Dans votre quête aux abdos apparents, il peut être facile de vous laisser avoir par des publicités bien flashy remplies de promesses au marketing galvaudé. Les belles landing pages, agrémentées de vidéo aux allures professionnelles et aux textes rédigés par des gurus du marketing (avec un soupçon de témoignages qui vendent du rêve) rendent particulièrement compliqué de faire le distinguo entre ce qui marche, et ce qui sent l’arnaque. https://www.youtube.com/watch?v=rY7XCPpyrvM

Enfin, les compléments alimentaires vont faciliter la perte de graisse en accompagnant vos efforts. Il n'existe pas de pilules miracles et il ne sert à rien de se supplémenter sans une alimentation adéquate ! Je conseille généralement de prendre du thé vert, de la caféine et des oméga 3. On retrouve ces molécules sur internet ou en boutiques de sport pour des sommes modiques. Bien sur, en consommant du café et du thé vert sous forme de boissons, les effets sont identiques. Il existe aussi des coupe faim comme le konjac si vous avez un appétit trop féroce.
La réponse est simple : il n'y en a pas vraiment. Mais il y a des produits alimentaires qui nuisent plus qu'ils n'aident quand il s'agit de transformer une forme de pomme en forme de sablier chez quelqu'un. Et comme pour l'exercice physique, la clé pourrait moins réside dans le choix de l'exercice mais davantage dans la réponse à la question "allez-vous faire de l'exercice ?" tout court.

Oubliez les abdos pour le moment. Travailler vos abdominaux peut renforcer vos muscles, mais si votre ventre est proéminent, vous ne verrez certainement pas de changement. D'ailleurs, votre ventre pourrait même paraitre plus gros puisque vos muscles abdominaux vont gonfler. Concentrez-vous par contre sur vos muscles dorsaux, car vous rentrerez votre ventre tout en améliorant votre posture. Les exercices de base alternatifs
Une jupe imprimée de petits poneys, associée à un pull mickey : méfiez-vous qu’avec ça on ne vous diagnostique pas le syndrome de Peter Pan  !  Car passé la trentaine, rien ne justifie plus le port d’oursons géants (avant non plus d'ailleurs, mais bon). Certes, cela s’inscrit dans la tendance ‘LOL-core’, ce phénomène bubblegum  survenu en réaction à la normalité du courant Normcore  : elle s’inspire des dessins animés et consiste à pratiquer l’autodérision en portant tout et n’importe quoi. Fun en théorie, mais agresse la rétine en pratique.

L'exercice est évidemment intéressant pour tonifier une partie de la zone abdominale, mais il est conseillé de le pratiquer quand le corps a déjà gagné en muscles et non au début de la reprise en main. « Les traditionnels "crunch" (relevés de buste) vont pousser les organes vers le bas. Il faut d'abord tonifier en profondeur en se focalisant sur le transverse », indique la coach Karine Hellebuyck. Pour se faire, on opte en complément d'autres exercices de gainage, pour des crunchs inversés qui mobilisent la partie sous le nombril. Sur le dos, les jambes pliées, les talons aux fesses. On lève les pieds pour amener le bas du dos et les jambes pliées vers soi, en soufflant. On les redescend pour poser les pieds en inspirant.
Selon Obed, la plupart des séparations et divorces sont à l'initiative des femmes et il trouve cela positif. "Quand elles ont vécu cela une fois, plus question pour ces femmes de s'installer dans une relation insatisfaisante. En même temps, elles désirent que leur homme ait une vie épanouissante. Résultat: elles s'accordent de l'espace pour leur épanouissement personnel tout en trouvant normal que leur homme en fasse de même".
Il y a une bonne raison pour laquelle il n’existe pas beaucoup de restaurants décorés en bleu. La couleur aurait comme effet de diminuer l’appétit. Entourez-vous donc de bleu pendant que vous mangez : servez les repas dans des assiettes bleues, peinturez vos murs de cuisine en bleu, choisissez une nappe et des napperons bleus, et vous diminuerez ainsi votre appétit. Au contraire, le rouge, le jaune et l’orange auraient l’effet inverse, selon plusieurs études.

Il faut comprendre qu'un gars comme THE ROCK aux USA, ancien catcheur de 2m de haut, avec une musculature qui me laisse dubitatif quand au côté naturel des choses... s'entraîne 2 fois par jour, avec une séance de cardio et une séance de muscu. Il avale 5000 calories pour pouvoir maintenir tout son bazar en place durablement... 5000 calories, USA TODAY a fait une interview ici pour vous montrer ce que cela signifie... perso, ca ne me fait pas bander, mais partir en courant...
Si comme toute trentenaire qui se respecte, vous vous êtes mis la pression avec une interminable to do list, pleine de cases à cocher (boulot, mari, chien, progéniture…) et que vous en êtes encore au stade du néant, rassurez-vous il y a quelque chose que vous pouvez checker sans plus attendre, pour un look sans-faute : c’est votre placard  ! Car si à trente ans on est libres de porter à peu près tout ce qu’on veut, il est temps de prendre des décisions radicales pour aborder la décennie la tête haute (couture).
Attention avec les régimes quel qu'ils soient, le risque c'est d'avoir l'effet yoyo dès que l'on arrête. Puisque lorsqu'on fait un régime, on rajoute un deséquilibre dans notre corps. La solution, c'est l'équilibre alimentaire. Je suis conseillère alimentaire et j'ai fais perdre par exemple 12 kg à ma maman jamais repris après 3 ans, 27 kg à ma belle mère, jamais repris après 2 ans, et elles sont maintenant en pleine forme. Le tout est de perdre progressivement en ayant tout ce dont le corps à besoin pour fonctionner. Si vous pouvez trouvez un intérêt dans ce que je peux vous proposer, n'hésitez pas à me contacter en répondant à ce post

There’s an upside to the decline in hormone levels over this decade: Men over 40 find themselves lasting longer than they did in the past. “As men age they are often better able to delay orgasm,” Landes says. “They can slow down and enjoy the experience more fully in a more connected way.” (These are the 25 little sex mistakes you don’t even know you’re making.) https://www.youtube.com/watch?v=FvF7zYOEfoo


J'ai abordé cette question de "pré-ménopause" et c'est qu'elle que chose qui ne lui a pas du tout fait plaisir ! Sans doute car cela veut dire que quelque part on a pris "un coup de vieux", et qu'une des fonctions du corps de la femme est en train de partir. Nous avons un couple d'ami dont la femme a été ménopausée à 40 ans, et qui a très mal vécue cela, comme quoi ce n'était plus comme avant et qu'une page était tournée. Evidemment, nous les hommes, n'avons pas ce problème hormonal et il nous est sans doute plus difficile de le comprendre. A cela s'ajoute le train-train quotidien, alors je crois que vous avez raison et qu'il faut se remettre en question et réapprendre l'amour et la complicité au niveau du couple. Sinon c'est l'éloignement et, je le voie dans mon entourage, le côté "prédateur" de l'homme qui a tendance a reprendre le dessus, au détriment du couple. Mais je n'en suis pas encore là, car j'aime ma femme, et elle m'a dit qu'elle m'aimait toujours, donc je crois qu'il va falloir que je la re-séduise... C'est difficile à admettre, car on se demande pourquoi l'autre n'a plus envie de vous. Alors, mesdames, si vous aimez votre compagnon, n'oubliez pas les câlins...
Les jours où vous vous sentirez démoralisés parce que vous n'avez pas beaucoup dormi, assurez-vous de consommer des protéines maigres. Lorsque nous n'avons pas dormi, notre corps a tendance à avoir envie de sucre et de « malbouffe ». On peut minimiser ce problème en consommant des protéines maigres comme les noix et les poissons dans notre alimentation.
La tendance naturelle lorsque vous avez 40 printemps et que vous reprenez le sport après une longue période de sédentarité, c'est de croire que tout se passe comme si vous n'aviez jamais arrêté. Du coup, vous allongez les distances plutôt qu'enchaîner les séances de fractionnés. Vous l'avez compris, il est impératif de découper vos sorties si vous voulez garder la forme et damer encore le pion à quelques jeunes.  
Mais un bilan personnel n’est pas suffisant : il est nécessaire de consulter un médecin (et dans l’idéal un médecin du sport) pour effectuer un check-up complet, et surtout un bilan de votre santé cardiaque via un électrocardiogramme d’effort, qui est le seul bilan capable d’anticiper le degré de danger que peut consister la pratique d’un sport pour vous.
Une étude effectuée auprès de 76 étudiants universitaires a montré que plus une personne regarde la télévision et plus cette personne est susceptible de grignoter souvent et de manger beaucoup aux repas. Essayez donc de sacrifier une émission (il y en a probablement que vous n’aimez pas particulièrement, de toute façon…) et sortez prendre une marche à la place. https://www.youtube.com/watch?v=CxktmQ3zJOA
×