Il faut absolument éviter de prendre des médicaments. Laxatifs, coupe-faim et brûleurs de graisse coûtent chers et sont surtout extrêmement dangereux pour la santé. Pour maigrir en n'ôtant que la masse grasse, il n'y a pas de produit miracle. La seule solution est de diminuer les apports caloriques et d'augmenter les activités physiques. Pour cela il faut du temps et de la volonté. Sport et alimentation saine, équilibrée et riche en fibres constituent la seule approche vraiment efficace pour perdre la graisse du ventre. Les médicaments soi-disant amaigrissants et sans effets secondaires n'existent pas. Les laxatifs et les diurétiques font perdre essentiellement de l'eau et de nombreux sels minéraux ce qui entraîne des risques d'hypotension et de troubles cardiaques. Les coupe-faim anorexigènes déclenchent tachycardie, constipation, sécheresse buccale et anxiété. Les brûleurs de graisse, à cause des excitants qui les composent, sont à l'origine de nombreux accidents qui peuvent être mortels.
À table, prenez une gorgée d’eau régulièrement. Prenez des pauses fréquemment pour raconter votre journée ou raconter une blague à vos invités. Votre cerveau a environ 20 minutes de recul sur votre estomac lorsqu’il est question de satiété. SI vous mangez lentement, votre cerveau aura donc davantage de temps pour recevoir les signaux vous disant que vous êtes rassasié.
Il faut comprendre qu'un gars comme THE ROCK aux USA, ancien catcheur de 2m de haut, avec une musculature qui me laisse dubitatif quand au côté naturel des choses... s'entraîne 2 fois par jour, avec une séance de cardio et une séance de muscu. Il avale 5000 calories pour pouvoir maintenir tout son bazar en place durablement... 5000 calories, USA TODAY a fait une interview ici pour vous montrer ce que cela signifie... perso, ca ne me fait pas bander, mais partir en courant...
Joseph Pilates, qui a mis au point cette méthode, avait pour objectif d’aider ses patients à rééqui­librer les muscles de leur corps en renforçant ceux qui étaient trop faibles et en décontractant ceux qui paraissaient trop tendus. Effectivement, cette activité permet un travail interne et contrôlé en profondeur. « Je suis sidérée car c’est la première fois que, après un an de pratique d’un sport, je sens mon corps transformé, constate Florence, 46 ans, définitivement accro à ses cours. L’inté­rieur de mes cuisses et le haut de mes bras sont tonifiés, mon ventre est plus plat, quoi de mieux pour se sentir en forme ? Oui, je me sens plus énergique qu’avant, c’est comme si mes organes avaient plus d’espace pour fonctionner, il n’y a pas que les abdominaux qui sont renforcés en surface, il y a aussi du progrès à l’intérieur de mon corps. »
Côté haut, adoptez un beau décolleté V ou bateau qui met bien plus en valeur votre poitrine qu'un top décolleté ultra plongeant. Quant au "trop moulant", il n'est en aucun cas interdit. Il suffit simplement de l'utiliser avec parcimonie et de le mixer avec des pièces plus fluides pour équilibrer votre silhouette. Exemple : un top à manches longues très près du corps avec un pantalon carotte.
Le métabolisme est l’ensemble des réactions chimiques se produisant au sein de l’organisme, et par lesquelles certaines substances s’élaborent (anabolisme), ou se dégradent (catabolisme). Ce métabolisme baissant,  la masse musculaire diminue, on brûle moins de calories. De plus, le moindre écart alimentaire entraînera quasi inévitablement un stockage des graisses
D'ailleurs, si vous êtes un débutant complet, vous devriez bien progresser pendant quelques années avant de véritablement vous heurter à des difficultés de stagnation. Si vous étiez également déjà un peu sportif auparavant, alors vous allez gagner du temps pour apprendre les mouvements et vous sentir à l'aise dans votre pratique. Bref, votre progression n'en sera que meilleure.
Il faut faire un sport brûleur de calories. Le sport est le plus efficace des stimulateurs du métabolisme de base et ceci quelle que soit l'exercice physique pratiqué. Choisir à quelle intensité forcer et comment se muscler en pratiquant son activité préférée est primordial pour brûler un maximum de calories à tout age mais surtout vers 50 ans à l'approche de la ménopause. https://www.youtube.com/watch?v=gDM_blWeYoQ
D'ailleurs, si vous êtes un débutant complet, vous devriez bien progresser pendant quelques années avant de véritablement vous heurter à des difficultés de stagnation. Si vous étiez également déjà un peu sportif auparavant, alors vous allez gagner du temps pour apprendre les mouvements et vous sentir à l'aise dans votre pratique. Bref, votre progression n'en sera que meilleure.
Réduire sa graisse abdominale n’est pas une chose facile en soi. Cela demande quelques adaptations au niveau de son mode de vie et quelques concessions. Quoi qu’il en soit, avant de commencer, il est conseillé de demander l’avis de son médecin afin de savoir de quel type de graisses vous souffrez et les changements à effectuer au niveau de votre mode de vie. Bon courage et surtout gardez toujours en tête votre objectif final pour vous motiver à continuer !
Concernant les facteurs qui augmentent les risques de faire une crise cardiaque ou un AVC à 60 ans, il s'agit du tabagisme, de l'hypertension (et donc le stress), de la cholestérolémie, du surpoids, de la sédentarité et de la consommation régulière d'alcool. Comme tous ces facteurs de risque sont incompatibles avec une activité physique régulière, qui permet en outre pour certains d'en faire diminuer le niveau (surpoids, stress), faire du sport diminue automatiquement les risques de mourir à 60 ans d'une crise cardiaque ou d'un AVC. https://www.youtube.com/watch?v=ZBR6METqbcQ
Au déjeuner, vous pouvez choisir de boire un jus ou une boisson sucrée. Pour le reste de la journée, tenez-vous en à l’eau au lieu du jus ou du soda. Consultez la liste des meilleures et des pires façons de s’hydrater. Un Américain moyen consommerait 245 calories par jour en boisson gazeuse. C’est approximativement 90 000 calories par année ou… 25 livres! Les études montrent d’ailleurs qu’en plus des calories, les boissons sucrées ne sont pas aussi rassasiantes que les boissons moins sucrées ou qu’une collation santé.
Quand on souhaite se remettre au sport après 40 ans, c’est souvent pour perdre du poids ou pour prouver à ses enfants qu’on est toujours dans le coup. Cependant, c’est le plaisir qui doit vous animer. Ne choisissez pas un sport par contrainte. Certes pour maigrir, la course à pied est plus efficace que le Pilates car elle permet de brûler davantage de calories. Néanmoins, si vous n’aimez pas courir, vos séances ne seront pas productives. Autant pratiquer du Pilates si c’est ce qui vous motive. A terme, pratiqué régulièrement, cette activité sera plus efficace car vous y serez plus assidu.

Privilégiez les aliments riches en fibres comme les céréales complètes, les noix, les légumineuses ainsi que les fruits et légumes. Les fibres apportent de nombreux bienfaits à l’organisme et sont notamment nécessaires à une bonne digestion. Ces substances améliorent le transit et peuvent également prévenir les montées de glycémie. En outre, les fibres alimentaires sont indispensables pour perdre du poids. En offrant une sensation de satiété durable, elles permettent de s’affiner sans pour autant s’affamer !


Bien avant de penser « régime alimentaire », le plus important est d'écouter sa faim et sa sensation de rassasiement, de « différencier ce que propose sa tête et son corps », indique la diététicienne. Ensuite, en parallèle d'une activité sportive, on réduit les gras et les sucres et l'on bannit ceux d'origine industrielle. Déborah Ohana est formelle : « le principal est de veiller à déguster des repas les plus équilibrés possible avec des protéines, des féculents (en fonction de sa faim), des légumes, une portion de fruits et une source de calcium. Inutile de tout calculer, le tout s'équilibre évidemment sur une semaine. »
Hors pathologies particulières, il n’est pas nécessaire d’avoir un avis médical. En revanche, il faut s’échauffer (au moins 10 min au début de chaque séance), s’étirer 5 min par jour et bien s’hydrater. Pas d’excès de zèle non plus : au début, on se fixe trois entraînements par semaine, avec un jour de repos entre chaque, et on y va tranquille tant qu’on n’a pas une bonne condition physique.
Des études montrent que vous pouvez même perdre du poids en mangeant des fruits. Une consommation de 100 grammes de fruits par jour entraîne une perte de 300 grammes après 6 mois, indépendamment du reste de votre alimentation, que vous fassiez du sport ou non (source). Dans cette même étude, les légumes ont mené à des pertes de poids encore plus importantes.

Mais un bilan personnel n’est pas suffisant : il est nécessaire de consulter un médecin (et dans l’idéal un médecin du sport) pour effectuer un check-up complet, et surtout un bilan de votre santé cardiaque via un électrocardiogramme d’effort, qui est le seul bilan capable d’anticiper le degré de danger que peut consister la pratique d’un sport pour vous.


Il est vrai cependant que vous pourriez avoir la tête qui tourne. Cela s’explique par le fait que votre corps a toujours été habitué à la combustion de sucre et qu’il doit à présent changer de mode. Puisque vous forcez votre corps à brûler les graisses, votre corps doit s’adapter. L’état que vous atteignez quand votre corps se met à brûler les graisses s’appelle la cétose.
Par exemple, utilisez la crème glacée pour rehausser un bol de fruits et non les fruits pour rehausser la crème glacée. Mangez des croustilles avec votre salsa maison remplie de bons légumes et non de la salsa avec vos croustilles. C’est ce que suggère Jeff Novick, le directeur en nutrition de la « Pritkin Longevity Center and Spa » en Floride. Tout est dans la balance!
Assise sur une chaise, le dos droit, les jambes au repos, les bras de chaque côté du corps, les coudes contre le tronc, un poids dans chaque main, les pouces pointés vers l'extérieur, plier les bras en alternance jusqu'à ce que la main soit presque à l'épaule, puis les redescendre en position de départ. Faire une cinquantaine de répétitions, soit 25 de chaque côté. Cet exercice peut aussi être effectué debout.
Cette formule utilise uniquement votre masse maigre (votre poids moins votre graisse corporelle).                      L’idée est assez simple : La masse musculaire consomme beaucoup d’énergie, même au repos. La masse grasse n’a quant à elle pratiquement pas besoin d’énergie.                      Si vous connaissez la quantité de masse grasse d’une personne, vous pouvez donc déterminer son métabolisme de base approximatif.

N'attendez plus et commencez notre programme sportif et nos cours de sport à domicile pour perdre du poids, tonifier votre ventre et votre musculature grâce à des exercices simples, variés et efficaces pour les muscles abdominaux, pectoraux, fessiers et cuisses. Coaching sportif à domicile, sport à domicile, remise en forme et programme de musculation avec un coach sportif personnel sur Paris et la région parisienne.
Ensuite, soyez progressif ! Vous n’avez pas vu les années passés et vous vous sentez aussi vif qu’à vos 20 ans. Néanmoins, commencez par 2 séances de sport hebdomadaire durant 1 mois puis augmentez progressivement le volume d’entraînement. Partir pour un footing d’1h30 dès le 1er jour n’est pas la bonne solution. Nous vous présentons un exemple de progression si vous voulez vous remettre à la course à pied. Ceci est valable pour les autres activités. Une intensité progressive au fil des entraînements est la meilleure option pour se remettre au sport après 40 ans dans les meilleures conditions.
La bière et les autres boissons alcoolisées contiennent beaucoup de calories. De façon générale, il est recommandé que les femmes consomment un maximum de 10 verres par semaine (au plus, 2 verres par jour), et que les hommes en consomment un maximum de 15 (au plus, 3 verres par jour). Limitez davantage votre consommation d’alcool lorsque vous voulez perdre du poids.
Rien de tel pour couper l'horizon ! Il a connu son heure de gloire dans les années 2000 et a même réussi à évincer (un temps) notre vieux Levis 501 en le faisant passer pour un vintage ringard. Aujourd’hui, ce fourbe ne dupe plus personne et compte de moins en moins d’adeptes. On sait qu’il est indécent (ça c'est bien), mais il est surtout inconfortable ! A moins d'être taille creuse dans son taille basse.  Et à zéro valeur ajoutée, on prend les courants d’air - un rhume étant si vite arrivé.  https://www.youtube.com/watch?v=dzWc0JTsPhg
×