Si vous vous laissez envahir par vos émotions, cela pourrait avoir un impact sur votre poids et votre mental. Les chercheurs de l’Université Brigham Young ont constaté que les femmes d’âge moyen qui avaient une santé émotionnelle « peu positive » étaient 59 % plus susceptibles de prendre plus de poids que les femmes qui se sentaient plus heureuses.
Blame hormones for the fact that sex gets a whole lot drier after 40. “Fluctuating estrogen levels and irregular menstrual periods can bring discomfort,” Landes says. “The vaginal walls start to become thinner, more easily irritated, more likely to bleed or tear.” The cure? Invest in lube—and some doctors will recommend estrogen cream applied to the area to help with dryness. https://www.youtube.com/watch?v=bMq162Te8Ak
Attention avec les régimes quel qu'ils soient, le risque c'est d'avoir l'effet yoyo dès que l'on arrête. Puisque lorsqu'on fait un régime, on rajoute un deséquilibre dans notre corps. La solution, c'est l'équilibre alimentaire. Je suis conseillère alimentaire et j'ai fais perdre par exemple 12 kg à ma maman jamais repris après 3 ans, 27 kg à ma belle mère, jamais repris après 2 ans, et elles sont maintenant en pleine forme. Le tout est de perdre progressivement en ayant tout ce dont le corps à besoin pour fonctionner. Si vous pouvez trouvez un intérêt dans ce que je peux vous proposer, n'hésitez pas à me contacter en répondant à ce post
Soyez plus consciencieux dans la préparation de vos repas. « Lorsque vous ne planifiez pas quand et ce que vous allez manger, vous finirez par manger tout ce qui est disponible », explique le docteur Kazlauskaite. « Lorsque vous planifiez, vous faites de meilleurs choix. » Planifiez ce que vous allez manger pour le petit-déjeuner, le dîner et le souper la veille. Si vous avez le temps, pensez un peu plus loin et utilisez votre week-end pour faire des emplettes pour la semaine à venir ou profitez-en pour préparer des repas que vous pouvez conserver au réfrigérateur. Pour mieux planifier vos soupers: consultez ces 10 secrets de parents qui travaillent.
Se remettre au sport après 40 ans est une excellente idée. Cette initiative doit donc être encouragée. Cependant, soyez bien encadré avant et pendant votre reprise du sport. Même si vous êtes un ancien sportif, un avis médical et l’appui d’un coach sportif seront un plus pour relancer la machine dans de bonnes conditions. Prenez du plaisir dans votre pratique. Même si vous avez un esprit de compétiteur, l’aspect santé doit vous occuper l’esprit. Par conséquent, ne négligez pas les phases d’échauffement, d’étirement et de récupération. En pratiquant à intensité progressive, vous limiterez fortement les blessures, serez plus performant tout en améliorant votre état de santé générale. Le sport, peu importe l’âge, participera à diminuer votre masse grasse pour gagner en masse musculaire. Alors ne vous posez plus de questions, chers quadragénaires, prenez votre destin en main, équipez-vous et profitez d’une séance découverte.

Quand on souhaite se remettre au sport après 40 ans, c’est souvent pour perdre du poids ou pour prouver à ses enfants qu’on est toujours dans le coup. Cependant, c’est le plaisir qui doit vous animer. Ne choisissez pas un sport par contrainte. Certes pour maigrir, la course à pied est plus efficace que le Pilates car elle permet de brûler davantage de calories. Néanmoins, si vous n’aimez pas courir, vos séances ne seront pas productives. Autant pratiquer du Pilates si c’est ce qui vous motive. A terme, pratiqué régulièrement, cette activité sera plus efficace car vous y serez plus assidu.


je suis toute nouvelle ici et je trouve ce site et forum très intérressant, moi j'ai fait de nombreux régime et c'est pas toujours facile de trouver le plus adapté, j'ai trouvé un jour le site perdremeskilos.com et grâce à l'indice du pouvoir d'achat classé par régime, j'ai pu étudier tous les sites de minceur qui peut y avoir sur internet et cela m'a aidé à choisir le meilleur et aujourd'hui, j'ai perdu des kilos.
Maigrir vite et bien, c’est possible. Il faut simplement connaître certaines stratégies permettant de maigrir rapidement et efficacement. Et bien entendu éviter de tomber dans certains pièges classiques ou de se laisser avoir par certains mythes qui ont la peau dure. Et justement, dans les lignes qui suivent nous allons tout remettre à plat ensemble. […]
Une étude de l’Université du Vermont a trouvé qu’un compagnon en ligne peut aider à la motivation pour perdre du poids. Les chercheurs ont suivi les participants de l’étude pendant 18 mois. Ceux à qui l’on avait assigné un compagnon de perte de poids en ligne ont davantage réussi à maintenir leur perte de poids que ceux qui n’avaient qu’un groupe de support qu’ils ne pouvaient que rencontrer en personne.
Les aliments riches en fibres comme les amandes, les céréales et les légumes sont aussi à privilégier lorsque l’on souhaite perdre de la graisse abdominale. En effet, ces derniers permettent de favoriser la digestion et garantissent une meilleure assimilation des aliments. Ces derniers permettent aussi de mieux contrôler le taux de sucre dans le sang.
20 à 30 minutes d'exercices 5 à 7 jours par semaine. Le but est de travailler 4 aspects : l'endurance, la souplesse, la force musculaire et l'équilibre. À ce titre, le jogging est la pratique idéale pour entretenir votre souffle et votre capital musculaire. Des assouplissements et des postures d'équilibre (pour limiter vos risques de chute) doivent complétés vos séances. Sachez que le renforcement musculaire doit se faire contre une résistance, 2 à 3 fois par semaine en 1 à 4 séries de 8 à 15 répétitions.

Le stress est souvent inévitable, mais si vous n’apprenez pas à le gérer convenablement, vous pourriez vous trouver avec de tracas quand vous commencerez à vouloir perdre du poids. Des études suggèrent que le stress peut vous causer des envies folles pour des aliments riches en matières grasses et en sucre, car cela déclenche une augmentation de la libération de cortisol qui affecte la faim.
Il faut faire un sport brûleur de calories. Le sport est le plus efficace des stimulateurs du métabolisme de base et ceci quelle que soit l'exercice physique pratiqué. Choisir à quelle intensité forcer et comment se muscler en pratiquant son activité préférée est primordial pour brûler un maximum de calories à tout age mais surtout vers 50 ans à l'approche de la ménopause. https://www.youtube.com/watch?v=gDM_blWeYoQ
De plus, la consommation passée ou présente de tabac est le danger numéro un pour une personne de 40 ans désirant se (re)mettre au sport. En effet, la nicotine favorise le dépôt de cholestérol dans les artères et augmente, de ce fait, les périls de maladies cardio-vasculaires. Un fumeur de 40 ans qui se remet au sport est un excellent candidat à l'infarctus, à fortiori s'il est en surpoids. Encore une fois, l'examen clinique est incontournable avant de commencer.
Cette question s'adresse aux personnes qui étaient jusque là sédentaires ou qui ont interrompu une pratique sportive depuis plusieurs années. Et en effet, à cet âge, le corps commence à se modifier, l'embonpoint se manifeste et les risques pour la santé sont pris très au sérieux. Rien d'étonnant à ce que les quadragénaires soient pris d'une frénésie sportive. Quelques précautions sont toutefois nécessaires.
A titre perso, je n'aime pas les résultats obtenus par ce genre de démarche. On se retrouve avec des gros muscles saillants, très souvent mal définis. Pas mal de mecs absorbent en plus des stéroids après 40 ans. Quand on connaît, on repère en 2 secondes le gars qui n'est pas naturel. Il a le bide qui avance et un cou de taureau avec des trapèzes sur dimensionnés. Même sans produits dopants, on obtient des corps volumineux de ce genre
Entre autres causes (stress, hygiène de vie, sédentarité, jeu des hormones ou encore flore intestinale perturbée), « la graisse provient souvent d'un problème comportemental qui à son tour entraîne une mauvaise prise alimentaire, autrement dit une alimentation déséquilibrée. De mauvaises réflexes, comme manger des aliments industriels, trop gras ou trop sucrés, favorisent aussi l'apparition de la graisse », rappelle Déborah Ohana, diététicienne nutritionniste du sport. « Généralement, l'alimentation est surtout de mauvaise qualité. On peut ainsi commencer par remplacer les protéines animales par des végétales, plutôt de l'huile d'olive que du beurre par exemple », ajoute pour sa part Brigitte Barthe.

A 40 ans, la récupération musculaire et nerveuse prend plus de temps. Il convient donc de bien s’échauffer pour préparer le corps à l’effort à fournir. 15 min d’échauffement est un minimum avant votre séance de sport. Ce temps peut être rallongé en fonction de la météo, de l’heure ou de l’âge. En effet, l’âge, un temps froid et un entraînement matinal sont autant de critères vous obligeant à augmenter le temps et la qualité de votre échauffement.
So agree with everything you wrote in this post. Trying to hard, really at any age, as Kate said above, is just tacky, and not sexy at all. I actually just showed this post to my husband and he whole-heartedly agreed with all you said. Things left to the imagination, in clothing, and other things as well, are by far sexier than anything blatant. In both women, and men, I would add. Great post! https://www.youtube.com/watch?v=cIWBSfa-FLA
×