Vous devez trouver un équilibre entre les calories que vous consommez et les calories que vous brulez. En d'autres termes, plus vous faites de l'exercice physique, plus vous pouvez manger. Vous allez maigrir lorsque vous brulez plus de calories que vous n'en consommez. En moyenne (pas pour tout le monde, en moyenne), une personne doit bruler 3 500 calories en plus de celles qu'elle a consommées pour perdre 500 g [9]. Pour perdre 10 kg en 2 semaines, vous devez perdre environ 700 g par jour, ce qui signifie que vous devez bruler environ 5 000 calories en plus de celles que vous consommez tous les jours. En effet, vous mettez la barre très très haut.
bonjour, pas gentil ce que je vais te dire mais si la motivation est vrai, c'est simple: ARRETE DE MANGER N'IMPORTE QUOI N'IMPORTE COMMEN'T, arrête le grignotage, les sucreries ( OUI T-O-U-T-ES les sucreries)!!! arrête le pain, les sauces, et sourtout sourtout les boissons gazeuses!!!!....boit de l'eau ,aie une bouteille avec toi et boit une gorgée à la palce de t'empiffrer de quelque chose!!!...j'ai 49 ans et toute ma vie j'ai souffert du surpoids, ben le jour ou j'ai compris ça ( recement d'ailleurs) j'ai fondu 10kg en moins de 3 mois....mais il faut que tu manges viandes légumes féculents..et soit forte, tu le fait ou tu le fait pas, te raconte pas du pipo à toi même, personne pourra t'aider y a que TOI qui peut le faire...la balle est dans ton camps....tiens moi au jus...Lucie
Huiles : riches en acides gras mono-insaturés très sains, les huiles à base de colza, de carthame, de sésame, soja, noix, graines de lin, de tournesol, d'olive et l'huile d'arachide sont recommandées. Même si elles ne conduisent pas à des abdominaux en béton, elles sont saines dans un régime de style méditerranéen. Et, si vous êtes prédisposés à l'accumulation graisseuse dans la zone abdominale et les problèmes cardiovasculaires, elles sont particulièrement utiles.
L’effet de stress et l’effet NO. L’effet de stress au niveau cellulaire permet aux cellules de fabriquer des protéines de réparation qui vont favoriser la réparation cellulaire et donc sa survie en cas de nouveau stress. L’effet NO c’est la production de monoxyde d’azote qui va favoriser la circulation sanguine. Le sport qu’il faut pratiquer doit répondre à ces deux facteurs. La limite de la pratique est facilement contrôlable pour rester au bon niveau sans être dangereuse tout en restant efficace. Et ce moyen facile existe sur le marché gratuitement et permet de tenir compte des périodes de récupération nécessaires qui changent avec l’âge physiologique. La réparation cellulaire et le NO vont lutter contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Et pas de besoin d’un médecin dont l’activité représente la troisième cause de mortalité a égalité avec les cancers.
Jetez-vous sur les calories négatives [4]. Que les calories négatives soient réellement négatives est encore sujet à débat. Selon la théorie, la digestion de certains aliments requiert tellement d'énergie, que les consommer brule au final plus de calories qu'en contiennent ces aliments. Et même si vous ne brulez pas de calories en mangeant ces aliments, ils ne vous apporteront de toute façon pas beaucoup de calories.
Rien de tel pour couper l'horizon ! Il a connu son heure de gloire dans les années 2000 et a même réussi à évincer (un temps) notre vieux Levis 501 en le faisant passer pour un vintage ringard. Aujourd’hui, ce fourbe ne dupe plus personne et compte de moins en moins d’adeptes. On sait qu’il est indécent (ça c'est bien), mais il est surtout inconfortable ! A moins d'être taille creuse dans son taille basse.  Et à zéro valeur ajoutée, on prend les courants d’air - un rhume étant si vite arrivé.  https://www.youtube.com/watch?v=ep9j7YaTfMg
×