Maigrir en à peine quelques jours sans aucun effort, perdre une dizaine de kilos en un mois sans les reprendre, ou encore perdre 15 kilos rapidement ne peuvent en aucun cas faire l'objet d'un régime sérieux. Aucun régime miracle de ce type n'existe. A contrario, le fait d'enchaîner de mauvais régimes peut aboutir à prendre de plus en plus de poids et à devenir obèse.
Le troisième conseil garantit la santé physique sur le long terme. Il convient de pratiquer quotidiennement des exercices spécifiques de musculation d'intensité modérée sans effort excessif au début pour se retonifier et à haute intensité par la suite pour augmenter le métabolisme de repos. On s'engager de la sorte dans un mode de vie sain et actif jusqu'à un age très avancé. Le programme de musculation vient en complément de l'activité sportive choisie. Les étirements et les massages avec rouleau facilitent la circulation lymphatique et synoviale ce qui est autant favorable à la stimulation du métabolisme basal qu'à la réduction des douleurs chroniques, telles que le mal de dos et l'arthrose, dues à la sédentarité.

Concernant les facteurs qui augmentent les risques de faire une crise cardiaque ou un AVC à 60 ans, il s'agit du tabagisme, de l'hypertension (et donc le stress), de la cholestérolémie, du surpoids, de la sédentarité et de la consommation régulière d'alcool. Comme tous ces facteurs de risque sont incompatibles avec une activité physique régulière, qui permet en outre pour certains d'en faire diminuer le niveau (surpoids, stress), faire du sport diminue automatiquement les risques de mourir à 60 ans d'une crise cardiaque ou d'un AVC.


Mais aujourd’hui, indique le spécialiste, on maîtrise bien ce qu’on enlève lors de cette intervention qui fournit un résultat plus rapide et significatif qu’avec les techniques de médecine esthétique, les machines ou des injections nécessitant plusieurs séances. A la suite de l’opération, il faut porter un vêtement compressif pendant environ quatre semaines et le résultat n’est définitif qu’au bout de trois mois. Pour autant, il ne faut pas croire qu’on peut manger ce qu’on veut. Si la graisse ne revient en principe pas où il y a eu liposuccion, elle ne va pas se gêner pour se répandre ailleurs.
Vous devez trouver un équilibre entre les calories que vous consommez et les calories que vous brulez. En d'autres termes, plus vous faites de l'exercice physique, plus vous pouvez manger. Vous allez maigrir lorsque vous brulez plus de calories que vous n'en consommez. En moyenne (pas pour tout le monde, en moyenne), une personne doit bruler 3 500 calories en plus de celles qu'elle a consommées pour perdre 500 g [9]. Pour perdre 10 kg en 2 semaines, vous devez perdre environ 700 g par jour, ce qui signifie que vous devez bruler environ 5 000 calories en plus de celles que vous consommez tous les jours. En effet, vous mettez la barre très très haut.
Avec l’âge, le tissu conjonctif des articulations perd son élasticité, ce qui augmente le risque de blessures articulaires. Bien entendu, chaque corps est différent, mais il serait sage de remplacer les exercices à fort impact, comme le jogging ou la gymnastique aérobique, par des exercices à faible impact: natation, marche, bicyclette, yoga, Pilates ou bicyclette elliptique.
Il faut absolument éviter de prendre des médicaments. Laxatifs, coupe-faim et brûleurs de graisse coûtent chers et sont surtout extrêmement dangereux pour la santé. Pour maigrir en n'ôtant que la masse grasse, il n'y a pas de produit miracle. La seule solution est de diminuer les apports caloriques et d'augmenter les activités physiques. Pour cela il faut du temps et de la volonté. Sport et alimentation saine, équilibrée et riche en fibres constituent la seule approche vraiment efficace pour perdre la graisse du ventre. Les médicaments soi-disant amaigrissants et sans effets secondaires n'existent pas. Les laxatifs et les diurétiques font perdre essentiellement de l'eau et de nombreux sels minéraux ce qui entraîne des risques d'hypotension et de troubles cardiaques. Les coupe-faim anorexigènes déclenchent tachycardie, constipation, sécheresse buccale et anxiété. Les brûleurs de graisse, à cause des excitants qui les composent, sont à l'origine de nombreux accidents qui peuvent être mortels.
Et comme une hygiène de vie saine passe également par une bonne alimentation, il vaut mieux essayer de réduire autant que possible les aliments à la fois gras et sucrés, et d’augmenter la part des aliments riches en flavonoïdes car ils permettent de réduire l’activité globale du cortisol dans l’organisme. Mettez donc au menu les myrtilles, les groseilles, les pêches, nectarines, et le chocolat noir, entre autres.

Au déjeuner, vous pouvez choisir de boire un jus ou une boisson sucrée. Pour le reste de la journée, tenez-vous en à l’eau au lieu du jus ou du soda. Consultez la liste des meilleures et des pires façons de s’hydrater. Un Américain moyen consommerait 245 calories par jour en boisson gazeuse. C’est approximativement 90 000 calories par année ou… 25 livres! Les études montrent d’ailleurs qu’en plus des calories, les boissons sucrées ne sont pas aussi rassasiantes que les boissons moins sucrées ou qu’une collation santé.
Éliminez la malbouffe de votre régime alimentaire. Complètement. Une personne suivant un régime alimentaire standard peut généralement se permettre de succomber à la malbouffe une fois ou deux sans conséquence majeure. Mais lorsque vous vous fixez l'objectif d'une perte de poids extrême et rapide, la malbouffe doit être complètement mise de côté. Tenez-vous à l'écart des aliments gras et trop riches et de ceux contenant beaucoup de sucre.

Parfois, perdre un peu de poids peut faire un bien fou au moral. Avec les années, on accumule des kilos sans vraiment s'en rendre compte, et lorsqu'on veut en perdre, c'est mission impossible. Pourtant, perdre 5 kilos rapidement et sans faire de régime n'est pas si difficile que ça. Il suffit simplement de réapprendre à manger correctement. Voici quelques conseils.

Mon régime alimentaire a pour objectif de stopper totalement toute boisson sucrée, la malbouffe et de réduire considérablement mon ingestion de glucide et de matière grasse. Je ne garde donc que les glucides et matières grasses initialement présents dans les légumes, fruits, féculents, céréales et viande que j’achète en magasin et que je prépare moi même. Je limite aussi la quantité de nourriture que je mange sans pour autant me priver afin de réduire mon entrée de calories.
So agree with everything you wrote in this post. Trying to hard, really at any age, as Kate said above, is just tacky, and not sexy at all. I actually just showed this post to my husband and he whole-heartedly agreed with all you said. Things left to the imagination, in clothing, and other things as well, are by far sexier than anything blatant. In both women, and men, I would add. Great post! https://www.youtube.com/watch?v=cIWBSfa-FLA
×