Vous devez trouver un équilibre entre les calories que vous consommez et les calories que vous brulez. En d'autres termes, plus vous faites de l'exercice physique, plus vous pouvez manger. Vous allez maigrir lorsque vous brulez plus de calories que vous n'en consommez. En moyenne (pas pour tout le monde, en moyenne), une personne doit bruler 3 500 calories en plus de celles qu'elle a consommées pour perdre 500 g [9]. Pour perdre 10 kg en 2 semaines, vous devez perdre environ 700 g par jour, ce qui signifie que vous devez bruler environ 5 000 calories en plus de celles que vous consommez tous les jours. En effet, vous mettez la barre très très haut. https://www.youtube.com/watch?v=Fbz8yhJUF7M
Il ne faut pas muscler le ventre en prenant du volume. Il faut savoir quels abdominaux muscler et comment les muscler pour avoir un ventre plat et gagner en tonicité et non en volume. Il y a en effet, selon la méthode suivie, un risque de se muscler le ventre en prenant du volume au niveau des abdominaux superficiels. Muscler ses abdominaux est efficace pour avoir un ventre tonique et gainé mais si la méthode employée est concentrique avec des séries très longues exécutées à un rythme lent, et surtout avec des charges, il y a risque d'augmentation de la taille des fibres musculaires et du tissu conjonctif, or prendre de la masse n'est pas le but recherché. De même utiliser une ceinture d'électrostimulation pour muscler les abdos n'est pas suffisant. Mais alors, comment muscler le ventre? Il ne faut pas se demander combien d'abdominaux faire pour perdre du ventre mais plutôt quels abdominaux muscler et surtout comment les travailler. Pour se muscler sans prendre de volume il faut travailler en pliométrie par exemple pour les abdominaux obliques, avec des temps de ressorts et des mouvements courts et dynamiques, ou en isométrie en faisant des exercices de gainage ventral et costal. Ainsi la pression intra-abdominale est réduite et préserve d'un ventre gonflé. Ce type d'exercice a peu d'influence sur le gain de masse musculaire et se rapproche donc de l'objectif visé, avoir un ventre musclé et plat.
Un des régimes à la mode en ce moment est le régime à base de jus et même n'importe quel régime à base de liquides. Ces régimes offrent des résultats rapides, mais il est difficile de les tenir sur le long terme et il n'est pas conseillé de les suivre pendant trop longtemps. Si vous êtes désespéré, intéressez-vous-y, mais prenez les conseils qu'ils vous donnent avec des pincettes.
Lorsqu’il y a déséquilibre entre ce qu’on ingurgite et ce qu’on brûle, on fait fatalement du gras. Il existe deux types de graisse, comme l’explique le Dr Zoltan Pataky, médecin adjoint au service d’enseignement thérapeutique pour maladies chroniques, dont l’obésité, aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG): la sous-cutanée, communément appelée le pneu, et la viscérale, plus profonde, qui va sournoisement se loger autour des organes, intestins, reins, foie, pancréas, cœur, bref partout sauf autour des poumons. D’où un réel et gros danger pour la santé.
Envisagez de tricher de temps en temps. Il est de plus en plus populaire de jeuner et de respecter des cycles de calories. Ces pratiques affirment qu'un apport important en calories de temps à autre peut être une bonne chose, car cela permet à votre corps de ne pas se mettre en sommeil (de ne plus bruler de calories). Après une semaine de régime, envisagez de vous récompenser en mangeant quelque chose qui vous plait, cela pourrait vous aider à continuer sur votre lancée [10].
Par exemple, l'huile de noix et de graines de lin contiennent des acides alpha-linolénique, que le corps transforme en acides gras omega-3. Il y a aussi l'huile d'olive qui contient des composés phytochimiques appelés polyphénols, qui peuvent aider à prévenir les maladies cardio-vasculaires et le cancer. Utilisez avec parcimonie toutefois, puisque 1 cuillère à soupe d'huile d'olive contient 119 calories (toutes provenant des matières grasses).
Un conseil que n'écoutera heureusement pas la quadra. Elle explique cette semaine à la presse que pour cette performance controversée, la production de Britain's got talent lui a pourtant expressément demandé de tomber la chemise. « Ils savaient à quoi s'attendre quand ils lui ont demandé de donner la même performance que celle des Billboard awards, donnée plus tôt dans le mois » explique le Daily Telegraph. Et pour ceux qui trouvent ses costumes ridicules, la bomba latina rétorque: « Je ne crois pas en faire plus qu'une autre artiste pop féminine. Ok, je porte des tenues sexy, mais je crois que c'est plus parce que la forme de mon corps est un peu différente de celle des autres, ce n'est pas très juste ».
Chaque année, c’est la même chose. Vous vous demandez quelle tendance correspond le mieux à votre âge. Sachez que vous pouvez sans problème adopter le velours, le brocart ou encore l’imprimé carreaux. Celui-ci s’utilise, toutefois, par petites touches car s’il est porté en total look, il peut être vieillissant. Si vous aimez le vintage, que l’on retrouve un peu partout cette saison, sachez qu’il est préférable de ne pas en abuser et de ne choisir qu’une seule pièce rétro dans votre look. Enfin, concernant les matières comme le cuir, le tweed ou le vinyle, un seul mot d’ordre : choisir des pièces de qualité et une pièce forte pour votre look.
On adore particulièrement ce commentaire. Obed: "Une femme qui a toujours pris soin d'elle, tant physiquement que mentalement et émotionnellement, est généralement super sexy à 40 ans. Et, tant en amour que sexuellement, elle se préoccupe moins de ce que pense l'autre, elle est plus libérée, fait ce qu'elle sent pour elle-même. C'est très libérateur pour l'homme qui, lui aussi, se sent plus à l'aise".
On le sait. Les vêtements décontractés sont tellement confortables qu’on rêverait toutes de passer notre vie dedans. Problème : sortis du contexte maison, dimanche et/ou soirée cocooning, ils ne sont pas vos meilleurs alliés. En effet, jogging, sweat et autre pulls en maille oversize auront tendance à vous donner une image quelque peu négligée si vous les portez tous en même temps.

Si tel est le cas, il pourra faire procéder à des examens complémentaires orientés dans la direction du facteur incriminé. Si l’on respecte les contre-indications ou tout au moins, si en fonction de facteurs de risque, on accepte certaines prescriptions de modération adaptées à son état physique du moment, il n’y a pas de raison pour que le sport soit considéré comme devant avoir des effets dangereux.
Blame hormones for the fact that sex gets a whole lot drier after 40. “Fluctuating estrogen levels and irregular menstrual periods can bring discomfort,” Landes says. “The vaginal walls start to become thinner, more easily irritated, more likely to bleed or tear.” The cure? Invest in lube—and some doctors will recommend estrogen cream applied to the area to help with dryness. https://www.youtube.com/watch?v=bMq162Te8Ak
La graisse viscérale est parmi les plus difficiles à éliminer. Cette zone est très résistante et prend généralement beaucoup plus de temps que les autres parties du corps pour s’affiner. Ces dépôts de graisse sont source de complexes pour certains, mais peuvent aussi avoir des conséquences néfastes sur la santé. Ils peuvent notamment augmenter les risques de maladies cardiovasculaires, de cholestérol, d’hypertension artérielle et de diabète de type 2. https://www.youtube.com/watch?v=8GVZYDOBMXk
Il n'y a pas d'âge pour se mettre à la musculation ! La preuve, de plus en plus de personnes, âgées de plus de 40 ans, se tournent vers cette activité pour se remettre en forme. Pourtant, il en existe encore beaucoup qui hésitent, souvent parce qu'elles sont freinées par des préjugés ou simplement parce qu'elles ne savent pas bien comme s'y prendre. La peur de se faire mal, d'avoir l'air ridicule, de ne pas obtenir de résultats, voici quelques exemples de ce qui peut les empêcher de sauter le pas. Cet article va démonter tous ces préjugés et vous expliquer comment bien commencer la musculation après 40 ans.
La solution : on fête les anniversaires (celui de notre rencontre, de notre premier baiser, de notre mariage ou autre...) car cela donne une occasion de mettre la jolie robe qu'il aime et les talons qui le font fantasmer. On achète un objet qui peut changer notre quotidien (une peau de tigre pour recouvrir le plancher, un appareil de massage à utiliser à deux...)
En vieillissant, le métabolisme devient moins actif. De plus, le corps a plus de difficulté à éliminer certaines toxines. Il est donc plutôt recommandé d'éviter trop d’excès. Mieux vaut s'entraîner en essayant de maintenir son poids, voire en mangeant légèrement plus que vos besoins, mais pas plus. Alterner des périodes de grosses prises de masse et de sèches risque de ne pas donner de très bons résultats car vous aurez plus de difficultés à perdre du gras alors que vous risquez d'en stocker très rapidement.
Si vous ne pouvez pas résister aux chips ou aux frites, attendez-vous à voir votre tour de taille augmenter. Les aliments frits sont remplis avec la pire graisse – le gras trans! — qui déclenche le gain de poids autour du ventre. Et à moins que vous mangiez votre hamburger et vos frites avec une grosse salade, la graisse est presque immédiatement absorbée. « La graisse s’en va rapidement dans la circulation sanguine sans modération. Les légumes contribuent à la digestion et au métabolisme, car ils contiennent des vitamines et des antioxydants qui aident à nettoyer les mauvais ingrédients ingérés », explique le docteur Kazlauskaite.
Choisissez des produits adaptés à votre âge. Notre peau évolue naturellement au travers des âges. Imaginez si vous utilisiez le même maquillage que celui que vous aviez lorsque vous cachiez vos points noirs au collège. Et quand bien même vous ne l'auriez pas remarqué, la peau change entre 25-30 ans, 30-35 ans et 35-40 ans. Il est temps de choisir le produit qui convient à l'âge de votre peau. IL vous faut quelque chose de léger, qui illumine votre teint. C'est votre beauté naturelle qu'il est temps de mettre en valeur.
Je suis nouvelle sur ce forum et je me dirige vers vous car j'ai pas mal de questions. Je n'ai jamais été une grande sportive mais depuis quelque temps j'ai décidé de m'y mettre et très régulièrement depuis 20 jours. Je pèse 71kg pour 1m67, je fais ça pour me renforcer psychologiquement, pour me sentir bien dans ma peau et aussi pour perdre du poids. Mon programme est deux séances de footing par semaine (lundi et jeudi) je cours en moyenne 40mn pour 8,5km et deux séances de piscine (mardi et vendredi) ou je nage la brasse pendant également 40mn. En parallèle, je fais des séances d abdos environs 4 fois par semaine. Mon corps tout doucement commence à changer, vraiment très très légèrement, je ne m'attends pas à des miracles très rapidement. Et comme je l'avais lu... Le poids sur la balance augmente ! J'ai déjà pris 1kg alors que je fais très attention à ce que je mange. Ma question est la suivante, est ce qu'un jour ce poids va diminuer ? Certes je préfère prendre du poids et voir mon corps s'affiner, mais j'aimerais avoir un IMC dans la normale aussi.... https://www.youtube.com/watch?v=jqOK2hsCKRM
×