Pour perdre la graisse dans le ventre, il y a des régimes abdominaux, des régimes "tablettes de chocolat" et une foule d'autres "bonnes affaires", censées vous permettre de vous débarrasser des bouées ventrales. Mais y a-t-il vraiment un exercice particulier, une formule magique ou des aliments miracles qui peuvent vous donner des abdominaux dignes de Usher sans faire 1 000 abdos par jour (voir le n°23) ? https://www.youtube.com/watch?v=qWKAvHO9TQo
Les études ont montré que les personnes qui tiennent un journal de leur alimentation mangent environ 15 % moins de nourriture que les personnes qui ne notent rien. Faire un suivi de son alimentation fait partie des habitudes toutes simples des gens minces. Attention aux fins de semaine : une étude de l’Université de la Caroline du Nord a montré que les gens ont tendance à consommer 115 calories de plus les jours de fin de semaine, particulièrement à travers l’alcool et les aliments gras. Portez aussi une attention particulière aux tartinades, aux vinaigrettes, aux condiments en sauce, aux boissons sucrées et aux collations rapides. Ils peuvent faire une grande différence sur votre capacité à perdre du poids.
L’idéal pour nous à l’âge de 40 ans ? Garder notre ligne de 20 ans, la peau presque aussi douce que celle d’un bébé et le visage lumineux comme jamais.  Qui a dit qu’on étaient toutes condamnées à vieillir à 40 ans ? Voici 15 belles femmes toutes aussi sexy les unes que les autres et âgées de plus de 40 ans. Leur secret ? Une alimentation équilibrée, de l’hydratation et de l’exercice physique régulier. Est-ce difficile ? NON. Prenez soin de vous mesdames tant qu’il est encore temps.
Mais aujourd’hui, indique le spécialiste, on maîtrise bien ce qu’on enlève lors de cette intervention qui fournit un résultat plus rapide et significatif qu’avec les techniques de médecine esthétique, les machines ou des injections nécessitant plusieurs séances. A la suite de l’opération, il faut porter un vêtement compressif pendant environ quatre semaines et le résultat n’est définitif qu’au bout de trois mois. Pour autant, il ne faut pas croire qu’on peut manger ce qu’on veut. Si la graisse ne revient en principe pas où il y a eu liposuccion, elle ne va pas se gêner pour se répandre ailleurs.

Une boisson gazeuse par jour ne vous aide pas (du tout!) à maintenir votre poids. Il est bien documenté que les boissons sucrées sont liées à l’obésité, et la raison est claire : une cannette de soda équivaut à 10 cuillères à café de sucre et à 150 calories (toutes vides puisque vous ne recevez aucun nutriment!). Essayez l’une de ces recettes d’eau gazeuse aromatisée, qui vous donne ce petit côté pétillant sans apport de sucre.

De nombreuses études (Annals of Internal Medicine, European Journal of Clinical Nutrition...) évoquent le grignotage compulsif pre ou post mauvaise nuit. D'abord parce que le temps qu'on ne passe pas à dormir on le passe à manger, ensuite parce que lorsqu'on est fatigué on a tendance à choisir des aliments plus "énergétiques" (riches et caloriques) pour contrer la fatigue. Hormonalement parlant, le phénomène s'explique ainsi : pendant le sommeil on sécrète de la leptine, une hormone qui provoque un sentiment de satiété et favorise la métabolisation de la graisse, tandis que lorsqu'on est éveillé, la ghréline, une autre hormone, nous donne l'impression d'avoir faim.
Si la quarantaine est une étape charnière dans la vie d'une personne, elle marque aussi le début des désagréments physiques liés à l'âge : embonpoint, douleurs articulaires et fatigue cardio-respiratoire, notamment. Il n'est donc pas étonnant que de nombreuses personnes souhaitent se (re)mettre au sport après 40 ans. Pour que cette reprise se fasse dans les meilleures conditions possibles, il est cependant nécessaire de prendre quelques précautions. 
Certains aliments sont idéals pour réduire sa graisse abdominale. Parmi eux, il y a l’huile d’olive, qui contient des graisses dites insaturées et bonnes pour l’organisme. Dans le cadre d’un régime, cette huile est également conseillée, puisqu’elle est pauvre en graisses, mais riche en bons nutriments. N’hésitez donc pas à en ajouter dans vos plats (environ 2 cuillères). L’avoine représente également un allié intéressant pour perdre de la graisse abdominale. Il existe d’ailleurs un régime centré sur cet aliment, le régime flocon d’avoine, car il a le pouvoir de couper la sensation de faim. L’avoine est aussi très riche en fibres et ses différentes substances permettent d’éliminer les mauvaises toxines contenues dans l’organisme.
L'épreuve d'effort est également indispensable à la pratique de sports assez intenses. Elle permet de dépister précocement une maladie cardiaque débutante. L'épreuve consiste à pédaler sur un vélo tout en enregistrant un ECG et en mesurant la pression artérielle. La résistance opposée au pédalage augmente progressivement et le patient doit donc forcer de plus en plus. On peut ainsi voir si l'effort risque d'entraîner des troubles du rythme cardiaque, un état de pré-infarctus ou une hypertension artérielle.
Parlons du maquillage maintenant. Le fond de teint est à mettre avec parcimonie, pas de couche d’anticerne trop épaisse, quant à la poudre, elles sont idéales si elles sont libres et translucides. Évitez un eye liner noir et le crayon à lèvres doit être de la même couleur que votre rouge à lèvres qui se doit de ne pas être trop foncé. Le mascara sur les cils du bas est à proscrire, il ne fera qu’alourdir votre regard. Les sourcils ne doivent pas être trop foncés non plus. Et n’oubliez pas le blush qui vous donnera bonne mine.
En vieillissant, la couche de la peau s'épaissit. Cela provoque rides et cellulite, entre autres choses. Cela étant dit, les exercices physiques ralentissent cet effet. Des études récentes indiquent que les personnes passé 40 ans qui font du sport régulièrement ont une peau en meilleure santé que celles qui n'en font pas et ont un style de vie plus sédentaire. [3]
Le premier type correspond au cas le plus grave puisqu’il peut être à l’origine de maladies cardiovasculaires. L’aspect de votre ventre ne permet pas de déterminer le type de graisse dont vous souffrez. Seules des analyses médicales permettront de le savoir (prise de sang, mesure de la tension artérielle…). Si les médecins vous diagnostiquent ce syndrome métabolique, il est fortement conseillé de changer ses habitudes et d’opter pour une hygiène de vie plus saine.

Je suis suivi au niveau alimentaire mais j'aimerais qu'on me dise quel sport et entrainement suivre pour perdre du ventre chez l'homme ? Parce que justement je n'aime pas les sports d'endurance (course à pied, natation, vélo, très peu pour moi). Je pensais me mettre à la boxe, ça doit être bon pour les abdos et j'imagine qu'on transpire pas mal...ou alors le squash, intense mais pas spécialement pour les abdos...

Oui. Depuis 2002, on sait que la pratique sportive est probablement un des facteurs de prévention du cancer du sein*. L’activité physique, quelle qu’elle soit – y compris la marche, si elle est effectuée à un rythme soutenu et qu’elle dure au moins 45 minutes –, est donc salutaire. L’idéal ? Bouger tous les jours. Le minimum ? Deux fois par semaine. La régularité est primordiale pour l’organisme, qui subit des modifications pendant l’effort et qui a besoin de répétition pour les assimiler.
Garder la forme après 40 ans peut être un défi à mesure que le corps change et vous rappelle votre âge. Il est alors plus important que jamais d’adopter un régime de mise en forme qui vous ressemble, qui s’adaptera à cette étape de votre vie et qui vous permettra de vivre longtemps en santé. Suivez ce programme de mise en forme qui concilie effort et temps de récupération appropriés pour contrer les effets du vieillissement.
Concernant les facteurs qui augmentent les risques de faire une crise cardiaque ou un AVC à 60 ans, il s'agit du tabagisme, de l'hypertension (et donc le stress), de la cholestérolémie, du surpoids, de la sédentarité et de la consommation régulière d'alcool. Comme tous ces facteurs de risque sont incompatibles avec une activité physique régulière, qui permet en outre pour certains d'en faire diminuer le niveau (surpoids, stress), faire du sport diminue automatiquement les risques de mourir à 60 ans d'une crise cardiaque ou d'un AVC.
Le stress est souvent inévitable, mais si vous n’apprenez pas à le gérer convenablement, vous pourriez vous trouver avec de tracas quand vous commencerez à vouloir perdre du poids. Des études suggèrent que le stress peut vous causer des envies folles pour des aliments riches en matières grasses et en sucre, car cela déclenche une augmentation de la libération de cortisol qui affecte la faim.
Le corps se déshabituera évidemment à l'effort en cas d'arrêt ou d'irrégularité, d'autant plus si l'alimentation ne suit pas. Pour ne plus voir apparaître la graisse chassée, il faut évidemment rester fidèle à ses objectifs. Pour ce faire, une fois que les résultats sont là, on adapte la pratique à son rythme. « Rien n'empêche certain(e)s d'aller courir une à deux fois par semaine durant une demie-heure et d'effectuer en parallèle son circuit de 15 minutes chaque jour », indique la Karine Hellebuyck. https://www.youtube.com/watch?v=mDHGaU_jGrQ
×