Nature La propolis utilisée par les abeilles pour protéger la ruche contient plein d’oligoéléments qui ont un effet tonifiant sur le moral. De plus, ses propriétés antiseptiques en font une alliée contre les aphtes et l’herpès, souvent liés au stress (Propolis, Elusanes, 7 € la cure de 10 jours ; Arkogélules Propolis, Arkopharma, 8,25 € la cure de 15 jours).
Cette appréciation de l’état cardiaque se fait à partir d’un électrocardiogramme d’effort, seul capable de déceler un risque d’infarctus lequel constitue le danger majeur qui guette un « sportif d’occasion ». Ce bilan sera complété par des analyses sanguines. Avec ces différentes sources d’information, le médecin peut constater l’existence éventuelle de facteur de risque.
Ce document intitulé « Perdre du poids durablement - Maigrir efficacement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.

Sacrée graisse abdominale... bien calée autour de l'abdomen, là où le stockage est le plus difficile à déloger : l'âge (et donc un métabolisme plus lent), la ménopause (durant laquelle, malheureusement c'est davantage à cet endroit que la graisse est stockée) le manque d'exercice, une nourriture souvent transformée, le stress et le manque de sommeil, la morphologie "pomme" : tous ces facteurs sont des freins puissants à la perte de kilos autour du ventre.


Ensuite, soyez progressif ! Vous n’avez pas vu les années passés et vous vous sentez aussi vif qu’à vos 20 ans. Néanmoins, commencez par 2 séances de sport hebdomadaire durant 1 mois puis augmentez progressivement le volume d’entraînement. Partir pour un footing d’1h30 dès le 1er jour n’est pas la bonne solution. Nous vous présentons un exemple de progression si vous voulez vous remettre à la course à pied. Ceci est valable pour les autres activités. Une intensité progressive au fil des entraînements est la meilleure option pour se remettre au sport après 40 ans dans les meilleures conditions.
En tant que femme, nous avons toutes envie de nous sentir sexy, désirables sans pour autant être provocantes voire vulgaires. Or, si vous êtes une femme, vous l’avez sans doute remarqué, trouver le juste milieu, le bon dosage n’est pas toujours aisé. Pourtant, notre apparence est essentielle si l’on souhaite faire de nouvelles rencontres. Mais il faut bien se l’avouer, on ne peut plus s’habiller comme à 20 ans. Quelles sont les erreurs à éviter et quels sont les conseils à suivre pour mettre toutes les chances de notre côté sans paraître vulgaire et donc être sexy à 40 ans ?
Entre autres causes (stress, hygiène de vie, sédentarité, jeu des hormones ou encore flore intestinale perturbée), « la graisse provient souvent d'un problème comportemental qui à son tour entraîne une mauvaise prise alimentaire, autrement dit une alimentation déséquilibrée. De mauvaises réflexes, comme manger des aliments industriels, trop gras ou trop sucrés, favorisent aussi l'apparition de la graisse », rappelle Déborah Ohana, diététicienne nutritionniste du sport. « Généralement, l'alimentation est surtout de mauvaise qualité. On peut ainsi commencer par remplacer les protéines animales par des végétales, plutôt de l'huile d'olive que du beurre par exemple », ajoute pour sa part Brigitte Barthe.

L’opération consiste à aspirer la graisse avec une canule de 3 à 5 millimètres de diamètre, en anesthésie locale pour de petites surfaces et en anesthésie générale pour les plus importantes. Mais en aucun cas il faut considérer la liposuccion comme un traitement d’obésité. «C’est un acte chirurgical et on ne doit pas banaliser les risques de complications: infection, saignements… Il peut aussi y avoir des bleus, des gonflements. Ou des irrégularités qui sont souvent réversibles et se réduisent avec des massages.»
C’est vraiment cheap  : en plus d’être hautement inflammables,   ça gratte, ça pique, ça fait transpirer et sentir mauvais. Ça passait encore quand on était plus jeunes, et ce pour diverses raisons -l e plus souvent purement économiques. A l’âge adulte c’est terminé. Et puis, moins écolo tu meurs. La plupart des fibres synthétiques sont produites à partir de pétrole, (ressource non-renouvelable) et leur impact environnemental est considérable.

Un alicament est un aliment qui fait la combinaison entre la notion d'aliment et de médicament dans le cadre d'une alimentation fonctionnelle. Il est censé réduire les risques ou prévenir l'apparition de certaines maladies telles que l'obésité, maladies cardiovasculaires, etc. à l'aide de substances contenues dans un aliment de consommation courante.
Il faut surtout muscler les abdominaux transverses. Les schémas suivants de l'abdomen en coupe ou de face permettent de bien visualiser les muscles impliqués dans les divers exercices présentés. Dans le premier schéma on voit bien que le psoas, l'iliaque et le carré des lombes sont à l'arrière des viscères et en avant de la colonne vertébrale. Le transverse, les abdos obliques et les grands droits sont en avant des viscères; tous ces muscles interviennent à des degrés divers dans l'exercice de gainage ventral statique. https://www.youtube.com/watch?v=h5zQT2qpfYI
Le stress est souvent inévitable, mais si vous n’apprenez pas à le gérer convenablement, vous pourriez vous trouver avec de tracas quand vous commencerez à vouloir perdre du poids. Des études suggèrent que le stress peut vous causer des envies folles pour des aliments riches en matières grasses et en sucre, car cela déclenche une augmentation de la libération de cortisol qui affecte la faim.
Si l'on considère que les intestins sont un " deuxième cerveau ", il y a beaucoup de pistes à explorer et à développer du coté de la nourriture. En 30 ans de prise de neuroleptiques pour soigner ma schizophrénie, le principal problème est bien pour moi la prise de poids. (30 Kg de trop). Aujourd'hui, à 55 ans, je sens la nécessité d'une hygiène alimentaire plus strict .
Selon Harvard Health Blog, manger en faisant autre chose — comme regarder la télévision ou en travaillant à votre bureau — peut vous faire manger davantage. Une étude menée dans l’American Journal of Clinical Nutrition a révélé que ralentir le rythme quand vous mangez et savourez davantage la saveur vous permettra de manger moins. Apprenez-en plus sur les bienfaits santé de manger en pleine conscience.
Il n’est toutefois pas facile de modifier nos comportements. C’est un travail à long terme que d’arriver à se nourrir quotidiennement d’une façon plus équilibrée en respectant consciencieusement les valeurs de base pour une assiette idéale: légumes et fruits, protéines (animales et végétales), féculents (riz, pâtes, pommes de terre). «Il est indispensable que ce changement d’habitudes n’exige pas trop d’efforts et devienne petit à petit un réflexe, une manière de manger à vie», dit le médecin. C’est le plus sûr moyen de maigrir et surtout de ne pas regrossir, remarque le Dr Pataky, qui bannit carrément de son vocabulaire le mot régime. «Restrictifs, ils sont tous contraignants et frustrants.» Il est vrai que certains vous font perdre très vite du poids. Mais on y laisse principalement du muscle, et dès qu’on reprend ses mauvaises habitudes alimentaires, hop!, les kilos reviennent au galop, généralement avec un bonus à la clé… A oublier également les produits light, qui ne trompent pas le cerveau et se transforment en autant de pousse au crime, en aiguisant vos envies de sucre et de gras.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, manger régulièrement permet d'éviter les gains de graisse. Et donne à notre corps assez d'énergie pour éviter les grosses fringales qui conduisent inévitablement à un choix de nourriture irrationnel. Mangez des fruits et des légumes, des oeufs, du poisson ou de la volaille, par exemple. Autant d'aliments riches en nutriments qui ralentissent la digestion et l'absorption des aliments dans l'estomac, et permettent d'augmenter le sentiment de satiété.
On s'arrête qu'à la fin du bundle global de 7 exercices. On répète chaque jour de la semaine, donc 5 jours d'affilée cette approche avec les mêmes muscles. Et on fait 4 bundles par séance mini ce qui exige entre 25 et 30 minutes, échauffement compris. Perso je suis incapable de ne faire qu'une pause de 1 minute après un bundle entier. J'ai besoin de plusieurs minutes. Mais je vais probablement progresser. Je pratiquais depuis ma reprise en main il y a 2 mois un autre type d'entraînement, très à la mode aux USA car backé par la science, à savoir le high intensity training qui consiste à faire pendant 20 minutes 8 répétitions suivi par 12 secondes de repos. Donc toujours dans l'esprit boxe, en mélangeant cardio et résistance musculaire à 50%. Au début, j'en ai grave chié, mais après, je ne sentais plus rien. Il a fallu que je passe à un plat plus copieux...
Le mieux serait même de ne plus manger de glucides du tout. Soyons honnêtes : il est presque impossible de perdre 10 kilos en 2 semaines. Pour mettre votre corps en état de cétose (c'est-à-dire un état dans lequel votre corps se nourrit de la graisse stockée et non de glucogène, car il n'y en a plus), vous allez devoir diminuer drastiquement les quantités de glucides que vous absorbez, voire ne plus en absorber du tout. En plus d'éviter les sucreries, vous allez devoir arrêter tous les légumes qui contiennent de l'amidon (les pommes de terre, les courges, les carottes), les céréales entières (y compris le quinoa et le riz brun) et les fruits sucrés comme les bananes, les oranges et les pommes.

Je ne sais pas pourquoi mais l'hiver je stocke, je grossis et l'été je maigris naturellement. Est ce un instinct primitif pour ne pas avoir froid ? J'ai besoin de manger et je me noie dans les barres chocolatées de toutes marques. J'ai du résultat quand je prends Minceur 24+ Men, des comprimés brule graisses pour homme (peut être pour pedrodeauv si ce n'est pas trop tard) mais qui me réussissent parfaitement même si je suis une femme, mais dès que j'arrête je reprends du poids. Je ne peux tout de même pas prendre ça toute l'année !
Une raison possible de cet écart graisseux perdu au niveau ventral est que les grains entiers contiennent plus de fibres, ce qui contribue à ralentir la digestion et à prévenir l'augmentation du taux de sucre sanguin trop rapidement et, par conséquent, contribue à maintenir les niveaux d'insuline bas. La baisse des taux d'insuline semble diminuer la taille des cellules adipeuses dans la région abdominale.
Les femmes qui ont un tour de taille supérieur à 85 cm et les hommes à 100 cm sont les plus à risque des maladies cardiaques, surtout si leur graisse est viscérale et située autour des organes comme le foie (au lieu d'être seulement la variété graisseuse qui trémousse à la surface). Pour en savoir plus sur l'influence d'un corps en forme de pomme ou de poire sur la gestion du poids corporel ou sur la santé, cliquez ici.
Concernant les facteurs qui augmentent les risques de faire une crise cardiaque ou un AVC à 60 ans, il s'agit du tabagisme, de l'hypertension (et donc le stress), de la cholestérolémie, du surpoids, de la sédentarité et de la consommation régulière d'alcool. Comme tous ces facteurs de risque sont incompatibles avec une activité physique régulière, qui permet en outre pour certains d'en faire diminuer le niveau (surpoids, stress), faire du sport diminue automatiquement les risques de mourir à 60 ans d'une crise cardiaque ou d'un AVC. https://www.youtube.com/watch?v=ZBR6METqbcQ
×