Les études ont montré que les gens qui mangent des céréales au déjeuner tous les jours ont beaucoup moins de chances de devenir obèses et développer du diabète que les gens qui n’en mangent pas. Ces personnes consomment aussi davantage de fibres et de calcium – et moins de gras- que ceux qui mangent d’autres aliments pour déjeuner. Mangez aussi du gruau d’avoine et diversifiez les sortes de céréales pour varier les nutriments. Choisissez aussi les céréales qui ne contiennent pas trop de sucre. https://www.youtube.com/watch?v=8Y3V_TOPctM
Évitez les glucides blancs. Tous les aliments comme les pâtes et les biscuits sont remplis de glucides simples qui sont en fait du sucre déguisé. Ces petits méchants font monter votre taux d'insuline, aident au stockage de la graisse et par la même vous font grossir. Si vous souhaitez maigrir, arrêtez de consommer des glucides industriels, ce qui signifie plus de riz blanc, de pain et de pommes de terre, ni de biscuits, de gâteaux, de beignets, de chips et de crème glacée [3].
Ces facteurs de risque peuvent être directement constatés par le sujet s’il ne triche pas avec sa conscience mais ils doivent être complétés par un examen médical approfondi chez un médecin compétent en matière sportive de préférence. L’essentiel de ce check-up doit porter sur la vérification du coeur, principale cible des agressions de la vie moderne.

Le plus important est d'avoir une alimentation équilibrée, riche en fibres et en probiotiques. Une alimentation équilibrée permet de limiter la production excessive de graisse abdominale tout en régulant le transit intestinal. Quelle que soit la répartition corporelle de la graisse, chez l'homme sur le ventre, chez la femme plutôt sur les hanches et les cuisses, les conseils nutritionnels pour maigrir sont les mêmes. Lorsqu'un muscle travaille il ne fait pas mincir la région voisine que ce soit pour le ventre, les fesses, les hanches ou les cuisses. La conséquence est que maigrir localement, par exemple seulement maigrir du ventre, est presqu'impossible. On ne peut pas perdre du poids juste là où on veut. En faisant travailler nos muscles on fait disparaitre l'ensemble du tissu adipeux et ceci de manière très inégale. Sur le plan de l'alimentation le problème est le même. Un régime hypocalorique n'agit pas localement pourtant on verra dans le paragraphe suivant qu'un régime Ventre Plat existe quand même. Par ailleurs les liens suivants révèlent les habitudes alimentaires simples à acquérir et efficaces pour perdre la graisse sur tout le corps, avoir un ventre plat et garder la ligne tout en restant en bonne santé :

« Quand vous déviez de votre but, ne restez pas dans cette impasse. Revenez à vos bonnes habitudes dès que possible », explique le Dr Kazlauskaite. Plus longtemps vous restez sans faire de l’exercice ou sans bien manger, plus vous causez des dommages à votre corps et plus il vous faudra du temps pour vous débarrasser de votre graisse abdominale », dit-elle.


Faites plusieurs heures d'exercices, de modérés à intenses, tous les jours [11]. Le meilleur moyen de bruler des calories est de faire de l'exercice. Si votre corps a déjà l'habitude de pratiquer une activité physique modérée, vous pourriez augmenter le niveau et alterner des activités modérées et intenses tout au long de la journée. Cependant, si vous n'avez pas l'habitude de faire du sport, contentez-vous d'exercices modérés. Dans les deux cas, prenez autant de pauses que nécessaire et pensez à vous réhydrater en permanence avec beaucoup d'eau. https://www.youtube.com/watch?v=hK2zC6BG4F8
La graisse viscérale est parmi les plus difficiles à éliminer. Cette zone est très résistante et prend généralement beaucoup plus de temps que les autres parties du corps pour s’affiner. Ces dépôts de graisse sont source de complexes pour certains, mais peuvent aussi avoir des conséquences néfastes sur la santé. Ils peuvent notamment augmenter les risques de maladies cardiovasculaires, de cholestérol, d’hypertension artérielle et de diabète de type 2. https://www.youtube.com/watch?v=8GVZYDOBMXk
Rien de tel pour couper l'horizon ! Il a connu son heure de gloire dans les années 2000 et a même réussi à évincer (un temps) notre vieux Levis 501 en le faisant passer pour un vintage ringard. Aujourd’hui, ce fourbe ne dupe plus personne et compte de moins en moins d’adeptes. On sait qu’il est indécent (ça c'est bien), mais il est surtout inconfortable ! A moins d'être taille creuse dans son taille basse.  Et à zéro valeur ajoutée, on prend les courants d’air - un rhume étant si vite arrivé. 

Bien avant de penser « régime alimentaire », le plus important est d'écouter sa faim et sa sensation de rassasiement, de « différencier ce que propose sa tête et son corps », indique la diététicienne. Ensuite, en parallèle d'une activité sportive, on réduit les gras et les sucres et l'on bannit ceux d'origine industrielle. Déborah Ohana est formelle : « le principal est de veiller à déguster des repas les plus équilibrés possible avec des protéines, des féculents (en fonction de sa faim), des légumes, une portion de fruits et une source de calcium. Inutile de tout calculer, le tout s'équilibre évidemment sur une semaine. »
Aucun régime ne peut se pratiquer sans activité physique régulière. Une activité physique régulière est indispensable pour envisager de perdre du poids. Le sport participe à une stabilisation du poids et répartit harmonieusement la masse musculaire afin d'aboutir à une modification de la silhouette. Pratiquer a minima 2 à 3 séances d'environ 30 à 40 minutes de sport chaque semaine. Faire des exercices de gymnastique, de la marche, du jogging, de la natation, du vélo. Effectuer une activité physique de façon régulière...et surtout progressive. Prendre l'avis de votre médecin en cas de surpoids important étant donné les risques articulaires ou cardio-vasculaires.
On le sait. Les vêtements décontractés sont tellement confortables qu’on rêverait toutes de passer notre vie dedans. Problème : sortis du contexte maison, dimanche et/ou soirée cocooning, ils ne sont pas vos meilleurs alliés. En effet, jogging, sweat et autre pulls en maille oversize auront tendance à vous donner une image quelque peu négligée si vous les portez tous en même temps.
Avant de se lancer corps et âme dans la pratique sportive, un petit contrôle technique est indispensable. Direction le médecin pour une batterie de test physique. Cela vous permettra de vous donner une idée précise de vos capacités et d’y déceler d’éventuelles anomalies à prendre en compte lors de votre pratique. En règle générale, les cardiologues recommandent un bilan médical après 35 ans chez l’homme et 45 ans pour toutes femmes souhaitant reprendre le sport.
En cas de malaise ou de maladie, consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

Que manger après l’entrainement ? La collation « post-workout » a-t-elle une grande importance ? Doit-on manger juste après l’entrainement ? On entend de tout à propos de la fameuse collation « post-workout ». Glucides rapides, glucides lents, protéines, lipides, whey, … etc etc … Collation pour accélérer la prise de muscle, empêcher le catabolisme, […] https://www.youtube.com/watch?v=rdTJx8IDG0Q
×