Alors ton poids, qui plus est pour un homme, me paraît "correct", à mon sens tu n'as absolument pas besoin de perdre de poids, mais plutôt de te muscler et pour cela... Pas beaucoup de solutions, pas de miracle, un peu d'efforts, il faudrait te muscler avec quelques séances de sport / semaine. Que manges-tu ? Ton alimentation joue sûrement sur ton ventre et ta "poitrine".
Il y a la musculation pure et dure, qui consiste à travailler des groupes musculaires isolés avec des répétitions de 3 à 8 d'un même mouvement, en série de 3 à 5. On fait 3 à 4  séances par semaine en faisant tourner les différents muscles et on augmente chaque semaine la taille ou la dureté pour créer une progression. 75% de ce genre d'entraînement repose sur l'alimentation.
Les études ont montré que les gens qui mangent des céréales au déjeuner tous les jours ont beaucoup moins de chances de devenir obèses et développer du diabète que les gens qui n’en mangent pas. Ces personnes consomment aussi davantage de fibres et de calcium – et moins de gras- que ceux qui mangent d’autres aliments pour déjeuner. Mangez aussi du gruau d’avoine et diversifiez les sortes de céréales pour varier les nutriments. Choisissez aussi les céréales qui ne contiennent pas trop de sucre. https://www.youtube.com/watch?v=8Y3V_TOPctM
Maigrir en à peine quelques jours sans aucun effort, perdre une dizaine de kilos en un mois sans les reprendre, ou encore perdre 15 kilos rapidement ne peuvent en aucun cas faire l'objet d'un régime sérieux. Aucun régime miracle de ce type n'existe. A contrario, le fait d'enchaîner de mauvais régimes peut aboutir à prendre de plus en plus de poids et à devenir obèse.
While a hot body, perfect features, and trendy clothes in general say “sexy,” that all loses its appeal when you see someone is shallow. Conversely, people who are imperfect in their appearance but are fulfilled in their self-expression radiate confidence (Mick Jagger) and a love of life. If there is any doubt about that, remember that some of the hottest people on the planet have been the most miserable (Marilyn Monroe) or were cheated on (Halle Berry).
Boudinée dans votre top, obligée de déboutonner votre pantalon en fin de repas ? Argh ! Il va falloir agir pour vous sentir mieux. Centre du corps et berceau des émotions, le ventre est une de nos zones les plus sensibles. D'aucuns disent même que le deuxième cerveau du corps serait les intestins ! C'est dire. Mais cette partie de notre corps en voit parfois de toutes les couleurs avec nos excès et on peut vite se retrouver avec une belle petite "brioche". Heureusement, il est possible de faire dégonfler ce ventre en faisant un peu attention à notre alimentation, en adoptant une hygiène de vie plus saine et en se bougeant. Pour savoir comment perdre du ventre efficacement, suivez le guide !

Mangez sain. C'est un conseil avisé : quand on se sent bien à l'intérieur, on se sent bien et l'on paraît bien à l'extérieur. Mangez en quantité des légumes, des fruits, des céréales complètes et des viandes maigres. Évitez la nourriture grasse, les plats cuisinés. Votre corps a besoin de manger des produits frais et naturels pour avoir l'air, lui-même, frais et naturel.

La solution : toujours avoir une tenue sexy à sortir en cas d'urgence et un look passe-partout qui nous va bien pour tous les jours. On ne sait jamais. Ce n'est pas parce qu'on va promener son chien le dimanche matin qu'on ne doit ressembler à rien. Avoir la sexy attitude, c'est un état d'esprit. Mais pas besoin de porter une minijupe et des bas résilles pour rendre fou les hommes. Une coiffure qui met en valeur notre féminité, un maquillage qui souligne nos yeux ou un joli sautoir peuvent nous rendre très sexy.
La tendance naturelle lorsque vous avez 40 printemps et que vous reprenez le sport après une longue période de sédentarité, c'est de croire que tout se passe comme si vous n'aviez jamais arrêté. Du coup, vous allongez les distances plutôt qu'enchaîner les séances de fractionnés. Vous l'avez compris, il est impératif de découper vos sorties si vous voulez garder la forme et damer encore le pion à quelques jeunes.  
Évitez l'inflammation des tibias. Si vous ressentez une périostite tibiale douloureuse chaque fois que vous courrez, vous êtes probablement en surpronation (c'est-à-dire que vous appliquez la majorité de votre poids sur le côté extérieur du pied quand il descend). Procurez-vous une paire de chaussures conçues spécifiquement pour aider à atténuer ce problème. https://www.youtube.com/watch?v=sx6lAvbRM-g
Mais un bilan personnel n’est pas suffisant : il est nécessaire de consulter un médecin (et dans l’idéal un médecin du sport) pour effectuer un check-up complet, et surtout un bilan de votre santé cardiaque via un électrocardiogramme d’effort, qui est le seul bilan capable d’anticiper le degré de danger que peut consister la pratique d’un sport pour vous.
Le corps se déshabituera évidemment à l'effort en cas d'arrêt ou d'irrégularité, d'autant plus si l'alimentation ne suit pas. Pour ne plus voir apparaître la graisse chassée, il faut évidemment rester fidèle à ses objectifs. Pour ce faire, une fois que les résultats sont là, on adapte la pratique à son rythme. « Rien n'empêche certain(e)s d'aller courir une à deux fois par semaine durant une demie-heure et d'effectuer en parallèle son circuit de 15 minutes chaque jour », indique la Karine Hellebuyck. https://www.youtube.com/watch?v=mDHGaU_jGrQ
×