Lorsque l’on mange trop rapidement, le processus de digestion est perturbé. Cela s’explique très simplement : une vingtaine de minutes s’écoulent entre le moment où l’on commence à manger et la satiété, quand on perçoit la sensation d’être rassasiée. Aussi, plus on mange lentement, moins le nombre de calories consommées durant ce laps de temps sera conséquent.


Mangez sain. C'est un conseil avisé : quand on se sent bien à l'intérieur, on se sent bien et l'on paraît bien à l'extérieur. Mangez en quantité des légumes, des fruits, des céréales complètes et des viandes maigres. Évitez la nourriture grasse, les plats cuisinés. Votre corps a besoin de manger des produits frais et naturels pour avoir l'air, lui-même, frais et naturel.
Si votre régime va durer pendant quelque temps, vous pourriez dédier une journée entière à manger. Mangez ce qui vous fait plaisir, n'importe quoi. Le mieux serait tout de même de vous limiter à une ou deux heures pendant cette période de quatorze jours. Alors, pendant 60 minutes de cette semaine de régime, sortez en ville. Mais après cela, vous devez revenir à votre régime.
Alors ton poids, qui plus est pour un homme, me paraît "correct", à mon sens tu n'as absolument pas besoin de perdre de poids, mais plutôt de te muscler et pour cela... Pas beaucoup de solutions, pas de miracle, un peu d'efforts, il faudrait te muscler avec quelques séances de sport / semaine. Que manges-tu ? Ton alimentation joue sûrement sur ton ventre et ta "poitrine". https://www.youtube.com/watch?v=n7O3Zjk1EYg
En pratique, on peut rencontrer, dans une salle d’attente de médecin du sport, deux types de sportifs de 40 ans. Celui qui n’a jamais arrêté de faire du sport ne pose pas de problème majeur. Il a un organisme entraîné. Seule chose à ne pas transgresser : adapter constamment ses ambitions sportives à ses possibilités physiques qui diminuent, lentement certes, mais progressivement à partir de 40 ans.

Perdre de la graisse abdominale pour un homme commence vraiment par une révision de l'alimentation. Ces messieurs sont favorisés au niveau hormonal par rapport à nous les femmes et ils stockent moins que nous. Donc ce sont plus des facteurs extérieurs qui les font grossir dont un mauvais équilibre alimentaire. Alors bien sûr que le sport ne fera qu'aider la perte de poids mais je pense que la priorité c'est l'assiette. Pour ceux qui souffrent de problèmes endocriniens, comme le diabète notamment, c'est plus difficile à gérer.


Il est vrai cependant que vous pourriez avoir la tête qui tourne. Cela s’explique par le fait que votre corps a toujours été habitué à la combustion de sucre et qu’il doit à présent changer de mode. Puisque vous forcez votre corps à brûler les graisses, votre corps doit s’adapter. L’état que vous atteignez quand votre corps se met à brûler les graisses s’appelle la cétose.

Tout d'abord, l’élément fondamental pour maigrir est de changer son alimentation en mangeant moins et surtout en mangeant mieux. La prise de graisse provient d'un excès de calories et notamment d'un excès de glucides à index glycémique haut (appelés à tord “sucres rapides”). Baissez progressivement vos sources de féculents comme le pain, les pâtes, etc, et privilégier les céréales complètes et les fruits riches en fibres : riz complet, sarrasin, framboises, pomme…
Pour réussir sa perte de poids, il est primordial d'être motivé, de choisir le bon moment et de ne pas se fixer des objectifs trop élevés et enfin d'accepter une perte de poids moins spectaculaire. Ne pas envisager de perdre plus de 1 kilo par semaine. Le fait de changer définitivement ses habitudes et d'adopter une alimentation variée sont des facteurs clés de réussite. Un régime sérieux doit permettre de conserver une alimentation la plus variée possible, dans laquelle tous les groupes d'aliments sont représentés. Ne jamais sauter de repas, respecter trois repas par jour et prendre une collation vers 17/18 heures. Avoir un fruit, comme une pomme par exemple, en permanence sur soi. Ne pas se servir d'un plat plusieurs fois et réduire les quantités consommées. Prendre le temps de manger plus lentement. Manger moins salé car le sel renforce la sensation de faim. Il est nécessaire de boire au moins 1 litre à 1,5 litres d'eau par jour. Limiter au maximum les boissons alcoolisées et sucrées car elles apportent une grande quantité de calories.
Ultra teenager. Le seul endroit légitime où l’on peut encore le porter sans sourciller c’est à la salle de sport. Sorti de ce contexte, il ne faudra pas s’offusquer si on vous demande vos papiers (au mieux) ou si on vous traite comme une adulescente attardée. Car si le hoodie (qui signifie voyou) était destiné à l’origine aux ouvriers des entrepôts frigorifiques de New York dans les années 30, c’est désormais le vêtement le plus répandu chez les ados.
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, manger régulièrement permet d'éviter les gains de graisse. Et donne à notre corps assez d'énergie pour éviter les grosses fringales qui conduisent inévitablement à un choix de nourriture irrationnel. Mangez des fruits et des légumes, des oeufs, du poisson ou de la volaille, par exemple. Autant d'aliments riches en nutriments qui ralentissent la digestion et l'absorption des aliments dans l'estomac, et permettent d'augmenter le sentiment de satiété.
Les études ont montré que les gens souffrant d’embonpoint qui suivent un régime modéré contenant beaucoup de noix comme les amandes perdent plus de poids que les personnes qui ne consomment pas de noix. Manger de petites collations, une à deux fois par jour, aide à contrôler ses rages de gourmandise et à maintenir votre organisme en état de satiété. Les carottes et les mélanges de noix du randonneur contenant des fruits séchés et  des graines sont des excellents choix.

On dit souvent que l'appétit sexuel diminue avec l'age, surtout pour la femme, et je suis confronté à ce problème. J'ai 41 ans et ma femme 46, et ne ne faisons plus l'amour qu'une fois par mois, ce qui me manque beaucoup, car j'aime ma femme, alors qu'il y a quelque temps, c'était plusieurs fois par semaine. On sait qu'une femme qui n'a pas de plaisir n'est pas du tout "motivée" pour faire l'amour, mais ce n'est pas le cas, je peux vous l'assurer, pour mettre cette hypothèse de côté. Seulement, la vie commune, beaucoup de travail, et la routine ont sans doute fini par l'emporter sur notre vie sexuelle. Aux personnes de ma génération, je lance un SOS, si vous avez été confronté ou non à ce problème, qu'en pensez vous ?
La tendance naturelle lorsque vous avez 40 printemps et que vous reprenez le sport après une longue période de sédentarité, c'est de croire que tout se passe comme si vous n'aviez jamais arrêté. Du coup, vous allongez les distances plutôt qu'enchaîner les séances de fractionnés. Vous l'avez compris, il est impératif de découper vos sorties si vous voulez garder la forme et damer encore le pion à quelques jeunes.  
Sauf que cette année, j'ai décidé de vérifier par moi même si c'était le cas pour toutes les mutuelles. Et là surprise : en comparant le prix de ma mutuelle à d'autres, et ce pour des niveaux de garanties strictement équivalents, je constate une différence de tarif SIGNIFICATIVE (et ce même pour des mutuelles connues, je ne parle pas ici de nom inconnu). https://www.youtube.com/watch?v=2t7GE9i2gLc
×