Les études ont montré que les personnes qui tiennent un journal de leur alimentation mangent environ 15 % moins de nourriture que les personnes qui ne notent rien. Faire un suivi de son alimentation fait partie des habitudes toutes simples des gens minces. Attention aux fins de semaine : une étude de l’Université de la Caroline du Nord a montré que les gens ont tendance à consommer 115 calories de plus les jours de fin de semaine, particulièrement à travers l’alcool et les aliments gras. Portez aussi une attention particulière aux tartinades, aux vinaigrettes, aux condiments en sauce, aux boissons sucrées et aux collations rapides. Ils peuvent faire une grande différence sur votre capacité à perdre du poids. https://www.youtube.com/watch?v=PRCCOfopi5w
Manger des légumes favorise la perte de poids. Jusqu’ici, on ne vous apprend rien mais “choisissez plutôt les légumes verts et ne pas hésiter à en manger beaucoup pour maigrir plus vite" nous explique Anne Guillot. Parmi les légumes verts certains sont tellement peu caloriques que vous pouvez en abuser autant que vous le souhaitez comme le chou vert.

Ajoutez des exercices de résistance. Une étude de 2006 publiée dans l'International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism suggère que la combinaison d'exercices cardiovasculaires (aérobic) avec des entrainements de résistance est plus efficace que l'entrainement cardiovasculaire seul pour se débarrasser de la graisse abdominale [10]. Vous pouvez faire des exercices de résistance en employant des poids, des bandes de résistance ou sur des machines. Il est également intéressant de s'entrainer sur des surfaces instables, car vous augmenterez ainsi votre activité musculaire.
Une étude effectuée auprès de 76 étudiants universitaires a montré que plus une personne regarde la télévision et plus cette personne est susceptible de grignoter souvent et de manger beaucoup aux repas. Essayez donc de sacrifier une émission (il y en a probablement que vous n’aimez pas particulièrement, de toute façon…) et sortez prendre une marche à la place.
Une série de recherches effectuées par l’Université de l’état de Pennsylvanie a montré que d’accompagner nos repas d’aliments riches en eau, comme des zucchinis, des tomates et des concombres, peut réduire la quantité de calories que l’on ingère. Vous pouvez aussi penser à une salade ou une soupe pour diminuer le nombre de calories de votre repas. Favorisez ces 50 aliments brûle-graisses pour perdre du poids. Le simple fait de boire un verre d’eau n’aurait cependant pas le même effet. Parce que le processus de la faim et de la soif n’est pas géré par les mêmes mécanismes dans le corps, vous ne sentirez pas la même sensation de satiété avec un breuvage.
Assise sur une chaise, le dos droit, les jambes au repos, les bras de chaque côté du corps, les coudes contre le tronc, un poids dans chaque main, les pouces pointés vers l'extérieur, plier les bras en alternance jusqu'à ce que la main soit presque à l'épaule, puis les redescendre en position de départ. Faire une cinquantaine de répétitions, soit 25 de chaque côté. Cet exercice peut aussi être effectué debout.

Dans votre quête aux abdos apparents, il peut être facile de vous laisser avoir par des publicités bien flashy remplies de promesses au marketing galvaudé. Les belles landing pages, agrémentées de vidéo aux allures professionnelles et aux textes rédigés par des gurus du marketing (avec un soupçon de témoignages qui vendent du rêve) rendent particulièrement compliqué de faire le distinguo entre ce qui marche, et ce qui sent l’arnaque. https://www.youtube.com/watch?v=rY7XCPpyrvM


Choisissez des produits adaptés à votre âge. Notre peau évolue naturellement au travers des âges. Imaginez si vous utilisiez le même maquillage que celui que vous aviez lorsque vous cachiez vos points noirs au collège. Et quand bien même vous ne l'auriez pas remarqué, la peau change entre 25-30 ans, 30-35 ans et 35-40 ans. Il est temps de choisir le produit qui convient à l'âge de votre peau. IL vous faut quelque chose de léger, qui illumine votre teint. C'est votre beauté naturelle qu'il est temps de mettre en valeur.
« Les gens traitent leurs corps comme une poubelle et cela peut vraiment contribuer à la graisse du ventre », explique le Dr Kazlauskaite. Non seulement les grignotines tout au long de la journée signifient que vous ingérez des calories supplémentaires qui peuvent être difficiles à comptabiliser et — à moins que vous grignotiez des bâtonnets de légumes ou des amandes que vous avez préparées la veille — vous risquez de succomber à des bonbons ou des aliments transformés qui peuvent contenir du gras, du sucre et du sel. En cas de petite faim, savourez l’une de ces 31 collations santé et faibles en calories.
Atlantico : Une nouvelle étude américaine publiée dans le journal Stroke (voir ici), menée sur 20 000 hommes et femmes, démontre que les sujets en bonne forme physique à 40 ans ont 37% de moins de chances de mourir d'un accident vasculaire cérébral, d'une crise cardiaque ou d'un cancer à 60 ans. Comment cette étude a-t-elle été réalisée et que nous apprend-elle précisément ?
Ce calcul est basé sur les données d’un article scientifique récent rapportant les résultats du suivi de 7 414 personnes sur une période étendue (source). Pour vous, le calcul se base sur les données du groupe d’âge de 30 ans. Comme vous avez moins de 30 ans, votre espérance de vie pourrait être réduite davantage. Pour vous, le calcul se base sur les données du groupe d’âge de 50 ans. Pour vous, le calcul se base sur les données du groupe d’âge de 70 ans. Comme vous avez plus de 70 ans, votre espérance de vie n’est probablement pas aussi réduite. Pour vous, le calcul se base sur la combinaison des données du groupe d’âge de 30 ans et du groupe d’âge de 50 ans. Pour vous, le calcul se base sur la combinaison des données du groupe d’âge de 50 ans et du groupe d’âge de 70 ans.
Mon régime alimentaire a pour objectif de stopper totalement toute boisson sucrée, la malbouffe et de réduire considérablement mon ingestion de glucide et de matière grasse. Je ne garde donc que les glucides et matières grasses initialement présents dans les légumes, fruits, féculents, céréales et viande que j’achète en magasin et que je prépare moi même. Je limite aussi la quantité de nourriture que je mange sans pour autant me priver afin de réduire mon entrée de calories.
A l’image du muscle, la graisse est vitale. En même temps, réserve énergétique essentielle pour l’organisme, elle peut être nocive. Surtout lorsqu’elle s’accumule sur le ventre. Ce qui n’est pas étonnant, étant donné l’environnement obésogène dans lequel on évolue aujourd’hui. Il est donc indispensable de garder un œil sur cette zone critique. Le périmètre abdominal ne devrait pas dépasser 88 centimètres chez la femme, en dehors de la grossesse, et 102 centimètres chez l’homme.

Atlantico : Une nouvelle étude américaine publiée dans le journal Stroke (voir ici), menée sur 20 000 hommes et femmes, démontre que les sujets en bonne forme physique à 40 ans ont 37% de moins de chances de mourir d'un accident vasculaire cérébral, d'une crise cardiaque ou d'un cancer à 60 ans. Comment cette étude a-t-elle été réalisée et que nous apprend-elle précisément ?
Comment perdre sa graisse abdominale ? Voici une question que beaucoup de personnes se posent et sur laquelle nous avons décidé de nous pencher. En effet, un excès de graisses dans le corps peut entraîner de graves conséquences sur la santé : cholestérol, diabète, maladies cardiovasculaires… Il est donc important d’adopter de bonnes habitudes afin de vous sentir mieux dans votre corps !
Il faut faire un sport brûleur de calories. Le sport est le plus efficace des stimulateurs du métabolisme de base et ceci quelle que soit l'exercice physique pratiqué. Choisir à quelle intensité forcer et comment se muscler en pratiquant son activité préférée est primordial pour brûler un maximum de calories à tout age mais surtout vers 50 ans à l'approche de la ménopause. https://www.youtube.com/watch?v=gDM_blWeYoQ

Il vous reste à être déterminé et à ne pas céder à toutes les tentations. La première semaine est souvent difficile mais le premier kilo perdu est encourageant ! Cependant les petits écarts sont permis à condition qu'ils soient exceptionnels. A vous de trouver un équilibre sans tomber dans l'obsession de la nourriture et la frustration. Sinon, vous risquez de craquer et de vous mettre à grignoter de façon impulsive, puis de culpabiliser et de vous remettre à vous priver, et ainsi de tomber dans un cycle totalement improductif par rapport à votre objectif de perte de poids !
Les bactéries intestinales jouent un rôle important dans le gain ou la perte de poids. Les probiotiques trouvés dans le yogourt et certains suppléments peuvent aider à garder les bonnes et les mauvaises bactéries dans la bonne proportion. Selon le magazine Fitness, une étude a révélé que le fait d’avoir trop peu d’un certain type de bactéries intestinales était lié à l’obésité. Votre équilibre des bactéries intestinales peut également avoir un impact sur votre appétit en affectant la régulation de la ghréline, votre hormone digestive qui stimule l’appétit.
Montez en puissance les exercices de cardiotraining. Les exercices d'aérobic font travailler votre cœur, brulent des calories rapidement et facilitent la perte de graisse sur tout le corps, y compris au niveau de votre ventre. Vous ne pouvez pas éliminer spécifiquement la graisse du ventre, mais elle est généralement la première à bruler lorsque vous vous exercez, quelle que soit la forme de votre corps ou votre taille [9].
Envisagez de tricher de temps en temps. Il est de plus en plus populaire de jeuner et de respecter des cycles de calories. Ces pratiques affirment qu'un apport important en calories de temps à autre peut être une bonne chose, car cela permet à votre corps de ne pas se mettre en sommeil (de ne plus bruler de calories). Après une semaine de régime, envisagez de vous récompenser en mangeant quelque chose qui vous plait, cela pourrait vous aider à continuer sur votre lancée [10].
Lorsque l’on fait un régime et que l’on souhaite maigrir rapidement, la tentation de sauter un repas est grande. Et pourtant, c’est une très mauvaise stratégie. En ne recevant pas les ressources énergétiques nécessaires à son bon fonctionnement, l’organisme va en effet stocker plus de graisses pour parer à d’éventuelles carences. De plus, en provoquant volontairement cette sensation de faim, on s’expose au danger de manger davantage au cours du repas suivant.
Avec l’âge, le tissu conjonctif des articulations perd son élasticité, ce qui augmente le risque de blessures articulaires. Bien entendu, chaque corps est différent, mais il serait sage de remplacer les exercices à fort impact, comme le jogging ou la gymnastique aérobique, par des exercices à faible impact: natation, marche, bicyclette, yoga, Pilates ou bicyclette elliptique.
Rien de nouveau sous le soleil, serez-vous tentés de dire. Certes, sauf que l’important n’est pas de savoir les choses, mais d’entreprendre ce qu’il faut pour qu’elles aient un effet. Economiser, par exemple, un croissant par jour, pour ceux qui ont l’habitude d’en manger deux au petit-déjeuner, peut leur valoir dix kilos en moins en une année. Voilà qui incite à la réflexion!

Pour perdre la graisse dans le ventre, il y a des régimes abdominaux, des régimes "tablettes de chocolat" et une foule d'autres "bonnes affaires", censées vous permettre de vous débarrasser des bouées ventrales. Mais y a-t-il vraiment un exercice particulier, une formule magique ou des aliments miracles qui peuvent vous donner des abdominaux dignes de Usher sans faire 1 000 abdos par jour (voir le n°23) ? https://www.youtube.com/watch?v=qWKAvHO9TQo
×