Mis à part les régimes, l’exercice a le plus grand impact la perte de poids au niveau du ventre. « Lorsque vous faites de l’exercice, les muscles brûlent des calories au lieu de les emmagasiner autour de votre ventre », explique le Dr Kazlauskaite. « C’est pourquoi, lorsque vous commencez à faire de l’exercice, de nombreuses personnes remarquent qu’elles perdent d’abord des centimètres autour de la taille. »
Les ceintures abdominales sont des produits de plus en plus utilisés par les hommes et les femmes souhaitant tonifier leurs muscles, raffermir leurs abdos et retrouver un ventre plat. Ces produits, comme la ceinture Slendertone Abs7 représente un complément très intéressant pour parvenir à ses fins. Grâce aux ceintures délectrostimulation, l’ensemble de la sangle abdominale peut être travaillée et tous les muscles du ventre peuvent être sollicités.
Côté haut, adoptez un beau décolleté V ou bateau qui met bien plus en valeur votre poitrine qu'un top décolleté ultra plongeant. Quant au "trop moulant", il n'est en aucun cas interdit. Il suffit simplement de l'utiliser avec parcimonie et de le mixer avec des pièces plus fluides pour équilibrer votre silhouette. Exemple : un top à manches longues très près du corps avec un pantalon carotte.
D’ailleurs, le phénomène Cropped n’a pas été créé pour des raisons esthétiques mais plutôt pour répondre à un besoin pratique  : dans les années 80  aux Etats-Unis, les joueurs de football américain coupaient leur tee shirts au dessus du nombril, de manière à mieux répartir la chaleur de leur corps. Vous jouez au football américain, vous  ? Ben alors  !
De plus, la consommation passée ou présente de tabac est le danger numéro un pour une personne de 40 ans désirant se (re)mettre au sport. En effet, la nicotine favorise le dépôt de cholestérol dans les artères et augmente, de ce fait, les périls de maladies cardio-vasculaires. Un fumeur de 40 ans qui se remet au sport est un excellent candidat à l'infarctus, à fortiori s'il est en surpoids. Encore une fois, l'examen clinique est incontournable avant de commencer.

Avant de commencer, il est indispensable d’évaluer le fonctionnement cardiovasculaire, celui qui pose, au plan de l’espérance de vie, le plus de problème. Ensuite, proposer une activité type endurance, c’est-à-dire aérobie, en liberté d’oxygène, sans essoufflement intense (ski de fond, marche rapide, natation, course à pied, etc.) En réalité, ce sportif tardif est généralement docile, suit les conseils et n’est pas esclave du chronomètre.


Le corps se déshabituera évidemment à l'effort en cas d'arrêt ou d'irrégularité, d'autant plus si l'alimentation ne suit pas. Pour ne plus voir apparaître la graisse chassée, il faut évidemment rester fidèle à ses objectifs. Pour ce faire, une fois que les résultats sont là, on adapte la pratique à son rythme. « Rien n'empêche certain(e)s d'aller courir une à deux fois par semaine durant une demie-heure et d'effectuer en parallèle son circuit de 15 minutes chaque jour », indique la Karine Hellebuyck. https://www.youtube.com/watch?v=mDHGaU_jGrQ
×