Vous l’aurez compris, il est contre-productif de cumuler entraînement intensif et régime pauvre en calories pour perdre la graisse du ventre. D’ailleurs, il est conseillé d’éviter tout type de régime extrême quel qu’il soit (pauvre en glucides, lipides…). Il vaut mieux faire le choix soit de manger plus en s’entraînant plus, soit de manger moins en s’entraînant moins, sachant que la dernière option montre souvent de meilleurs résultats1. Par ailleurs, le fait de marcher à un rythme lent pour se relaxer une heure par jour permet de faire baisser considérablement le niveau de cortisol et constitue l’un des meilleurs exercices pour les femmes ayant de la graisse abdominale récalcitrante.
Mettez-vous à cuisiner. La seule façon de contrôler exactement la quantité de nutriments et de calories que vous mettez dans votre corps est de cuisiner vous-même votre nourriture. Même si tous les restaurants de nos jours ont tendance à proposer des menus plus sains, vous ne pouvez jamais être sûr de ce qui se trouve dans la sauce pour la salade ou du type d'huile qu'ils utilisent pour faire cuire les légumes. Le mieux est de cuisiner vous-même pour pouvoir avoir un contrôle total sur chaque bouchée que vous avalez.

Bonne nouvelle, il est inutile de vous astreindre à une série de 50 abdos crunch chaque matin. Le coach Christophe Boulanger l'explique : « Lorsqu'on entame le processus et que l'on veut "attaquer les graisses", il faut éviter les sports dits "de prise de masse". À moins d'enchaîner les exercices rapidement avec peu de récupération entre chaque, on ne travaillera pas l'endurance et on ne puisera donc pas dans la graisse. » Si le cardio permet de brûler plus de calories, c'est parce qu'il fait travailler l'organisme dans ce que l'on appelle la « zone cible ». Le coach l'explique : « Elle se situe entre 120 et 150 pulsations/ minutes en fonction de l'âge. Le système cardiovasculaire atteint alors la fréquence cardiaque optimale pour puiser dans les sucres et les graisses. »
Pour perdre la graisse dans le ventre, il y a des régimes abdominaux, des régimes "tablettes de chocolat" et une foule d'autres "bonnes affaires", censées vous permettre de vous débarrasser des bouées ventrales. Mais y a-t-il vraiment un exercice particulier, une formule magique ou des aliments miracles qui peuvent vous donner des abdominaux dignes de Usher sans faire 1 000 abdos par jour (voir le n°23) ? https://www.youtube.com/watch?v=qWKAvHO9TQo
Hors pathologies particulières, il n’est pas nécessaire d’avoir un avis médical. En revanche, il faut s’échauffer (au moins 10 min au début de chaque séance), s’étirer 5 min par jour et bien s’hydrater. Pas d’excès de zèle non plus : au début, on se fixe trois entraînements par semaine, avec un jour de repos entre chaque, et on y va tranquille tant qu’on n’a pas une bonne condition physique.
Dans un article scientifique de 2005 intitulé Comparison of predictive equations for resting metabolic rate in healthy nonobese and obese adults: a systematic review (source) la formule Mifflin St Jeor s’est distinguée comme la meilleure du test, comparée notamment à la formule de Harris Benedict et à la formule de Cunningham (WHO/FAO/UNU) La US Academy of Nutrition and Dietetics recommande d’utiliser la formule de Mifflin St Jeor pour calculer le MB.
Avant de commencer, il est indispensable d’évaluer le fonctionnement cardiovasculaire, celui qui pose, au plan de l’espérance de vie, le plus de problème. Ensuite, proposer une activité type endurance, c’est-à-dire aérobie, en liberté d’oxygène, sans essoufflement intense (ski de fond, marche rapide, natation, course à pied, etc.) En réalité, ce sportif tardif est généralement docile, suit les conseils et n’est pas esclave du chronomètre.
Ton article est très bien dans l’ensemble, la seule petite chose que j’aimerais réfuter c’est le cardio intense sur tapis et les cruchs tout suite après, ce n’est pas une bonne idée car possibilité d’avoir un malaise car je m’explique, la haute intensité a un fort impact sur le cœur, si tu vas directement au sol et que tu t’allonges, le niveau du cœur est trop bas et peux engendrer un malaise. Sur un effort intense il ne faut jamais s’arrêter brusquement, la récupération active est très bien mais pas allongée.
A l’image du muscle, la graisse est vitale. En même temps, réserve énergétique essentielle pour l’organisme, elle peut être nocive. Surtout lorsqu’elle s’accumule sur le ventre. Ce qui n’est pas étonnant, étant donné l’environnement obésogène dans lequel on évolue aujourd’hui. Il est donc indispensable de garder un œil sur cette zone critique. Le périmètre abdominal ne devrait pas dépasser 88 centimètres chez la femme, en dehors de la grossesse, et 102 centimètres chez l’homme.
Mon mari a une grosse bedaine alors que le reste de son corps semble plus "normal". Il ne boit pas plus d'un verre par jour, il aime bien manger et ne fait pas de sport. Je me demande comment un homme peut perdre facilement son gros ventre ? Est ce que la liposuccion serait une bonne solution ou est ce que cela oblige à ne plus faire d'excès après (ce qu'il ne saurait pas accepter) ? Je ne sais pas s'il y a d'autres alternatives moins invasives mais tout aussi efficaces ? Merci de votre aide.
On mange souvent bien plus mal qu'on ne le pense et une mise au point ne peut faire que du bien. J'ai vu une diététicienne et j'ai compris mes erreurs, à moi maintenant de mettre tout en oeuvre pour mieux manger. Elle a aussi inclus dans mon régime des coupe faim naturels comme la pomme, la poire, le blanc d'oeuf que je dois manger dès que j'ai une petite fringale. J'ai bien conscience que le sport pourrait m'aider mais j'espère que quand j'aurai perdu du poids je serai plus motivée pour m'y mettre !

Oui. Depuis 2002, on sait que la pratique sportive est probablement un des facteurs de prévention du cancer du sein*. L’activité physique, quelle qu’elle soit – y compris la marche, si elle est effectuée à un rythme soutenu et qu’elle dure au moins 45 minutes –, est donc salutaire. L’idéal ? Bouger tous les jours. Le minimum ? Deux fois par semaine. La régularité est primordiale pour l’organisme, qui subit des modifications pendant l’effort et qui a besoin de répétition pour les assimiler.
La légende de la quarantaine ou l'âge qui effraie plus d'une femme. Oui, abandonner la trentaine est souvent un challenge difficile à relever. C'est comme si cette année de plus allait tout changer et qu'elle nous vieillirait à tout jamais. Pourtant, on n'abandonne pas notre jeunesse à 40 ans. Au contraire. On est sûre de soi, on a enfin quelques économies et on commence à revivre. Les enfants ont grandi, la maison aussi et les copines sont toujours de la partie. La crise de la quarantaine ? Has-been. Aujourd'hui, on savoure nos 40 ans comme on fêtait notre majorité il y a quelques années.
Si vous avez pris du poids ou avez été enceinte, vous pourriez avoir un excès de peau dans la région du ventre qui ne disparaitra pas, peu importe combien de graisse vous brulez. Vous saurez cependant combien de peau vous avez en excès si vous vous débarrassez d'abord de votre graisse. Il est également possible que votre peau se resserre à nouveau une fois que vous aurez perdu la graisse du ventre.
Le corps se déshabituera évidemment à l'effort en cas d'arrêt ou d'irrégularité, d'autant plus si l'alimentation ne suit pas. Pour ne plus voir apparaître la graisse chassée, il faut évidemment rester fidèle à ses objectifs. Pour ce faire, une fois que les résultats sont là, on adapte la pratique à son rythme. « Rien n'empêche certain(e)s d'aller courir une à deux fois par semaine durant une demie-heure et d'effectuer en parallèle son circuit de 15 minutes chaque jour », indique la Karine Hellebuyck.

- 10 000 pas par jour. Dans une étude où un groupe d'hommes a été invité à réduire son temps de marche quotidien d'environs 10 000 pas à moins de 1500 (sans modifier son régime alimentaire), la graisse viscérale (ventre) a augmenté de 7% après seulement 2 semaines. Alors, on s'équipe d'un podomètre (en vente dans les magasins de sport ou facile à télécharger sur son téléphone) et on commence à jouer avec ses pieds !
La solution : on fête les anniversaires (celui de notre rencontre, de notre premier baiser, de notre mariage ou autre...) car cela donne une occasion de mettre la jolie robe qu'il aime et les talons qui le font fantasmer. On achète un objet qui peut changer notre quotidien (une peau de tigre pour recouvrir le plancher, un appareil de massage à utiliser à deux...)

Si vous êtes habitué au lait entier, diminuez au lait 2 %. Si c’est déjà celui que vous prenez d’habitude, alors allez-y avec le 1 % ou le lait écrémé. Chaque version plus légère vous permet d’éliminer environ 20 % de votre apport calorique. Une fois que vous serez habitué à boire du lait écrémé, vous allez avoir éliminé près de 95 % des calories que vous consommez en lait.
Mettez-vous à cuisiner. La seule façon de contrôler exactement la quantité de nutriments et de calories que vous mettez dans votre corps est de cuisiner vous-même votre nourriture. Même si tous les restaurants de nos jours ont tendance à proposer des menus plus sains, vous ne pouvez jamais être sûr de ce qui se trouve dans la sauce pour la salade ou du type d'huile qu'ils utilisent pour faire cuire les légumes. Le mieux est de cuisiner vous-même pour pouvoir avoir un contrôle total sur chaque bouchée que vous avalez.
Si le dessert est une portion d’un repas dont vous ne parvenez pas à abandonner, vous devrez probablement renoncer aussi à avoir un ventre plat. Le sucre provoque une adhérence de la graisse du ventre, de sorte qu’une sucrerie tous les soirs peut causer beaucoup de dégâts. Si votre dent sucrée est accaparante, essayez de remplacer votre dessert habituel par un morceau de fruit. Même si le fruit contient aussi du sucre, il contient également des fibres et d’autres nutriments qui aident à maintenir votre poids.
L’idéal pour nous à l’âge de 40 ans ? Garder notre ligne de 20 ans, la peau presque aussi douce que celle d’un bébé et le visage lumineux comme jamais.  Qui a dit qu’on étaient toutes condamnées à vieillir à 40 ans ? Voici 15 belles femmes toutes aussi sexy les unes que les autres et âgées de plus de 40 ans. Leur secret ? Une alimentation équilibrée, de l’hydratation et de l’exercice physique régulier. Est-ce difficile ? NON. Prenez soin de vous mesdames tant qu’il est encore temps.
Dans un article scientifique de 2005 intitulé Comparison of predictive equations for resting metabolic rate in healthy nonobese and obese adults: a systematic review (source) la formule Mifflin St Jeor s’est distinguée comme la meilleure du test, comparée notamment à la formule de Harris Benedict et à la formule de Cunningham (WHO/FAO/UNU) La US Academy of Nutrition and Dietetics recommande d’utiliser la formule de Mifflin St Jeor pour calculer le MB. https://www.youtube.com/watch?v=Hg_2edlILdM
Pour t’aider à perdre du poids, tu peux regarder ce guide complet sur les brûleurs de graisses les plus efficaces. Cette liste d’aliments coupe-faim pourrait également sauver ta diète si tu as tendance à toujours avoir envie de manger. Et si justement tu es régulièrement victime d’envies de manger incontrôlables, voici nos meilleurs conseils pour gérer les fringales.
- En cas de travail sédentaire : pensez à marcher et bouger régulièrement ! Allez faire une promenade rapide. Trouvez du temps pour un peu d'exercice dans votre journée de travail en vous levant de votre bureau pour aller faire une promenade en puissance de 5 minutes. Faites de longues enjambées et gardez un rythme soutenu ou essayez de monter et de descendre un escalier. https://www.youtube.com/watch?v=zwPxWN41Z3Y
×