Soyez plus consciencieux dans la préparation de vos repas. « Lorsque vous ne planifiez pas quand et ce que vous allez manger, vous finirez par manger tout ce qui est disponible », explique le docteur Kazlauskaite. « Lorsque vous planifiez, vous faites de meilleurs choix. » Planifiez ce que vous allez manger pour le petit-déjeuner, le dîner et le souper la veille. Si vous avez le temps, pensez un peu plus loin et utilisez votre week-end pour faire des emplettes pour la semaine à venir ou profitez-en pour préparer des repas que vous pouvez conserver au réfrigérateur. Pour mieux planifier vos soupers: consultez ces 10 secrets de parents qui travaillent.

Charles Lamontagne suggère de commencer sa séance par une période d'échauffement sur tapis roulant ou à la corde à danser, une option intéressante et peu coûteuse si on est à la maison. On commence en douceur, pendant deux minutes, puis on augmente le rythme pour les deux suivantes. L'effort devrait être modéré, ce qui veut dire qu'il nous est possible de parler mais non de chanter!


Le métabolisme est l’ensemble des réactions chimiques se produisant au sein de l’organisme, et par lesquelles certaines substances s’élaborent (anabolisme), ou se dégradent (catabolisme). Ce métabolisme baissant,  la masse musculaire diminue, on brûle moins de calories. De plus, le moindre écart alimentaire entraînera quasi inévitablement un stockage des graisses
Le deuxième conseil concerne l'apport de calories et de minéraux. Il est important d'avoir une alimentation, certes hypocalorique, mais surtout basée sur les principes du régime crétois et excluant les sucres rapides. Elle doit être à base de produits non transformés issus de l'agriculture biologique plus riche en nutriments et plus nourrissants que les produits transformés et appauvris de l'industrie agro-alimentaire. Ce programme diététique doit idéalement s'appuyer sur les conseils et le suivi d'un professionnel diplomé pour éviter de perdre du poids trop vite ce qui est néfaste à long terme.
Le plus important est d'avoir une alimentation équilibrée, riche en fibres et en probiotiques. Une alimentation équilibrée permet de limiter la production excessive de graisse abdominale tout en régulant le transit intestinal. Quelle que soit la répartition corporelle de la graisse, chez l'homme sur le ventre, chez la femme plutôt sur les hanches et les cuisses, les conseils nutritionnels pour maigrir sont les mêmes. Lorsqu'un muscle travaille il ne fait pas mincir la région voisine que ce soit pour le ventre, les fesses, les hanches ou les cuisses. La conséquence est que maigrir localement, par exemple seulement maigrir du ventre, est presqu'impossible. On ne peut pas perdre du poids juste là où on veut. En faisant travailler nos muscles on fait disparaitre l'ensemble du tissu adipeux et ceci de manière très inégale. Sur le plan de l'alimentation le problème est le même. Un régime hypocalorique n'agit pas localement pourtant on verra dans le paragraphe suivant qu'un régime Ventre Plat existe quand même. Par ailleurs les liens suivants révèlent les habitudes alimentaires simples à acquérir et efficaces pour perdre la graisse sur tout le corps, avoir un ventre plat et garder la ligne tout en restant en bonne santé :
Envisagez de tricher de temps en temps. Il est de plus en plus populaire de jeuner et de respecter des cycles de calories. Ces pratiques affirment qu'un apport important en calories de temps à autre peut être une bonne chose, car cela permet à votre corps de ne pas se mettre en sommeil (de ne plus bruler de calories). Après une semaine de régime, envisagez de vous récompenser en mangeant quelque chose qui vous plait, cela pourrait vous aider à continuer sur votre lancée [10].
Je suis un homme de 18 ans qui fait 169 cm pour 68 kg et je viens ici car j'ai besoin d'un avis externe de préférence professionnel car j'ai commencé il y a deux semaines un programme pour maigrir. Je m'explique, il y a de cela un an et demi, j'ai stoppé toutes activité sportive par flemme et j'ai adopté un mode de vie plutôt sédentaire avec des repas la plus part du temps composé de malbouffe, or j'ai un corps plutôt endomorphe avec des hanches un peu large ce qui ma valu de vite grossir au niveau des hanches, des fesses et des cuisses mais pas du haut du corps ce qui n'est, soyons clair, pas du tout sexy pour un homme. Ainsi j'ai décidé de me remettre au sport et de faire un régime.
Comment investir dans soi-même ? Comment développer ses compétences ? Comment s’améliorer ? On entend de plus en plus parler de développement personnel. D’auto-discipline, d’auto-apprentissage. Et même si cette mode reste encore marginale, on connait tous dans notre entourage des personnes qui un jour ont décidé de se bouger et d’apprendre quelque chose de nouveau […] https://www.youtube.com/watch?v=yL_dE81O_mw
La pratique d'un régime ne doit en aucun cas laisser sur sa faim au cours de la journée ou bien à la fin d'un repas. Etre bien rassasié témoigne de besoins caloriques bien couverts. Bien s'alimenter demeure la condition indispensable pour débuter un bon régime. Le changement des mauvaises habitudes alimentaires doit être définitif. Il faut consommer au moins cinq fruits et légumes par jour, lors de chaque repas, en cas de petites faims, frais, surgelés ou encore en conserve. Un petit déjeuner équilibré doit apporter environ 2% de la ration calorique de la journée au minimum, ce qui est loin d'être le cas chez la plupart des personnes. Rappelons également que près de 80% des régimes aboutissent à un échec et à une reprise du poids perdu un an après l'arrêt du régime.
Atlantico : Une nouvelle étude américaine publiée dans le journal Stroke (voir ici), menée sur 20 000 hommes et femmes, démontre que les sujets en bonne forme physique à 40 ans ont 37% de moins de chances de mourir d'un accident vasculaire cérébral, d'une crise cardiaque ou d'un cancer à 60 ans. Comment cette étude a-t-elle été réalisée et que nous apprend-elle précisément ? https://www.youtube.com/watch?v=-MqB5nq2z2w
×