Si vous avez des difficultés pour vous motiver à faire des exercices, allez jusqu'à la moitié du chemin. Si vous voulez aller à la gym, mais que vous n'en avez tout simplement pas envie, rendez-vous au moins jusqu'au gymnase et dites-vous que si vous n'avez toujours pas envie de travailler, vous rentrerez à la maison. Cependant, les chances sont qu'une fois que vous y serez, vous n'aurez pas envie de repartir la maison (mais si vous le faites, c'est bon aussi.) Ensuite, dites-vous qu'il ne reste plus qu'à marcher sur le tapis roulant pendant 10 minutes, même si votre exercice de routine en implique beaucoup plus. Il suffit de vous dire de ne faire qu'une chose, sans avoir à vous engager à quoi que ce soit d'autre, cela rendra les choses beaucoup plus faciles. Et d'ici peu, vos endorphines prendront le relai.
De plus, la consommation passée ou présente de tabac est le danger numéro un pour une personne de 40 ans désirant se (re)mettre au sport. En effet, la nicotine favorise le dépôt de cholestérol dans les artères et augmente, de ce fait, les périls de maladies cardio-vasculaires. Un fumeur de 40 ans qui se remet au sport est un excellent candidat à l'infarctus, à fortiori s'il est en surpoids. Encore une fois, l'examen clinique est incontournable avant de commencer.
Le stress est souvent inévitable, mais si vous n’apprenez pas à le gérer convenablement, vous pourriez vous trouver avec de tracas quand vous commencerez à vouloir perdre du poids. Des études suggèrent que le stress peut vous causer des envies folles pour des aliments riches en matières grasses et en sucre, car cela déclenche une augmentation de la libération de cortisol qui affecte la faim.
Pour réussir sa perte de poids, il est primordial d'être motivé, de choisir le bon moment et de ne pas se fixer des objectifs trop élevés et enfin d'accepter une perte de poids moins spectaculaire. Ne pas envisager de perdre plus de 1 kilo par semaine. Le fait de changer définitivement ses habitudes et d'adopter une alimentation variée sont des facteurs clés de réussite. Un régime sérieux doit permettre de conserver une alimentation la plus variée possible, dans laquelle tous les groupes d'aliments sont représentés. Ne jamais sauter de repas, respecter trois repas par jour et prendre une collation vers 17/18 heures. Avoir un fruit, comme une pomme par exemple, en permanence sur soi. Ne pas se servir d'un plat plusieurs fois et réduire les quantités consommées. Prendre le temps de manger plus lentement. Manger moins salé car le sel renforce la sensation de faim. Il est nécessaire de boire au moins 1 litre à 1,5 litres d'eau par jour. Limiter au maximum les boissons alcoolisées et sucrées car elles apportent une grande quantité de calories.
Le lieu où votre réserve adipeuse est principalement stockée doit être vraiment pris en considération. Le gras abdominal est lié à des maladies cardiaques et le diabète de type 2. Les personnes qui "ont du bide" doivent reconnaître cette donnée même si elle ne fait pas plaisir, si elles veulent progresser dans leur lutte contre une "bedaine arrondie".
Un maquillage irréprochable Le choix du fond de teint est prépondérant lors du maquillage. De la teinte choisie dépend le rendu final de votre make-up. Si vous avez le teint mat, préférez les couleurs chaudes. Les teintes de nuance grise risquent de vous vieillir davantage. Optez plutôt pour le rouge pour un teint plus pétillant et éclatant de bonne mine. A partir de ces quelques gestes de bon sens, vous savez désormais comment rester sexy après 40 ans.
Il faut surtout muscler les abdominaux transverses. Les schémas suivants de l'abdomen en coupe ou de face permettent de bien visualiser les muscles impliqués dans les divers exercices présentés. Dans le premier schéma on voit bien que le psoas, l'iliaque et le carré des lombes sont à l'arrière des viscères et en avant de la colonne vertébrale. Le transverse, les abdos obliques et les grands droits sont en avant des viscères; tous ces muscles interviennent à des degrés divers dans l'exercice de gainage ventral statique. https://www.youtube.com/watch?v=h5zQT2qpfYI
Selon Harvard Health Blog, manger en faisant autre chose — comme regarder la télévision ou en travaillant à votre bureau — peut vous faire manger davantage. Une étude menée dans l’American Journal of Clinical Nutrition a révélé que ralentir le rythme quand vous mangez et savourez davantage la saveur vous permettra de manger moins. Apprenez-en plus sur les bienfaits santé de manger en pleine conscience.
Pendant vos règles, vos hormones en ébullition ont un impact sur votre appétit. Selon Psychology Today, une étude a révélé que les fringales chez les femmes ont culminé pendant la phase prémenstruelle, probablement en raison de l’augmentation de la production de progestérone. Mais juste parce que vos règles ne surviennent qu’une fois par moi, cela ne signifie pas qu’il soit bon de satisfaire ces fringales. Essayez de rester fidèle avec votre alimentation régulière, peu importe ce qui arrive à votre corps. Ces 4 antidotes à vos rages de sucre pourraient vous aider durant cette période.
Concernant les facteurs qui augmentent les risques de faire une crise cardiaque ou un AVC à 60 ans, il s'agit du tabagisme, de l'hypertension (et donc le stress), de la cholestérolémie, du surpoids, de la sédentarité et de la consommation régulière d'alcool. Comme tous ces facteurs de risque sont incompatibles avec une activité physique régulière, qui permet en outre pour certains d'en faire diminuer le niveau (surpoids, stress), faire du sport diminue automatiquement les risques de mourir à 60 ans d'une crise cardiaque ou d'un AVC.

Prenez des notes à propos de votre alimentation et de vos exercices. Si vous souhaitez un changement de vie complet, vous allez surement perdre votre motivation en notant tout ce que vous faites. Mais puisque cela ne va durer que 14 jours, vous pouvez y arriver. Les notes que vous prenez peuvent vous aider à voir où vous vous échouez, où vous pouvez prendre un peu plus de liberté et à vous rendre compte des progrès que vous avez faits. Et c'est un sentiment extraordinaire, la preuve d'un travail bien fait.
Quand on souhaite se remettre au sport après 40 ans, c’est souvent pour perdre du poids ou pour prouver à ses enfants qu’on est toujours dans le coup. Cependant, c’est le plaisir qui doit vous animer. Ne choisissez pas un sport par contrainte. Certes pour maigrir, la course à pied est plus efficace que le Pilates car elle permet de brûler davantage de calories. Néanmoins, si vous n’aimez pas courir, vos séances ne seront pas productives. Autant pratiquer du Pilates si c’est ce qui vous motive. A terme, pratiqué régulièrement, cette activité sera plus efficace car vous y serez plus assidu.
Engagez-vous avec vous-même. Cela semble évident, mais l'une des choses les plus importantes à faire pour garantir votre perte de poids est de vous engager à atteindre votre but. Ceci est particulièrement vrai pour un régime de courte durée comme celui-ci. Vous ne pouvez pas vous permettre d'avoir un jour de congé, pendant lequel vous relâchez votre régime ou votre programme d'exercices. Une fois que vous avez décidé de prendre ce chemin, il vous faut vous engager à aller jusqu'au bout. https://www.youtube.com/watch?v=-kQpTMkQo3Y
×