une mesure de pli cutané. C’est une méthode peu coûteuse et qui fournit une estimation raisonnable, mais un peu de pratique est requise pour l’effectuer correctement.                      Enfin, certains sites affirment que vous pouvez déterminer votre taux de masse grasse en effectuant un certain nombre de mesures de votre circonférence. Nous ne recommandons pas cette méthode car celle-ci offre une estimation erronée du taux de masse grasse réel.
20 à 30 minutes d'exercices 5 à 7 jours par semaine. Le but est de travailler 4 aspects : l'endurance, la souplesse, la force musculaire et l'équilibre. À ce titre, le jogging est la pratique idéale pour entretenir votre souffle et votre capital musculaire. Des assouplissements et des postures d'équilibre (pour limiter vos risques de chute) doivent complétés vos séances. Sachez que le renforcement musculaire doit se faire contre une résistance, 2 à 3 fois par semaine en 1 à 4 séries de 8 à 15 répétitions.
Si vous avez des difficultés pour vous motiver à faire des exercices, allez jusqu'à la moitié du chemin. Si vous voulez aller à la gym, mais que vous n'en avez tout simplement pas envie, rendez-vous au moins jusqu'au gymnase et dites-vous que si vous n'avez toujours pas envie de travailler, vous rentrerez à la maison. Cependant, les chances sont qu'une fois que vous y serez, vous n'aurez pas envie de repartir la maison (mais si vous le faites, c'est bon aussi.) Ensuite, dites-vous qu'il ne reste plus qu'à marcher sur le tapis roulant pendant 10 minutes, même si votre exercice de routine en implique beaucoup plus. Il suffit de vous dire de ne faire qu'une chose, sans avoir à vous engager à quoi que ce soit d'autre, cela rendra les choses beaucoup plus faciles. Et d'ici peu, vos endorphines prendront le relai.
Parfois, perdre un peu de poids peut faire un bien fou au moral. Avec les années, on accumule des kilos sans vraiment s'en rendre compte, et lorsqu'on veut en perdre, c'est mission impossible. Pourtant, perdre 5 kilos rapidement et sans faire de régime n'est pas si difficile que ça. Il suffit simplement de réapprendre à manger correctement. Voici quelques conseils. https://www.youtube.com/watch?v=haY8Q72hgI8

Avec COMME J'AIME, vous réapprenez à manger de façon saine et équilibrée pour vaincre votre surpoids avec des aliments naturels et de qualité. Votre perte de poids sera facile et durable : en moyenne 4 à 6 kg par mois. Après avoir obtenu le poids souhaité, vous conservez vos bonnes habitudes alimentaires et vous ne reprenez donc pas ces maudits kilos ! Fini l'effet Yoyo ! Pour tester gratuitement Comme J'AIME pendant 1 semaine, voir ici
La pratique d'un régime ne doit en aucun cas laisser sur sa faim au cours de la journée ou bien à la fin d'un repas. Etre bien rassasié témoigne de besoins caloriques bien couverts. Bien s'alimenter demeure la condition indispensable pour débuter un bon régime. Le changement des mauvaises habitudes alimentaires doit être définitif. Il faut consommer au moins cinq fruits et légumes par jour, lors de chaque repas, en cas de petites faims, frais, surgelés ou encore en conserve. Un petit déjeuner équilibré doit apporter environ 2% de la ration calorique de la journée au minimum, ce qui est loin d'être le cas chez la plupart des personnes. Rappelons également que près de 80% des régimes aboutissent à un échec et à une reprise du poids perdu un an après l'arrêt du régime.
On mange souvent bien plus mal qu'on ne le pense et une mise au point ne peut faire que du bien. J'ai vu une diététicienne et j'ai compris mes erreurs, à moi maintenant de mettre tout en oeuvre pour mieux manger. Elle a aussi inclus dans mon régime des coupe faim naturels comme la pomme, la poire, le blanc d'oeuf que je dois manger dès que j'ai une petite fringale. J'ai bien conscience que le sport pourrait m'aider mais j'espère que quand j'aurai perdu du poids je serai plus motivée pour m'y mettre !
Les études ont montré que les gens qui mangent des céréales au déjeuner tous les jours ont beaucoup moins de chances de devenir obèses et développer du diabète que les gens qui n’en mangent pas. Ces personnes consomment aussi davantage de fibres et de calcium – et moins de gras- que ceux qui mangent d’autres aliments pour déjeuner. Mangez aussi du gruau d’avoine et diversifiez les sortes de céréales pour varier les nutriments. Choisissez aussi les céréales qui ne contiennent pas trop de sucre. https://www.youtube.com/watch?v=8Y3V_TOPctM
Utilisez une lotion anti-âge. Une habitude régulière à prendre est de vous laver matin et soir le visage avec une lotion anti-âge. Le maquillage doit être nettoyé tous les jours. L'utilisation d'une lotion anti-âge nettoie profondément votre peau et lui permet de respirer. Par ailleurs, elle resserre les pores de votre peau et lui donne un aspect lumineux.
Dans un article scientifique de 2005 intitulé Comparison of predictive equations for resting metabolic rate in healthy nonobese and obese adults: a systematic review (source) la formule Mifflin St Jeor s’est distinguée comme la meilleure du test, comparée notamment à la formule de Harris Benedict et à la formule de Cunningham (WHO/FAO/UNU) La US Academy of Nutrition and Dietetics recommande d’utiliser la formule de Mifflin St Jeor pour calculer le MB. https://www.youtube.com/watch?v=Hg_2edlILdM
×