L'exercice est évidemment intéressant pour tonifier une partie de la zone abdominale, mais il est conseillé de le pratiquer quand le corps a déjà gagné en muscles et non au début de la reprise en main. « Les traditionnels "crunch" (relevés de buste) vont pousser les organes vers le bas. Il faut d'abord tonifier en profondeur en se focalisant sur le transverse », indique la coach Karine Hellebuyck. Pour se faire, on opte en complément d'autres exercices de gainage, pour des crunchs inversés qui mobilisent la partie sous le nombril. Sur le dos, les jambes pliées, les talons aux fesses. On lève les pieds pour amener le bas du dos et les jambes pliées vers soi, en soufflant. On les redescend pour poser les pieds en inspirant.
Entre autres causes (stress, hygiène de vie, sédentarité, jeu des hormones ou encore flore intestinale perturbée), « la graisse provient souvent d'un problème comportemental qui à son tour entraîne une mauvaise prise alimentaire, autrement dit une alimentation déséquilibrée. De mauvaises réflexes, comme manger des aliments industriels, trop gras ou trop sucrés, favorisent aussi l'apparition de la graisse », rappelle Déborah Ohana, diététicienne nutritionniste du sport. « Généralement, l'alimentation est surtout de mauvaise qualité. On peut ainsi commencer par remplacer les protéines animales par des végétales, plutôt de l'huile d'olive que du beurre par exemple », ajoute pour sa part Brigitte Barthe.
Mais un bilan personnel n’est pas suffisant : il est nécessaire de consulter un médecin (et dans l’idéal un médecin du sport) pour effectuer un check-up complet, et surtout un bilan de votre santé cardiaque via un électrocardiogramme d’effort, qui est le seul bilan capable d’anticiper le degré de danger que peut consister la pratique d’un sport pour vous.
Ne dépassez pas les trois fruits par jour. Certes, manger des fruits est conseillé lorsque l’on souhaite perdre du poids, mais ces derniers contiennent du fructose, qui, lorsqu’il est consommé en très grande quantité se transforme en graisse. Cette dernière se stocke ensuite au niveau de l’abdomen. Pour éviter cela, il est donc important de ne pas dépasser les trois fruits par jour et d’incorporer à tous ses repas deux légumes minimum.

Lorsque l’on mange trop rapidement, le processus de digestion est perturbé. Cela s’explique très simplement : une vingtaine de minutes s’écoulent entre le moment où l’on commence à manger et la satiété, quand on perçoit la sensation d’être rassasiée. Aussi, plus on mange lentement, moins le nombre de calories consommées durant ce laps de temps sera conséquent.


5 km 10 km 20 km activité physique activité sportive alimentation Brassard Cardio Casque coachs sportif jiwok commencer à courir condition physique courir courir en musique course-à-pied débuter le running Entrainement entrainement running entraînements marathon Ipod ipod nano kit nike la musique lecteur-mp3-running lecteur mp3 sport lecteurs mp3 Marathon Marathon de Paris marche nordique marche à pied merci jiwok Monde - International musique pour courir Nike+ perte de poids plan marathon plan semi poids-regime rester en forme semi-marathon sport en musique tapis de course vélo d'appartement vélo elliptique écouteurs sport

L'objectif de la performance sportive est une des raisons qui motivent à perdre du ventre. En effet un ventre plat est la conséquence d'un gainage abdominal. Une ceinture musculaire ferme et tonique au niveau de l'abdomen permet un transfert optimal de l'énergie notamment lors de la foulée en footing mais aussi durant une marche rapide ou pour toute autre action sportive.
Cela peut paraître drôle, mais ça fonctionne. Quand Alan R. Hirsch, neurologue et directeur de la « Smell and Taste Treatment and Research Foundation in Chicago », a essayé cette méthode auprès de 3000 volontaires, il a trouvé que plus les participants sentaient ces aliments, moins ils avaient faim et plus ils perdaient du poids (une moyenne de 30 livres par année). Le chercheur pense que le phénomène s’explique par le fait que le cerveau, en sentant ces aliments, a l’impression d’être en train de les manger.
Malgré des repas équilibrés et variés, des fringales peuvent survenir au cours de la journée. Pour ne pas prendre le risque de grignoter des en-cas trop riches en lipides et en glucides, il est important de privilégier certains types d’aliments. Idéalement, une poignée de fruits secs (des amandes, par exemple), un fruit frais, une compote maison ou encore un yaourt nature permettront de rassasier sans pour autant faire grossir.
En journée, pensez à l’iconique jean droit. Véritable indémodable, il n’est ni trop large, ni trop moulant et vous assure un look sans fausse note. Vous pouvez le mixer avec une chemise blanche ou une blouse colorée. Côté vestes et manteaux, rien de mieux qu’un trench ou un long manteau en laine. Aux pieds, n’hésitez pas à booster votre look grâce à une paire de baskets tendance. En soirée, jouez la carte de la femme fatale grâce à une robe légèrement fendue ou cache-coeur, une jupe midi oucrayon. En ce qui concerne la longueur de ces pièces, optez pour des modèles qui arrivent de préférence au dessus des genoux ou mi-mollet. Et aux pieds ? Des escarpins, évidemment.
Que manger après l’entrainement ? La collation « post-workout » a-t-elle une grande importance ? Doit-on manger juste après l’entrainement ? On entend de tout à propos de la fameuse collation « post-workout ». Glucides rapides, glucides lents, protéines, lipides, whey, … etc etc … Collation pour accélérer la prise de muscle, empêcher le catabolisme, […] https://www.youtube.com/watch?v=rdTJx8IDG0Q
×