Faites fondre la graisse avec des céréales. Une alimentation riche en céréales complètes modifie le glucose et la réponse de l'insuline dans votre corps, ce qui accélère la fonte de la graisse, dont la graisse viscérale, cette couche profonde de la graisse qui est plus facile à bruler pour votre corps que la graisse sous-cutanée (le gras que vous pouvez voir et saisir).

Le corps se déshabituera évidemment à l'effort en cas d'arrêt ou d'irrégularité, d'autant plus si l'alimentation ne suit pas. Pour ne plus voir apparaître la graisse chassée, il faut évidemment rester fidèle à ses objectifs. Pour ce faire, une fois que les résultats sont là, on adapte la pratique à son rythme. « Rien n'empêche certain(e)s d'aller courir une à deux fois par semaine durant une demie-heure et d'effectuer en parallèle son circuit de 15 minutes chaque jour », indique la Karine Hellebuyck.


Charles Lamontagne suggère de commencer sa séance par une période d'échauffement sur tapis roulant ou à la corde à danser, une option intéressante et peu coûteuse si on est à la maison. On commence en douceur, pendant deux minutes, puis on augmente le rythme pour les deux suivantes. L'effort devrait être modéré, ce qui veut dire qu'il nous est possible de parler mais non de chanter!
Concernant la diminution du risque de mourir d'un cancer à 60 ans, cela s'explique tout simplement parce que le sport renforce notre système immunitaire. L'étude "Effect of Exercise on T Cells in Cancer Survivors. The Integrative Biology of Exercise VI", relayée par le site Bodyscience.fr, suggère que "quand les patients ayant survécu à un cancer font du sport pendant plusieurs semaines après avoir terminé leur chimiothérapie, leurs systèmes immunitaires se reconstituent eux-mêmes pour devenir plus efficaces, et éventuellement permettre de repousser les incidences futures de cancer. Ces résultats pourraient permettre d’expliquer pourquoi l’exercice physique peut significativement réduire les chances d’une rechute, ou diminuer les probabilités de cancer chez les personnes qui n’ont jamais été touchées par la maladie".
Sacrée graisse abdominale... bien calée autour de l'abdomen, là où le stockage est le plus difficile à déloger : l'âge (et donc un métabolisme plus lent), la ménopause (durant laquelle, malheureusement c'est davantage à cet endroit que la graisse est stockée) le manque d'exercice, une nourriture souvent transformée, le stress et le manque de sommeil, la morphologie "pomme" : tous ces facteurs sont des freins puissants à la perte de kilos autour du ventre.
En vieillissant, l'homme s'assèche, la fonte musculaire est irrémédiable. La perte de puissance dans les cuisses se traduit par exemple par des foulées plus courtes, moins dynamiques avec comme conséquence quelques secondes perdues à chaque kilomètre parcouru. Une légère baisse du rythme cardiaque, un moteur diesel, des muscles réfractaires à toute accélération violente sont autant de symptômes à prendre en compte dans la composante de votre pratique. Vous ne pouvez plus progresser, que les choses soient claires. Dès lors, vous devez tout mettre en oeuvre pour ne pas régresser ? Voilà quelques pistes :
Boudinée dans votre top, obligée de déboutonner votre pantalon en fin de repas ? Argh ! Il va falloir agir pour vous sentir mieux. Centre du corps et berceau des émotions, le ventre est une de nos zones les plus sensibles. D'aucuns disent même que le deuxième cerveau du corps serait les intestins ! C'est dire. Mais cette partie de notre corps en voit parfois de toutes les couleurs avec nos excès et on peut vite se retrouver avec une belle petite "brioche". Heureusement, il est possible de faire dégonfler ce ventre en faisant un peu attention à notre alimentation, en adoptant une hygiène de vie plus saine et en se bougeant. Pour savoir comment perdre du ventre efficacement, suivez le guide !
C’est le moment pour faire le plein d’énergie sans se plomber : l’appétit sera modéré pour la journée et les calories utilisées. Pour la silhouette et la digestion, on renonce au petit-déjeuner à la française (viennoiseries, confiture, céréales dans du lait) au profit d’une version anglo-saxonne avec, en plus d’une céréale facile à tolérer, des protéines végétales et/ou animales et du bon gras.
Cela peut paraître idiot et contraignant, mais la règle de base est bien la prise de conscience corporelle, avant toute routine sportive et alimentaire. « Que l'on soit sur son lieu de travail ou à la maison, il est primordial de se forcer à rentrer le ventre toute la journée, comme si le nombril était aspiré par la colonne vertébrale, indique Karine Hellebuyck, coach sportive à Paris. Le corps est lié à l'esprit, on bénéficiera ainsi d'une meilleure énergie et les muscles commenceront à se tonifier », conclut la coach.

Beaucoup de femmes commencent à gagner du poids au niveau de leur ventre à mesure qu'ils vieillissent, surtout après la ménopause. La répartition des graisses dans le corps change, moins de gras va vers vos bras, jambes et hanches et plus ira vers votre tour de taille. Certains même constatent l'élargissement du tour de taille alors que leur poids reste le même. Néanmoins, les étapes ci-dessus vous aideront à faire disparaitre la graisse du ventre.
Buvez seulement de l'eau. L'eau nettoie votre système, élimine l'excès de toxines et vous aide à perdre du poids. De plus, l'eau ne contient aucune calorie, ce qui en fait un choix bien plus judicieux que les boissons sucrées. Vous pourriez même vous limiter uniquement à boire de l'eau et vos chances de perdre du poids se multiplieront. Si vous avez besoin de boire quelque chose avec du gout de temps en temps, buvez du thé non sucré.
Bonjour, j’en ai essayé des méthodes pour maigrir, trop souvent déçu, sauf une méthode que j'ai trouvé sur le net après des centaines de recherches sans succès... j’en revenais pas , j’ai perdu quelques kilos en peu de temps , sans jamais les reprendre ,Je vous conseille vivement cette méthode si vous voulez perdre du poids rapidement .Sachez que je n’ai rien à gagné dans cette méthode,Je vous conseille de regarder la vidéo de présentation de la méthode via ce lien :
Jetez-vous sur les calories négatives [4]. Que les calories négatives soient réellement négatives est encore sujet à débat. Selon la théorie, la digestion de certains aliments requiert tellement d'énergie, que les consommer brule au final plus de calories qu'en contiennent ces aliments. Et même si vous ne brulez pas de calories en mangeant ces aliments, ils ne vous apporteront de toute façon pas beaucoup de calories.

En journée, pensez à l’iconique jean droit. Véritable indémodable, il n’est ni trop large, ni trop moulant et vous assure un look sans fausse note. Vous pouvez le mixer avec une chemise blanche ou une blouse colorée. Côté vestes et manteaux, rien de mieux qu’un trench ou un long manteau en laine. Aux pieds, n’hésitez pas à booster votre look grâce à une paire de baskets tendance. En soirée, jouez la carte de la femme fatale grâce à une robe légèrement fendue ou cache-coeur, une jupe midi oucrayon. En ce qui concerne la longueur de ces pièces, optez pour des modèles qui arrivent de préférence au dessus des genoux ou mi-mollet. Et aux pieds ? Des escarpins, évidemment.


Intercourse is great, but you may find yourself exploring other routes to pleasure. “Too much focus on intercourse can make sex mundane and unsatisfying if it doesn’t go as planned,” Landes says. “Learn to focus on pleasure and connection with your partner. Learn more about what you like, now that you have less of a sense of urgency. Sex can be like enjoying a gourmet meal in midlife compared to the fast-food version some people have when they are younger.”
Comment investir dans soi-même ? Comment développer ses compétences ? Comment s’améliorer ? On entend de plus en plus parler de développement personnel. D’auto-discipline, d’auto-apprentissage. Et même si cette mode reste encore marginale, on connait tous dans notre entourage des personnes qui un jour ont décidé de se bouger et d’apprendre quelque chose de nouveau […] https://www.youtube.com/watch?v=yL_dE81O_mw
Pendant vos règles, vos hormones en ébullition ont un impact sur votre appétit. Selon Psychology Today, une étude a révélé que les fringales chez les femmes ont culminé pendant la phase prémenstruelle, probablement en raison de l’augmentation de la production de progestérone. Mais juste parce que vos règles ne surviennent qu’une fois par moi, cela ne signifie pas qu’il soit bon de satisfaire ces fringales. Essayez de rester fidèle avec votre alimentation régulière, peu importe ce qui arrive à votre corps. Ces 4 antidotes à vos rages de sucre pourraient vous aider durant cette période.
En tant que femme, nous avons toutes envie de nous sentir sexy, désirables sans pour autant être provocantes voire vulgaires. Or, si vous êtes une femme, vous l’avez sans doute remarqué, trouver le juste milieu, le bon dosage n’est pas toujours aisé. Pourtant, notre apparence est essentielle si l’on souhaite faire de nouvelles rencontres. Mais il faut bien se l’avouer, on ne peut plus s’habiller comme à 20 ans. Quelles sont les erreurs à éviter et quels sont les conseils à suivre pour mettre toutes les chances de notre côté sans paraître vulgaire et donc être sexy à 40 ans ?
Mangez plus souvent. Assurez-vous de bien avoir lu ce troisième mot : mangez plus souvent. Pensez-y de cette façon : si vous n'avez que 5 morceaux de cèleri à manger par jour (ce n'est pas conseillé, seulement pour l'exemple), vous ne voulez pas tous les manger au petit déjeuner. Vous devez espacer leur consommation pour en garder lorsque vous aurez faim. Vous n'allez pas beaucoup manger pendant ces deux semaines. Alors, mangez moins, mais mangez plus souvent. Cela aidera votre estomac à moins ressentir la faim.
Il faut faire un sport brûleur de calories. Le sport est le plus efficace des stimulateurs du métabolisme de base et ceci quelle que soit l'exercice physique pratiqué. Choisir à quelle intensité forcer et comment se muscler en pratiquant son activité préférée est primordial pour brûler un maximum de calories à tout age mais surtout vers 50 ans à l'approche de la ménopause.
Le ventre bien gainé, debout, les mains de chaque côté des oreilles,les jambes pliées et les pieds bien parallèles, pliez les jambes le plus possible, en expirant pendant la descente, remontez lentement en inspirant, et ceci jusqu'à la fin de mouvement, les abdos bien serrés, le ventre rentré, en étirant le corps le plus possible, jusqu’à soulever les pieds du sol.

Huiles : riches en acides gras mono-insaturés très sains, les huiles à base de colza, de carthame, de sésame, soja, noix, graines de lin, de tournesol, d'olive et l'huile d'arachide sont recommandées. Même si elles ne conduisent pas à des abdominaux en béton, elles sont saines dans un régime de style méditerranéen. Et, si vous êtes prédisposés à l'accumulation graisseuse dans la zone abdominale et les problèmes cardiovasculaires, elles sont particulièrement utiles.

On mange souvent bien plus mal qu'on ne le pense et une mise au point ne peut faire que du bien. J'ai vu une diététicienne et j'ai compris mes erreurs, à moi maintenant de mettre tout en oeuvre pour mieux manger. Elle a aussi inclus dans mon régime des coupe faim naturels comme la pomme, la poire, le blanc d'oeuf que je dois manger dès que j'ai une petite fringale. J'ai bien conscience que le sport pourrait m'aider mais j'espère que quand j'aurai perdu du poids je serai plus motivée pour m'y mettre !
Comment perdre du ventre rapidement et, homme ou femme, quel programme sportif vaut-il mieux suivre pour tonifier la ceinture musculaire abdominale et supprimer la graisse abdominale sans régime restrictif trop contraignant ? Quel est le meilleur sport: Courir, se muscler, ou bien un autre sport ? Avoir un ventre plat et ferme répond à un souci d'esthétique, d'efficacité motrice et de santé. Cet objectif peut être vite atteint sans effort excessif en suivant l'un de nos 3 programmes d'exercices de gainage et en évitant 3 erreurs.
Cela peut paraître drôle, mais ça fonctionne. Quand Alan R. Hirsch, neurologue et directeur de la « Smell and Taste Treatment and Research Foundation in Chicago », a essayé cette méthode auprès de 3000 volontaires, il a trouvé que plus les participants sentaient ces aliments, moins ils avaient faim et plus ils perdaient du poids (une moyenne de 30 livres par année). Le chercheur pense que le phénomène s’explique par le fait que le cerveau, en sentant ces aliments, a l’impression d’être en train de les manger.
Bonjour ou bonsoir cela dépend de l’heure à laquelle vous me lisez, je me nomme Mireille BALLESTRAZZI d’obédience catholique née le 26 Octobre 1958 d'origine Française. Je vous contacte sur ce forum parce que je désire faire une chose très importante. Cela vous semblera un peu suspect parce que vous ne me connaissez pas et que je ne vous connais pas. Je souffre d'un cancer du cerveau qui est à une phase terminale, mon Docteur vient de m'informer que mes jours sont désormais comptés à cause de mon état de santé grabataire. Les analyses et scanners ont révélés une sorte de boule qui se trouve actuellement dans ma cage cérébrale. C’est un mal que je traine depuis plus de 4 ans. Je suis veuve et je n'ai pas eu d'enfant. Je prévois faire une donation de tous mes biens. J'ai vendu déjà tous ces biens ainsi la compagnie d'exportation de bois basée en Afrique précisément au Gabon que j’ai hérité de mon mari après son décès. Suite une longue réflexion j’ai donc décidé de mettre cet argent à la disposition des associations distinctes, des centres d'aides aux orphelins et des enfants de la rue. Je veux être utile à quelque chose avant de mourir. Que toute personne de bonne moralité et ayant la crainte de Dieu et désireuse de m’aider à réaliser ce projet me contacte à mon adresse mail. Je dispose actuellement sur un compte OFFSHORE une somme de 1.350.000,00 € que je mettrai à la disposition de cette personne sans rien demandé en échange afin que cette dernière puisse réaliser le rêve de ma vie. Je souffre énormément et j'ai très peur, je n'arrive pas à dormir la nuit comme le jour puisque je ne veux pas mourir sans avoir aidé les enfants que j’ai tant voulu avoir dans ma vie. Veuillez bien vouloir me contacter directement dès que possible e à mon courrier électronique qui est ballestrazzi_mireille@yahoo.com puisque c'est ce courrier électronique que je consulte en général. Que la Paix et la miséricorde de Dieu soient avec vous. Aidez-moi et vous serez comblés
Certains aliments sont idéals pour réduire sa graisse abdominale. Parmi eux, il y a l’huile d’olive, qui contient des graisses dites insaturées et bonnes pour l’organisme. Dans le cadre d’un régime, cette huile est également conseillée, puisqu’elle est pauvre en graisses, mais riche en bons nutriments. N’hésitez donc pas à en ajouter dans vos plats (environ 2 cuillères). L’avoine représente également un allié intéressant pour perdre de la graisse abdominale. Il existe d’ailleurs un régime centré sur cet aliment, le régime flocon d’avoine, car il a le pouvoir de couper la sensation de faim. L’avoine est aussi très riche en fibres et ses différentes substances permettent d’éliminer les mauvaises toxines contenues dans l’organisme.
Ajoutez des exercices de résistance. Une étude de 2006 publiée dans l'International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism suggère que la combinaison d'exercices cardiovasculaires (aérobic) avec des entrainements de résistance est plus efficace que l'entrainement cardiovasculaire seul pour se débarrasser de la graisse abdominale [10]. Vous pouvez faire des exercices de résistance en employant des poids, des bandes de résistance ou sur des machines. Il est également intéressant de s'entrainer sur des surfaces instables, car vous augmenterez ainsi votre activité musculaire.

Le mieux serait même de ne plus manger de glucides du tout. Soyons honnêtes : il est presque impossible de perdre 10 kilos en 2 semaines. Pour mettre votre corps en état de cétose (c'est-à-dire un état dans lequel votre corps se nourrit de la graisse stockée et non de glucogène, car il n'y en a plus), vous allez devoir diminuer drastiquement les quantités de glucides que vous absorbez, voire ne plus en absorber du tout. En plus d'éviter les sucreries, vous allez devoir arrêter tous les légumes qui contiennent de l'amidon (les pommes de terre, les courges, les carottes), les céréales entières (y compris le quinoa et le riz brun) et les fruits sucrés comme les bananes, les oranges et les pommes.


Ensuite, soyez progressif ! Vous n’avez pas vu les années passés et vous vous sentez aussi vif qu’à vos 20 ans. Néanmoins, commencez par 2 séances de sport hebdomadaire durant 1 mois puis augmentez progressivement le volume d’entraînement. Partir pour un footing d’1h30 dès le 1er jour n’est pas la bonne solution. Nous vous présentons un exemple de progression si vous voulez vous remettre à la course à pied. Ceci est valable pour les autres activités. Une intensité progressive au fil des entraînements est la meilleure option pour se remettre au sport après 40 ans dans les meilleures conditions.

Atlantico : Une nouvelle étude américaine publiée dans le journal Stroke (voir ici), menée sur 20 000 hommes et femmes, démontre que les sujets en bonne forme physique à 40 ans ont 37% de moins de chances de mourir d'un accident vasculaire cérébral, d'une crise cardiaque ou d'un cancer à 60 ans. Comment cette étude a-t-elle été réalisée et que nous apprend-elle précisément ? https://www.youtube.com/watch?v=-MqB5nq2z2w
×