Comment maigrir à l'adolescence ? Je n'arrive pas à perdre le gras du ventre, des fesses-cuisses-hanches et des bras. J'ai 15 ans. Je mesure 1m65 pour 66kg, ce que je trouve trop. Je fais pourtant du sport, du tennis, 2 fois par semaine. J'aimerais avoir un corps tonique et ferme ... Lire la Suite Maigrir à l' adolescence avec plaisir et sans régime !

Joseph Pilates, qui a mis au point cette méthode, avait pour objectif d’aider ses patients à rééqui­librer les muscles de leur corps en renforçant ceux qui étaient trop faibles et en décontractant ceux qui paraissaient trop tendus. Effectivement, cette activité permet un travail interne et contrôlé en profondeur. « Je suis sidérée car c’est la première fois que, après un an de pratique d’un sport, je sens mon corps transformé, constate Florence, 46 ans, définitivement accro à ses cours. L’inté­rieur de mes cuisses et le haut de mes bras sont tonifiés, mon ventre est plus plat, quoi de mieux pour se sentir en forme ? Oui, je me sens plus énergique qu’avant, c’est comme si mes organes avaient plus d’espace pour fonctionner, il n’y a pas que les abdominaux qui sont renforcés en surface, il y a aussi du progrès à l’intérieur de mon corps. »
Se remettre au sport après 40 ans est une excellente idée. Cette initiative doit donc être encouragée. Cependant, soyez bien encadré avant et pendant votre reprise du sport. Même si vous êtes un ancien sportif, un avis médical et l’appui d’un coach sportif seront un plus pour relancer la machine dans de bonnes conditions. Prenez du plaisir dans votre pratique. Même si vous avez un esprit de compétiteur, l’aspect santé doit vous occuper l’esprit. Par conséquent, ne négligez pas les phases d’échauffement, d’étirement et de récupération. En pratiquant à intensité progressive, vous limiterez fortement les blessures, serez plus performant tout en améliorant votre état de santé générale. Le sport, peu importe l’âge, participera à diminuer votre masse grasse pour gagner en masse musculaire. Alors ne vous posez plus de questions, chers quadragénaires, prenez votre destin en main, équipez-vous et profitez d’une séance découverte.

L'enjeu sanitaire est aussi très présent. La mesure du tour de taille est l'information la plus pertinente pour connaitre son risque de mortalité; elle est même plus fiable que l'indice de masse corporelle c'est à dire le rapport entre la taille et le poids. Le gras le plus nuisible à la santé est le gras du ventre, celui qui est fixé sur les organes de la cavité abdominale. Maigrir en ayant un ventre plat fait disparaître cette mauvaise graisse
Si le dessert est une portion d’un repas dont vous ne parvenez pas à abandonner, vous devrez probablement renoncer aussi à avoir un ventre plat. Le sucre provoque une adhérence de la graisse du ventre, de sorte qu’une sucrerie tous les soirs peut causer beaucoup de dégâts. Si votre dent sucrée est accaparante, essayez de remplacer votre dessert habituel par un morceau de fruit. Même si le fruit contient aussi du sucre, il contient également des fibres et d’autres nutriments qui aident à maintenir votre poids.
Les anthocyanes qui se trouvent dans les tartes aux cerises sont probablement ce qui fait que les rats qui en ont mangé (en poudre) avaient moins tendance à prendre du poids sous forme de graisse dans le ventre. Comme l'avoine et les pommes, les cerises sont une bonne source de fibres solubles, ce qui semble réduire le niveau d'insuline. Vous avez donc tout intérêt à manger beaucoup de cerises.
Bien avant de penser « régime alimentaire », le plus important est d'écouter sa faim et sa sensation de rassasiement, de « différencier ce que propose sa tête et son corps », indique la diététicienne. Ensuite, en parallèle d'une activité sportive, on réduit les gras et les sucres et l'on bannit ceux d'origine industrielle. Déborah Ohana est formelle : « le principal est de veiller à déguster des repas les plus équilibrés possible avec des protéines, des féculents (en fonction de sa faim), des légumes, une portion de fruits et une source de calcium. Inutile de tout calculer, le tout s'équilibre évidemment sur une semaine. »
Les femmes qui ont un tour de taille supérieur à 85 cm et les hommes à 100 cm sont les plus à risque des maladies cardiaques, surtout si leur graisse est viscérale et située autour des organes comme le foie (au lieu d'être seulement la variété graisseuse qui trémousse à la surface). Pour en savoir plus sur l'influence d'un corps en forme de pomme ou de poire sur la gestion du poids corporel ou sur la santé, cliquez ici.
On les trouve dans les céréales complètes, les fruits, les légumes et les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots coco etc.). Les fibres sont indispensables à un bon transit. Mais attention, à les associer avec des aliments alcalins, car seules et en trop grandes quantités (plus de 30 g par jour environ ; une pomme en contient 5 g environ pour vous donner une idée), elles peuvent irriter les intestins et favoriser les ballonnements.

Du PEPTO PRO 50g pour une séance de 30 minutes de boxeur accompagné pour élever la glycémie au maximal de MALTODEXTRINE, de manière à rester en phase anabolisante malgré l'effort en cours. Et croyez moi, ca tue un entraînement de boxeur, mélangeant cardio et muscu. Il m'est impossible d'encaisser sans cet apport de protéines + glucides 5 séances par semaine.
Évitez l'inflammation des tibias. Si vous ressentez une périostite tibiale douloureuse chaque fois que vous courrez, vous êtes probablement en surpronation (c'est-à-dire que vous appliquez la majorité de votre poids sur le côté extérieur du pied quand il descend). Procurez-vous une paire de chaussures conçues spécifiquement pour aider à atténuer ce problème.

Éliminez la malbouffe de votre régime alimentaire. Complètement. Une personne suivant un régime alimentaire standard peut généralement se permettre de succomber à la malbouffe une fois ou deux sans conséquence majeure. Mais lorsque vous vous fixez l'objectif d'une perte de poids extrême et rapide, la malbouffe doit être complètement mise de côté. Tenez-vous à l'écart des aliments gras et trop riches et de ceux contenant beaucoup de sucre.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
On se place à environ 1 m de distance d’un mur ou d’un tronc d’arbre, face à lui, et on prend appui, les deux mains écartées de 15 cm environ, à hauteur de poitrine, le corps bien droit, penché en avant. On fléchit les bras pour approcher la tête du mur, le corps restant droit, puis on pousse sur les bras pour revenir à la position initiale. Les coudes restent près du corps.
Ce site utilise des cookies afin d’atteindre les objectifs énoncés dans notre «Chartre pour la protection des données personnelles et cookies». Pour en savoir plus ou pour retirer votre consentement, veuillez vous référer à cette chartre. En cliquant sur le X pour fermer, en faisant défiler cette page, en cliquant sur un hyperlien ou en poursuivant votre navigation, vous acceptez d’activer les cookies.×Je refuse
Sacrée graisse abdominale... bien calée autour de l'abdomen, là où le stockage est le plus difficile à déloger : l'âge (et donc un métabolisme plus lent), la ménopause (durant laquelle, malheureusement c'est davantage à cet endroit que la graisse est stockée) le manque d'exercice, une nourriture souvent transformée, le stress et le manque de sommeil, la morphologie "pomme" : tous ces facteurs sont des freins puissants à la perte de kilos autour du ventre.

En pratique : pas de glucides le soir ! On zappe les féculents et on préfère une tisane parfumée au dessert. Au menu : des légumes (en entrée et en plat) et 80 à 100 g de poisson ou viande maigre. Pour tenir, on instaure un goûter vers 17 heures : 1 à 2 fruits frais ou cuits et, éventuellement, quelques oléagineux (amandes, noix...) ou 1 à 2 carrés de chocolat noir à 70 % de cacao minimum.


Je suis maman d'une jeune fille de 23 ans qui a eu de gros problèmes de surpoids. Je comprends exactement ton problème Anastasia c'est pourquoi je vais t'expliquer comment j'ai fait pour aider ma fille à perdre du poids. Notre médecin de famille nous a conseillé d'essayer la cure protéinée. Apparemment les régimes protéinés sont ceux qui à l'heure d'aujourd'hui donnent les meilleurs résultats. Du coup je me suis renseignée sur internet, j'ai lu des discussions sur des forums, et j'ai acheté la cure protéinée de chez Naturalliance. Les résultats ont desuite été là, elle a perdu 9 kilos le premier mois et 6 kilos le deuxième mois. A l'heure actuelle elle a déjà perdu quelques kilos mais il faut rester motivé car il lui en reste encore à perdre ! Quoiqu'il en soit, je te souhaite beaucoup de courage !
Tarte aux cerises : essayez une "tarte bonne pour le cœur". Une étude présentée récemment a montré qu'une alimentation composée de la tarte aux cerises a permis de réduire l'adiposité centrale (partie grasse autour de votre taille) ainsi que l'inflammation et les triglycérides (des facteurs de risque connus pour le diabète de type 2 et les maladies cardio-vasculaires) chez les rats.
A l’image du muscle, la graisse est vitale. En même temps, réserve énergétique essentielle pour l’organisme, elle peut être nocive. Surtout lorsqu’elle s’accumule sur le ventre. Ce qui n’est pas étonnant, étant donné l’environnement obésogène dans lequel on évolue aujourd’hui. Il est donc indispensable de garder un œil sur cette zone critique. Le périmètre abdominal ne devrait pas dépasser 88 centimètres chez la femme, en dehors de la grossesse, et 102 centimètres chez l’homme.
Pesez-vous à la même heure chaque jour. Parce que le poids du corps peut fluctuer en fonction de l'heure du jour, à l'occasion de la dernière prise de repas ou lorsque vous avez été à la selle pour la dernière fois, essayez de normaliser ce processus en vous pesant à la même heure chaque jour. Beaucoup de gens choisissent de le faire quand ils se réveillent le matin, avant le petit déjeuner.

Que manger après l’entrainement ? La collation « post-workout » a-t-elle une grande importance ? Doit-on manger juste après l’entrainement ? On entend de tout à propos de la fameuse collation « post-workout ». Glucides rapides, glucides lents, protéines, lipides, whey, … etc etc … Collation pour accélérer la prise de muscle, empêcher le catabolisme, […] https://www.youtube.com/watch?v=rdTJx8IDG0Q
×