L'exception à cette règle est le programme hautement contrôlé de jeûne par intermittence. Ce genre de régime consiste à ne pas manger pendant 8 à 24 heures, puis à consommer un certain nombre de calories après [7]. Même si ce type de régime peut être efficace, ne le faites qu'après avoir reçu l'accord de votre docteur. Si vous ne le faites pas correctement, vous pourriez en fait arriver à augmenter la tendance naturelle de votre corps à emmagasiner de la graisse [8].
Faites des planches de gainage : placez-vous comme si vous vouliez faire des pompes en vous appuyant sur vos avant-bras ou vos coudes. Maintenez votre fessier, votre cou et votre dos bien droit et contractez vos abdominaux. Restez dans cette position durant 30 secondes et plus si vous le pouvez. Reposez-vous un court moment et recommencez 3 à 5 fois.
parce qu'il y a l'imaginaire, la suggestion, et surtout toute cette parure intérieure qui fait oublier parfois l'extérieur. Se rassurer sur son pouvoir de séduction est quelque chose de très PERSONNEL... que l'autre le dise aide parfois à le voir... mais si un homme dit à une femme (et inverse) qu'elle est belle alors qu'elle est persuadée du contraire, c'est peine perdue, voire résultat contraire ! C'est malheureusement une volonté très personnelle qui est nécessaire aussi bien pour se sentir séduisant(e) que pour avoir confiance en soi...  https://www.youtube.com/watch?v=heYJRQ3EAo0

Un maquillage irréprochable Le choix du fond de teint est prépondérant lors du maquillage. De la teinte choisie dépend le rendu final de votre make-up. Si vous avez le teint mat, préférez les couleurs chaudes. Les teintes de nuance grise risquent de vous vieillir davantage. Optez plutôt pour le rouge pour un teint plus pétillant et éclatant de bonne mine. A partir de ces quelques gestes de bon sens, vous savez désormais comment rester sexy après 40 ans.

Tout dépend si vous avez 3 ou 4 kilos à perdre ou plutôt une bonne dizaine Dans le premier cas, c'est possible disons en un mois, dans le deuxième euh...il y a du boulot. Alors inutile de vous demander comment avoir un ventre plat en 1 semaine, c'est impossible, trop court. Il faudra allier régime équilibré, sport et même sommeil suffisant. Et si vous voulez garder les résultats sur le long terme il faudra maintenir l'effort sur la durée. Moi j'ai réussi dans la souffrance et la privation je l'avoue mais maintenant je suis satisfait de mon corps et je l'entretiens avec des séances d'électro stimulation (c'est excellent mais ça ne suffit pas en soi).


De nombreuses études (Annals of Internal Medicine, European Journal of Clinical Nutrition...) évoquent le grignotage compulsif pre ou post mauvaise nuit. D'abord parce que le temps qu'on ne passe pas à dormir on le passe à manger, ensuite parce que lorsqu'on est fatigué on a tendance à choisir des aliments plus "énergétiques" (riches et caloriques) pour contrer la fatigue. Hormonalement parlant, le phénomène s'explique ainsi : pendant le sommeil on sécrète de la leptine, une hormone qui provoque un sentiment de satiété et favorise la métabolisation de la graisse, tandis que lorsqu'on est éveillé, la ghréline, une autre hormone, nous donne l'impression d'avoir faim.
Sacrée graisse abdominale... bien calée autour de l'abdomen, là où le stockage est le plus difficile à déloger : l'âge (et donc un métabolisme plus lent), la ménopause (durant laquelle, malheureusement c'est davantage à cet endroit que la graisse est stockée) le manque d'exercice, une nourriture souvent transformée, le stress et le manque de sommeil, la morphologie "pomme" : tous ces facteurs sont des freins puissants à la perte de kilos autour du ventre.
Vous pouvez procéder avec un bon vieux cahier et un crayon pour faire un journal de régime ou vous pouvez aussi utiliser les nouvelles technologies et télécharger une des nombreuses applications existantes de calcul de perte de poids. Nombre d'entre elles vous aident à compter les calories, les glucides, les graisses et les protéines et prennent aussi en compte les exercices que vous faites.
D’ailleurs, le phénomène Cropped n’a pas été créé pour des raisons esthétiques mais plutôt pour répondre à un besoin pratique  : dans les années 80  aux Etats-Unis, les joueurs de football américain coupaient leur tee shirts au dessus du nombril, de manière à mieux répartir la chaleur de leur corps. Vous jouez au football américain, vous  ? Ben alors  !
Garder la forme après 40 ans peut être un défi à mesure que le corps change et vous rappelle votre âge. Il est alors plus important que jamais d’adopter un régime de mise en forme qui vous ressemble, qui s’adaptera à cette étape de votre vie et qui vous permettra de vivre longtemps en santé. Suivez ce programme de mise en forme qui concilie effort et temps de récupération appropriés pour contrer les effets du vieillissement.

Concernant les facteurs qui augmentent les risques de faire une crise cardiaque ou un AVC à 60 ans, il s'agit du tabagisme, de l'hypertension (et donc le stress), de la cholestérolémie, du surpoids, de la sédentarité et de la consommation régulière d'alcool. Comme tous ces facteurs de risque sont incompatibles avec une activité physique régulière, qui permet en outre pour certains d'en faire diminuer le niveau (surpoids, stress), faire du sport diminue automatiquement les risques de mourir à 60 ans d'une crise cardiaque ou d'un AVC.
Il ne faut pas muscler le ventre en prenant du volume. Il faut savoir quels abdominaux muscler et comment les muscler pour avoir un ventre plat et gagner en tonicité et non en volume. Il y a en effet, selon la méthode suivie, un risque de se muscler le ventre en prenant du volume au niveau des abdominaux superficiels. Muscler ses abdominaux est efficace pour avoir un ventre tonique et gainé mais si la méthode employée est concentrique avec des séries très longues exécutées à un rythme lent, et surtout avec des charges, il y a risque d'augmentation de la taille des fibres musculaires et du tissu conjonctif, or prendre de la masse n'est pas le but recherché. De même utiliser une ceinture d'électrostimulation pour muscler les abdos n'est pas suffisant. Mais alors, comment muscler le ventre? Il ne faut pas se demander combien d'abdominaux faire pour perdre du ventre mais plutôt quels abdominaux muscler et surtout comment les travailler. Pour se muscler sans prendre de volume il faut travailler en pliométrie par exemple pour les abdominaux obliques, avec des temps de ressorts et des mouvements courts et dynamiques, ou en isométrie en faisant des exercices de gainage ventral et costal. Ainsi la pression intra-abdominale est réduite et préserve d'un ventre gonflé. Ce type d'exercice a peu d'influence sur le gain de masse musculaire et se rapproche donc de l'objectif visé, avoir un ventre musclé et plat.
Atlantico : Une nouvelle étude américaine publiée dans le journal Stroke (voir ici), menée sur 20 000 hommes et femmes, démontre que les sujets en bonne forme physique à 40 ans ont 37% de moins de chances de mourir d'un accident vasculaire cérébral, d'une crise cardiaque ou d'un cancer à 60 ans. Comment cette étude a-t-elle été réalisée et que nous apprend-elle précisément ? https://www.youtube.com/watch?v=-MqB5nq2z2w
×