Engagez-vous avec vous-même. Cela semble évident, mais l'une des choses les plus importantes à faire pour garantir votre perte de poids est de vous engager à atteindre votre but. Ceci est particulièrement vrai pour un régime de courte durée comme celui-ci. Vous ne pouvez pas vous permettre d'avoir un jour de congé, pendant lequel vous relâchez votre régime ou votre programme d'exercices. Une fois que vous avez décidé de prendre ce chemin, il vous faut vous engager à aller jusqu'au bout. https://www.youtube.com/watch?v=-kQpTMkQo3Y
La réponse est simple : il n'y en a pas vraiment. Mais il y a des produits alimentaires qui nuisent plus qu'ils n'aident quand il s'agit de transformer une forme de pomme en forme de sablier chez quelqu'un. Et comme pour l'exercice physique, la clé pourrait moins réside dans le choix de l'exercice mais davantage dans la réponse à la question "allez-vous faire de l'exercice ?" tout court.

On s'arrête qu'à la fin du bundle global de 7 exercices. On répète chaque jour de la semaine, donc 5 jours d'affilée cette approche avec les mêmes muscles. Et on fait 4 bundles par séance mini ce qui exige entre 25 et 30 minutes, échauffement compris. Perso je suis incapable de ne faire qu'une pause de 1 minute après un bundle entier. J'ai besoin de plusieurs minutes. Mais je vais probablement progresser. Je pratiquais depuis ma reprise en main il y a 2 mois un autre type d'entraînement, très à la mode aux USA car backé par la science, à savoir le high intensity training qui consiste à faire pendant 20 minutes 8 répétitions suivi par 12 secondes de repos. Donc toujours dans l'esprit boxe, en mélangeant cardio et résistance musculaire à 50%. Au début, j'en ai grave chié, mais après, je ne sentais plus rien. Il a fallu que je passe à un plat plus copieux...
Avant tout, on consulte son médecin traitant. S’il nous suit depuis des années, il nous connaît par coeur et la consultation peut aller vite.Sinon, l’entrevue peut durer un certain temps. Il procède à l’examen habituel, cherche les signes alarmants, les antécédents médicaux (maladies éventuelles, accidents passés, entorses à répétition, vertiges ou pertes de connaissance, etc.) et, évidemment, il évalue le risque cardiaque qui, pour la femme, est souvent réel après 50 ans.S’il y a lieu, le médecin prescrit aussi –à moins qu’il ne dispose lui-même d’un plateau technique adéquat – un électrocardiogramme de repos et d’effort, que les cardiologues et médecins du sport réalisent la plupart du temps dans un environnement sécurisé (en clinique, par exemple). Après cet examen complet, il est capable de conseiller et d’orienter vers les pratiques adaptées.
Trente minutes d’activité physique par jour au moins vous aideront à atteindre votre objectif. Vous pouvez répartir ces minutes en plusieurs séances. Prenez l’escalier plutôt que l’ascenseur, marchez ou faites du vélo pour vous rendre au travail, jouez avec vos enfants! Si vous souhaitez commencer un programme d’exercice plus intensif, vous devriez d’abord en parler à votre médecin.
Engagez-vous avec vous-même. Cela semble évident, mais l'une des choses les plus importantes à faire pour garantir votre perte de poids est de vous engager à atteindre votre but. Ceci est particulièrement vrai pour un régime de courte durée comme celui-ci. Vous ne pouvez pas vous permettre d'avoir un jour de congé, pendant lequel vous relâchez votre régime ou votre programme d'exercices. Une fois que vous avez décidé de prendre ce chemin, il vous faut vous engager à aller jusqu'au bout. https://www.youtube.com/watch?v=-kQpTMkQo3Y
Par exemple, utilisez la crème glacée pour rehausser un bol de fruits et non les fruits pour rehausser la crème glacée. Mangez des croustilles avec votre salsa maison remplie de bons légumes et non de la salsa avec vos croustilles. C’est ce que suggère Jeff Novick, le directeur en nutrition de la « Pritkin Longevity Center and Spa » en Floride. Tout est dans la balance!

Évitez l'inflammation des tibias. Si vous ressentez une périostite tibiale douloureuse chaque fois que vous courrez, vous êtes probablement en surpronation (c'est-à-dire que vous appliquez la majorité de votre poids sur le côté extérieur du pied quand il descend). Procurez-vous une paire de chaussures conçues spécifiquement pour aider à atténuer ce problème.
Atlantico : Une nouvelle étude américaine publiée dans le journal Stroke (voir ici), menée sur 20 000 hommes et femmes, démontre que les sujets en bonne forme physique à 40 ans ont 37% de moins de chances de mourir d'un accident vasculaire cérébral, d'une crise cardiaque ou d'un cancer à 60 ans. Comment cette étude a-t-elle été réalisée et que nous apprend-elle précisément ? https://www.youtube.com/watch?v=-MqB5nq2z2w
×