Certains aliments sont idéals pour réduire sa graisse abdominale. Parmi eux, il y a l’huile d’olive, qui contient des graisses dites insaturées et bonnes pour l’organisme. Dans le cadre d’un régime, cette huile est également conseillée, puisqu’elle est pauvre en graisses, mais riche en bons nutriments. N’hésitez donc pas à en ajouter dans vos plats (environ 2 cuillères). L’avoine représente également un allié intéressant pour perdre de la graisse abdominale. Il existe d’ailleurs un régime centré sur cet aliment, le régime flocon d’avoine, car il a le pouvoir de couper la sensation de faim. L’avoine est aussi très riche en fibres et ses différentes substances permettent d’éliminer les mauvaises toxines contenues dans l’organisme.
Quant à l’uniforme de petite fille modèle, à l’instar du col claudine ou de la jupe patineuse, on vous conseille de l'adopter en mixant le tout avec des pièces d'un style différent, afin d'éviter le premier degré. Exemple : osez la jupe patineuse avec des bottes cavalières à talons et un joli blazer. Le top à col claudine, lui, matchera à merveille sous un beau pull en maille oversize.
La façon dont votre corps distribue les tissus adipeux est en grande partie hors de votre contrôle et peut dépendre de facteurs tels que la génétique et la ménopause. Ce qui est sous votre contrôle, c'est le niveau de graisse corporelle global, si vous maintenez celle-ci à un niveau faible, ce ne sera pas vraiment important où la graisse ira se loger, car il n'y aura de toute manière pas beaucoup de graisse à aller déposer.
Nature La propolis utilisée par les abeilles pour protéger la ruche contient plein d’oligoéléments qui ont un effet tonifiant sur le moral. De plus, ses propriétés antiseptiques en font une alliée contre les aphtes et l’herpès, souvent liés au stress (Propolis, Elusanes, 7 € la cure de 10 jours ; Arkogélules Propolis, Arkopharma, 8,25 € la cure de 15 jours).

Certaines femmes, passé 50 ans, par contre, se refusent tout et s’habillent comme des matrones du moyen âge. Tout est triste : les vêtements, les chaussures, les bijoux. Il faut oser la couleur, mettre en valeur votre visage, bien connaître sa morphologie et bien sûr son style. Il suffit de faire les tests appropriés (colorimétrie, morphologie du visage et du corps, test de style…).
Deuxièmement, le sport va permettre de brûler plus de calories, mais surtout de maintenir un bon galbe musculaire. Contrairement aux idées reçues, je conseille la musculation pour maigrir, autant pour les hommes que pour les femmes. Le cardio training (vélo, course) réclament un effort long et pénible. La musculation peut être pratiquée à la maison avec très peu de matériel, et dans un laps de temps court. Il faut se concentrer sur des exercices mobilisant un maximum de muscles : squat, pompes, tractions, etc. Les exercices d’abdominaux classiques sont beaucoup moins efficaces pour perdre du ventre. Il faut savoir que le corps déstocke les graisses sur tout le corps, et non pas seulement sur la zone qu'on désire. En favorisant le travail de gros muscles (cuisses par exemple), la perte calorique est beaucoup plus importante.
Garder la forme après 40 ans peut être un défi à mesure que le corps change et vous rappelle votre âge. Il est alors plus important que jamais d’adopter un régime de mise en forme qui vous ressemble, qui s’adaptera à cette étape de votre vie et qui vous permettra de vivre longtemps en santé. Suivez ce programme de mise en forme qui concilie effort et temps de récupération appropriés pour contrer les effets du vieillissement.
Débarrassez-vous des poils. Souvent, en prenant de l'âge, des poils apparaissent là où l'on ne les attend pas. Un jour, en vous regardant dans le miroir, vous apercevez le poil qui doit être là depuis des mois et vous ne le voyez qu'aujourd'hui. Pour éviter que cela ne se produise trop souvent, épilez à la cire régulièrement ou songez à la technologie du laser. C'est de moins en moins cher, surtout sur les zones comme le menton ou juste au-dessus de la lèvre supérieure.
Après une interruption d’activité de trois semaines, il faut deux mois pour retrouver l’état antérieur. Ce qui veut dire que lorsqu’on arrête vingt ans, le corps se trouve dans un état de délabrement avancé et que dans ces conditions, il n’est pas possible, sans risque de le voir tomber brutalement en panne, de le considérer comme un aspirateur que l’on branche à volonté. Tout arrêt nécessite une remise en condition progressive que l’activité sportive antérieure ait été intense ou non.

Il faut faire un sport brûleur de calories. Le sport est le plus efficace des stimulateurs du métabolisme de base et ceci quelle que soit l'exercice physique pratiqué. Choisir à quelle intensité forcer et comment se muscler en pratiquant son activité préférée est primordial pour brûler un maximum de calories à tout age mais surtout vers 50 ans à l'approche de la ménopause. https://www.youtube.com/watch?v=gDM_blWeYoQ

Les études ont montré que les personnes qui tiennent un journal de leur alimentation mangent environ 15 % moins de nourriture que les personnes qui ne notent rien. Faire un suivi de son alimentation fait partie des habitudes toutes simples des gens minces. Attention aux fins de semaine : une étude de l’Université de la Caroline du Nord a montré que les gens ont tendance à consommer 115 calories de plus les jours de fin de semaine, particulièrement à travers l’alcool et les aliments gras. Portez aussi une attention particulière aux tartinades, aux vinaigrettes, aux condiments en sauce, aux boissons sucrées et aux collations rapides. Ils peuvent faire une grande différence sur votre capacité à perdre du poids. https://www.youtube.com/watch?v=PRCCOfopi5w


Rassurez-vous, il n'y a aucune raison que vous paraissiez plus ridicule qu'un autre pratiquant débutant. Tout le monde a commencé quelque part. De plus, adopter la musculation un peu tardivement démontre une prise de conscience, une envie d'améliorer votre corps ou votre santé. Ce qui est tout à fait respectable. En pratiquant la musculation, vous pouvez rester en forme beaucoup plus vieux et prévenir les risques d’ostéoporose. Vous pouvez également lutter contre la dégénérescence musculaire.
Il faut faire un sport brûleur de calories. Le sport est le plus efficace des stimulateurs du métabolisme de base et ceci quelle que soit l'exercice physique pratiqué. Choisir à quelle intensité forcer et comment se muscler en pratiquant son activité préférée est primordial pour brûler un maximum de calories à tout age mais surtout vers 50 ans à l'approche de la ménopause.
Dans ces routines, nous combinons divers exercices cardio avec ceux des abdominaux. Puisque les mouvements cardio stimulent la fréquence cardiaque et utilisent le corps entier, ils brûlent la graisse viscérale très efficacement. Les pimenter avec quelques exercices de base des abdominaux pour les tonifier encore plus. Ce sont des moyens rapides de brûler la graisse abdominale.
Éliminez la malbouffe de votre régime alimentaire. Complètement. Une personne suivant un régime alimentaire standard peut généralement se permettre de succomber à la malbouffe une fois ou deux sans conséquence majeure. Mais lorsque vous vous fixez l'objectif d'une perte de poids extrême et rapide, la malbouffe doit être complètement mise de côté. Tenez-vous à l'écart des aliments gras et trop riches et de ceux contenant beaucoup de sucre.
Vous pouvez procéder avec un bon vieux cahier et un crayon pour faire un journal de régime ou vous pouvez aussi utiliser les nouvelles technologies et télécharger une des nombreuses applications existantes de calcul de perte de poids. Nombre d'entre elles vous aident à compter les calories, les glucides, les graisses et les protéines et prennent aussi en compte les exercices que vous faites. https://www.youtube.com/watch?v=TyXnVTALGM0
×