Joseph Pilates, qui a mis au point cette méthode, avait pour objectif d’aider ses patients à rééqui­librer les muscles de leur corps en renforçant ceux qui étaient trop faibles et en décontractant ceux qui paraissaient trop tendus. Effectivement, cette activité permet un travail interne et contrôlé en profondeur. « Je suis sidérée car c’est la première fois que, après un an de pratique d’un sport, je sens mon corps transformé, constate Florence, 46 ans, définitivement accro à ses cours. L’inté­rieur de mes cuisses et le haut de mes bras sont tonifiés, mon ventre est plus plat, quoi de mieux pour se sentir en forme ? Oui, je me sens plus énergique qu’avant, c’est comme si mes organes avaient plus d’espace pour fonctionner, il n’y a pas que les abdominaux qui sont renforcés en surface, il y a aussi du progrès à l’intérieur de mon corps. »

STDs may seem like a worry for 20-somethings, but research by the Centers for Disease Control show that the numbers of people over 40 who develop STDs continues to rise. Experts say that’s due in part to the prevalence of erectile dysfunction drugs, the reduced need for birth control, and the thinning of the vaginal tissues, which can make women more susceptible to infection. So even if the chances of pregnancy are slim to none, using condoms with a new partner is key for your health. Check out this list of nine body changes that occur when you stop having sex.
Hors pathologies particulières, il n’est pas nécessaire d’avoir un avis médical. En revanche, il faut s’échauffer (au moins 10 min au début de chaque séance), s’étirer 5 min par jour et bien s’hydrater. Pas d’excès de zèle non plus : au début, on se fixe trois entraînements par semaine, avec un jour de repos entre chaque, et on y va tranquille tant qu’on n’a pas une bonne condition physique.
Charles Lamontagne a choisi de miser sur la répétition et la rapidité afin d'accroître la capacité cardiovasculaire. Ainsi, il suggère de limiter les pauses entre et pendant les exercices. Au début, exécuter le programme devrait prendre une trentaine de minutes, période d'échauffement incluse. Après quatre semaines, la routine devrait être effectuée en une quinzaine de minutes. Ce sera alors le temps de changer de programme pour progresser. 

Le corps se déshabituera évidemment à l'effort en cas d'arrêt ou d'irrégularité, d'autant plus si l'alimentation ne suit pas. Pour ne plus voir apparaître la graisse chassée, il faut évidemment rester fidèle à ses objectifs. Pour ce faire, une fois que les résultats sont là, on adapte la pratique à son rythme. « Rien n'empêche certain(e)s d'aller courir une à deux fois par semaine durant une demie-heure et d'effectuer en parallèle son circuit de 15 minutes chaque jour », indique la Karine Hellebuyck. https://www.youtube.com/watch?v=mDHGaU_jGrQ
×