De nombreuses études (Annals of Internal Medicine, European Journal of Clinical Nutrition...) évoquent le grignotage compulsif pre ou post mauvaise nuit. D'abord parce que le temps qu'on ne passe pas à dormir on le passe à manger, ensuite parce que lorsqu'on est fatigué on a tendance à choisir des aliments plus "énergétiques" (riches et caloriques) pour contrer la fatigue. Hormonalement parlant, le phénomène s'explique ainsi : pendant le sommeil on sécrète de la leptine, une hormone qui provoque un sentiment de satiété et favorise la métabolisation de la graisse, tandis que lorsqu'on est éveillé, la ghréline, une autre hormone, nous donne l'impression d'avoir faim.

On s'arrête qu'à la fin du bundle global de 7 exercices. On répète chaque jour de la semaine, donc 5 jours d'affilée cette approche avec les mêmes muscles. Et on fait 4 bundles par séance mini ce qui exige entre 25 et 30 minutes, échauffement compris. Perso je suis incapable de ne faire qu'une pause de 1 minute après un bundle entier. J'ai besoin de plusieurs minutes. Mais je vais probablement progresser. Je pratiquais depuis ma reprise en main il y a 2 mois un autre type d'entraînement, très à la mode aux USA car backé par la science, à savoir le high intensity training qui consiste à faire pendant 20 minutes 8 répétitions suivi par 12 secondes de repos. Donc toujours dans l'esprit boxe, en mélangeant cardio et résistance musculaire à 50%. Au début, j'en ai grave chié, mais après, je ne sentais plus rien. Il a fallu que je passe à un plat plus copieux...

Dans votre quête aux abdos apparents, il peut être facile de vous laisser avoir par des publicités bien flashy remplies de promesses au marketing galvaudé. Les belles landing pages, agrémentées de vidéo aux allures professionnelles et aux textes rédigés par des gurus du marketing (avec un soupçon de témoignages qui vendent du rêve) rendent particulièrement compliqué de faire le distinguo entre ce qui marche, et ce qui sent l’arnaque. https://www.youtube.com/watch?v=rY7XCPpyrvM


Sacrée graisse abdominale... bien calée autour de l'abdomen, là où le stockage est le plus difficile à déloger : l'âge (et donc un métabolisme plus lent), la ménopause (durant laquelle, malheureusement c'est davantage à cet endroit que la graisse est stockée) le manque d'exercice, une nourriture souvent transformée, le stress et le manque de sommeil, la morphologie "pomme" : tous ces facteurs sont des freins puissants à la perte de kilos autour du ventre.


De plus, la consommation passée ou présente de tabac est le danger numéro un pour une personne de 40 ans désirant se (re)mettre au sport. En effet, la nicotine favorise le dépôt de cholestérol dans les artères et augmente, de ce fait, les périls de maladies cardio-vasculaires. Un fumeur de 40 ans qui se remet au sport est un excellent candidat à l'infarctus, à fortiori s'il est en surpoids. Encore une fois, l'examen clinique est incontournable avant de commencer.

Mangez à tous les repas. Vous pourriez être tenté de sauter le petit déjeuner ou de jeuner pendant une journée, mais ne cédez pas à cette tentation. Un jeûne prolongé peut entrainer une perte musculaire et d'autres problèmes de santé, mais peut également rendre la perte de poids plus difficile pour votre corps. Lorsque le corps humain n'est pas suffisamment nourri, il se met automatiquement à emmagasiner des calories en brulant les graisses moins rapidement. Vous pourriez perdre beaucoup de poids dans les premiers jours, mais à la fin des deux semaines, vous reprendrez probablement une partie importante de ce poids [6].


Je vis vous raconter mon histoire.J'etais dans le metro, et j'ai sorti mon app Matcher, c'est une application de rencontre via bluethoot qui trouve quelqu'un autour de moi qui correspond a mes critere et qui correspond au critere de la personne qui me recherche. Et donc je suis un peu bouboul et je voyer que les gens se moquer de moi alors j'ai descider de maigrire et quesque j'ai fait pour maigire je mange que des petite salde comme repas sans vinegrete et unpeu de sport et en 1 mois j'ai perdu 30 kg
Ce n’est pas parce qu’on en voit sur des mannequins prépubères dans des journaux féminins pour trentenaires et quadras à fort pouvoir d’achat, qu’on doit tomber dans le panneau et l’adopter. La mini-jupe à carreaux, c’est un peu comme la jupette plissée de tennis de nos 18 ans  : on l’aime beaucoup, on y repense avec nostalgie mais c’est pas pour autant qu’on la ressort du placard. Motif  ? Si le style lolita (dans l’esprit chaussettes montantes et couettes) est sexy au collège, à 30 ans, cette folie du carreau montre que vous ne tournez pas rond. 
L'exception à cette règle est le programme hautement contrôlé de jeûne par intermittence. Ce genre de régime consiste à ne pas manger pendant 8 à 24 heures, puis à consommer un certain nombre de calories après [7]. Même si ce type de régime peut être efficace, ne le faites qu'après avoir reçu l'accord de votre docteur. Si vous ne le faites pas correctement, vous pourriez en fait arriver à augmenter la tendance naturelle de votre corps à emmagasiner de la graisse [8].
La meilleure méthode pour perdre du poids c'est de contrôler son alimentation. Je pense qu'il faut passer par un médecin nutritionniste ou une diététicienne comme moi. Même si ça peut paraître cher, en général un ou deux rdv suffisent pour établir le régime idéal qui vous correspond. L'avantage c'est qu'en cas de démotivation ou de questions, on a quelqu'un a qui s'adresser. C'est ce que j'ai fait, j'ai perdu 17 kg en un an (poids de départ 98 kg pour 1,68m). Maintenant, je commence à faire beaucoup d'écarts et je reprends du poids donc je vais reconsulter.
Lorsque l’on fait un régime et que l’on souhaite maigrir rapidement, la tentation de sauter un repas est grande. Et pourtant, c’est une très mauvaise stratégie. En ne recevant pas les ressources énergétiques nécessaires à son bon fonctionnement, l’organisme va en effet stocker plus de graisses pour parer à d’éventuelles carences. De plus, en provoquant volontairement cette sensation de faim, on s’expose au danger de manger davantage au cours du repas suivant.
Assumer son âge suppose que l’on accepte de se vêtir différemment : on ne porte pas à 40 ans les mêmes tenues qu’à 20 ans. Oui, je sais, nous n’avons rien à envier aux plus jeunes mais cette jupe courte fendue sur le côté sera terriblement sexy sur une jeune femme de 20 ans alors que sur nous, ce sera une autre histoire … Une fois que l’on a admis cela, on va porter notre attention sur des tenues plus sobres sans être trop classiques qui mettront nos atouts en valeur. D’ailleurs, les hommes apprécient les femmes mêlant avec finesse et subtilité l’élégance et la séduction.
Je suis nouvelle sur ce forum et je me dirige vers vous car j'ai pas mal de questions. Je n'ai jamais été une grande sportive mais depuis quelque temps j'ai décidé de m'y mettre et très régulièrement depuis 20 jours. Je pèse 71kg pour 1m67, je fais ça pour me renforcer psychologiquement, pour me sentir bien dans ma peau et aussi pour perdre du poids. Mon programme est deux séances de footing par semaine (lundi et jeudi) je cours en moyenne 40mn pour 8,5km et deux séances de piscine (mardi et vendredi) ou je nage la brasse pendant également 40mn. En parallèle, je fais des séances d abdos environs 4 fois par semaine. Mon corps tout doucement commence à changer, vraiment très très légèrement, je ne m'attends pas à des miracles très rapidement. Et comme je l'avais lu... Le poids sur la balance augmente ! J'ai déjà pris 1kg alors que je fais très attention à ce que je mange. Ma question est la suivante, est ce qu'un jour ce poids va diminuer ? Certes je préfère prendre du poids et voir mon corps s'affiner, mais j'aimerais avoir un IMC dans la normale aussi.... https://www.youtube.com/watch?v=jqOK2hsCKRM
×