« Quand vous déviez de votre but, ne restez pas dans cette impasse. Revenez à vos bonnes habitudes dès que possible », explique le Dr Kazlauskaite. Plus longtemps vous restez sans faire de l’exercice ou sans bien manger, plus vous causez des dommages à votre corps et plus il vous faudra du temps pour vous débarrasser de votre graisse abdominale », dit-elle.

L'étude "Long-Term Risk of Stroke in Myocardial Infarction Survivors", publiée dans le journal "Stroke", a démontré que les sujets qui se mettent à faire du sport à 40 ans ont 37% de moins de chances de mourir d'un accident vasculaire cérébral, d'une crise cardiaque ou d'un cancer à 60 ans. Mais attention, pour que cela soit efficace, il ne s'agit pas de se remettre à n'importe quelle activité sportive.


Selon Harvard Health Blog, manger en faisant autre chose — comme regarder la télévision ou en travaillant à votre bureau — peut vous faire manger davantage. Une étude menée dans l’American Journal of Clinical Nutrition a révélé que ralentir le rythme quand vous mangez et savourez davantage la saveur vous permettra de manger moins. Apprenez-en plus sur les bienfaits santé de manger en pleine conscience.


Rien de nouveau sous le soleil, serez-vous tentés de dire. Certes, sauf que l’important n’est pas de savoir les choses, mais d’entreprendre ce qu’il faut pour qu’elles aient un effet. Economiser, par exemple, un croissant par jour, pour ceux qui ont l’habitude d’en manger deux au petit-déjeuner, peut leur valoir dix kilos en moins en une année. Voilà qui incite à la réflexion!
Il ne faut pas muscler le ventre en prenant du volume. Il faut savoir quels abdominaux muscler et comment les muscler pour avoir un ventre plat et gagner en tonicité et non en volume. Il y a en effet, selon la méthode suivie, un risque de se muscler le ventre en prenant du volume au niveau des abdominaux superficiels. Muscler ses abdominaux est efficace pour avoir un ventre tonique et gainé mais si la méthode employée est concentrique avec des séries très longues exécutées à un rythme lent, et surtout avec des charges, il y a risque d'augmentation de la taille des fibres musculaires et du tissu conjonctif, or prendre de la masse n'est pas le but recherché. De même utiliser une ceinture d'électrostimulation pour muscler les abdos n'est pas suffisant. Mais alors, comment muscler le ventre? Il ne faut pas se demander combien d'abdominaux faire pour perdre du ventre mais plutôt quels abdominaux muscler et surtout comment les travailler. Pour se muscler sans prendre de volume il faut travailler en pliométrie par exemple pour les abdominaux obliques, avec des temps de ressorts et des mouvements courts et dynamiques, ou en isométrie en faisant des exercices de gainage ventral et costal. Ainsi la pression intra-abdominale est réduite et préserve d'un ventre gonflé. Ce type d'exercice a peu d'influence sur le gain de masse musculaire et se rapproche donc de l'objectif visé, avoir un ventre musclé et plat.
Choisissez votre régime avec beaucoup de précautions. Il est un fait que ce genre de régime peut fonctionner sur le court terme. Si ce que vous voulez est de perdre rapidement beaucoup de poids et si le reprendre plus tard ne vous pose pas de problèmes, ce genre de régime à la mode vous conviendra. Sachez seulement qu'en général ces régimes ne sont pas sains et que leurs effets ne durent pas sur le long terme.
L'exercice est évidemment intéressant pour tonifier une partie de la zone abdominale, mais il est conseillé de le pratiquer quand le corps a déjà gagné en muscles et non au début de la reprise en main. « Les traditionnels "crunch" (relevés de buste) vont pousser les organes vers le bas. Il faut d'abord tonifier en profondeur en se focalisant sur le transverse », indique la coach Karine Hellebuyck. Pour se faire, on opte en complément d'autres exercices de gainage, pour des crunchs inversés qui mobilisent la partie sous le nombril. Sur le dos, les jambes pliées, les talons aux fesses. On lève les pieds pour amener le bas du dos et les jambes pliées vers soi, en soufflant. On les redescend pour poser les pieds en inspirant.

Cette appréciation de l’état cardiaque se fait à partir d’un électrocardiogramme d’effort, seul capable de déceler un risque d’infarctus lequel constitue le danger majeur qui guette un « sportif d’occasion ». Ce bilan sera complété par des analyses sanguines. Avec ces différentes sources d’information, le médecin peut constater l’existence éventuelle de facteur de risque.
Ne mangez plus après un certain moment de la journée. De nombreuses personnes arrivent à perdre du poids avec un régime programmé. Cela signifie qu'ils décident de ne plus manger après une certaine heure, en règle générale après 19 ou 20 heures. En général, la consommation d'aliments le soir est la plus nocive, car la télévision est allumée et les amis viennent à la maison. Cela peut être difficile d'un point de vue émotionnel, mais vous verrez les résultats.
Que manger après l’entrainement ? La collation « post-workout » a-t-elle une grande importance ? Doit-on manger juste après l’entrainement ? On entend de tout à propos de la fameuse collation « post-workout ». Glucides rapides, glucides lents, protéines, lipides, whey, … etc etc … Collation pour accélérer la prise de muscle, empêcher le catabolisme, […] https://www.youtube.com/watch?v=rdTJx8IDG0Q
×