Avant tout, on consulte son médecin traitant. S’il nous suit depuis des années, il nous connaît par coeur et la consultation peut aller vite.Sinon, l’entrevue peut durer un certain temps. Il procède à l’examen habituel, cherche les signes alarmants, les antécédents médicaux (maladies éventuelles, accidents passés, entorses à répétition, vertiges ou pertes de connaissance, etc.) et, évidemment, il évalue le risque cardiaque qui, pour la femme, est souvent réel après 50 ans.S’il y a lieu, le médecin prescrit aussi –à moins qu’il ne dispose lui-même d’un plateau technique adéquat – un électrocardiogramme de repos et d’effort, que les cardiologues et médecins du sport réalisent la plupart du temps dans un environnement sécurisé (en clinique, par exemple). Après cet examen complet, il est capable de conseiller et d’orienter vers les pratiques adaptées.
Avec COMME J'AIME, vous réapprenez à manger de façon saine et équilibrée pour vaincre votre surpoids avec des aliments naturels et de qualité. Votre perte de poids sera facile et durable : en moyenne 4 à 6 kg par mois. Après avoir obtenu le poids souhaité, vous conservez vos bonnes habitudes alimentaires et vous ne reprenez donc pas ces maudits kilos ! Fini l'effet Yoyo ! Pour tester gratuitement Comme J'AIME pendant 1 semaine, voir ici
Oubliez les abdos pour le moment. Travailler vos abdominaux peut renforcer vos muscles, mais si votre ventre est proéminent, vous ne verrez certainement pas de changement. D'ailleurs, votre ventre pourrait même paraitre plus gros puisque vos muscles abdominaux vont gonfler. Concentrez-vous par contre sur vos muscles dorsaux, car vous rentrerez votre ventre tout en améliorant votre posture. Les exercices de base alternatifs
Lorsqu’il y a déséquilibre entre ce qu’on ingurgite et ce qu’on brûle, on fait fatalement du gras. Il existe deux types de graisse, comme l’explique le Dr Zoltan Pataky, médecin adjoint au service d’enseignement thérapeutique pour maladies chroniques, dont l’obésité, aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG): la sous-cutanée, communément appelée le pneu, et la viscérale, plus profonde, qui va sournoisement se loger autour des organes, intestins, reins, foie, pancréas, cœur, bref partout sauf autour des poumons. D’où un réel et gros danger pour la santé.

Il ne faut pas muscler le ventre en prenant du volume. Il faut savoir quels abdominaux muscler et comment les muscler pour avoir un ventre plat et gagner en tonicité et non en volume. Il y a en effet, selon la méthode suivie, un risque de se muscler le ventre en prenant du volume au niveau des abdominaux superficiels. Muscler ses abdominaux est efficace pour avoir un ventre tonique et gainé mais si la méthode employée est concentrique avec des séries très longues exécutées à un rythme lent, et surtout avec des charges, il y a risque d'augmentation de la taille des fibres musculaires et du tissu conjonctif, or prendre de la masse n'est pas le but recherché. De même utiliser une ceinture d'électrostimulation pour muscler les abdos n'est pas suffisant. Mais alors, comment muscler le ventre? Il ne faut pas se demander combien d'abdominaux faire pour perdre du ventre mais plutôt quels abdominaux muscler et surtout comment les travailler. Pour se muscler sans prendre de volume il faut travailler en pliométrie par exemple pour les abdominaux obliques, avec des temps de ressorts et des mouvements courts et dynamiques, ou en isométrie en faisant des exercices de gainage ventral et costal. Ainsi la pression intra-abdominale est réduite et préserve d'un ventre gonflé. Ce type d'exercice a peu d'influence sur le gain de masse musculaire et se rapproche donc de l'objectif visé, avoir un ventre musclé et plat.

En cas de malaise ou de maladie, consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.
C’est le moment pour faire le plein d’énergie sans se plomber : l’appétit sera modéré pour la journée et les calories utilisées. Pour la silhouette et la digestion, on renonce au petit-déjeuner à la française (viennoiseries, confiture, céréales dans du lait) au profit d’une version anglo-saxonne avec, en plus d’une céréale facile à tolérer, des protéines végétales et/ou animales et du bon gras.

A l’image du muscle, la graisse est vitale. En même temps, réserve énergétique essentielle pour l’organisme, elle peut être nocive. Surtout lorsqu’elle s’accumule sur le ventre. Ce qui n’est pas étonnant, étant donné l’environnement obésogène dans lequel on évolue aujourd’hui. Il est donc indispensable de garder un œil sur cette zone critique. Le périmètre abdominal ne devrait pas dépasser 88 centimètres chez la femme, en dehors de la grossesse, et 102 centimètres chez l’homme.
La réponse est simple : il n'y en a pas vraiment. Mais il y a des produits alimentaires qui nuisent plus qu'ils n'aident quand il s'agit de transformer une forme de pomme en forme de sablier chez quelqu'un. Et comme pour l'exercice physique, la clé pourrait moins réside dans le choix de l'exercice mais davantage dans la réponse à la question "allez-vous faire de l'exercice ?" tout court.
Prix en vigueur jusqu’au 16 janvier 2019 ou jusqu’à épuisement de la marchandise. Limite de trois (3) articles par client. Les produits ne peuvent être commandés sur ce site Web et peuvent ne pas être offerts dans toutes les pharmacies. Brunet se réserve le droit de limiter les quantités pouvant être achetées lors d’une même transaction. Illustration à titre indicatif seulement. Détails en succursale.
On les trouve dans les céréales complètes, les fruits, les légumes et les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots coco etc.). Les fibres sont indispensables à un bon transit. Mais attention, à les associer avec des aliments alcalins, car seules et en trop grandes quantités (plus de 30 g par jour environ ; une pomme en contient 5 g environ pour vous donner une idée), elles peuvent irriter les intestins et favoriser les ballonnements.
… et particulièrement les aliments qui comptent du sucre, du fructose, du sirop de maïs parmi leurs quatre premiers ingrédients. Vous devriez être en mesure de trouver un équivalent moins sucré pour ces aliments. Si cela est impossible, attrapez un fruit à la place! Regardez pour des versions faibles en sucre pour des aliments comme le ketchup, la mayonnaise et la vinaigrette. Aussi, évitez les aliments hydrogénés et assurez-vous que les aliments contiennent au moins 2 grammes de fibres par 100 calories pour les produits céréaliers. Finalement, une liste d’ingrédients courte signifie moins de rehausseur de saveur artificiel et de calories vides. https://www.youtube.com/watch?v=UJezMYvf8Ss
×