Sacrée graisse abdominale... bien calée autour de l'abdomen, là où le stockage est le plus difficile à déloger : l'âge (et donc un métabolisme plus lent), la ménopause (durant laquelle, malheureusement c'est davantage à cet endroit que la graisse est stockée) le manque d'exercice, une nourriture souvent transformée, le stress et le manque de sommeil, la morphologie "pomme" : tous ces facteurs sont des freins puissants à la perte de kilos autour du ventre.
Le corps se déshabituera évidemment à l'effort en cas d'arrêt ou d'irrégularité, d'autant plus si l'alimentation ne suit pas. Pour ne plus voir apparaître la graisse chassée, il faut évidemment rester fidèle à ses objectifs. Pour ce faire, une fois que les résultats sont là, on adapte la pratique à son rythme. « Rien n'empêche certain(e)s d'aller courir une à deux fois par semaine durant une demie-heure et d'effectuer en parallèle son circuit de 15 minutes chaque jour », indique la Karine Hellebuyck.

Que ce soit en lavant un plancher, quelques fenêtres, la douche, les carreaux de la cuisine ou votre voiture, une personne de 150 livres va brûler quatre calories par minute de ménage qu’elle effectue. Si vous frottez pendant 30 minutes, vous pourriez perdre jusqu’à 120 calories, la même quantité que l’on retrouve dans une demi-tasse de yogourt glacé à la vanille.
Enfin, les compléments alimentaires vont faciliter la perte de graisse en accompagnant vos efforts. Il n'existe pas de pilules miracles et il ne sert à rien de se supplémenter sans une alimentation adéquate ! Je conseille généralement de prendre du thé vert, de la caféine et des oméga 3. On retrouve ces molécules sur internet ou en boutiques de sport pour des sommes modiques. Bien sur, en consommant du café et du thé vert sous forme de boissons, les effets sont identiques. Il existe aussi des coupe faim comme le konjac si vous avez un appétit trop féroce.

Après une interruption d’activité de trois semaines, il faut deux mois pour retrouver l’état antérieur. Ce qui veut dire que lorsqu’on arrête vingt ans, le corps se trouve dans un état de délabrement avancé et que dans ces conditions, il n’est pas possible, sans risque de le voir tomber brutalement en panne, de le considérer comme un aspirateur que l’on branche à volonté. Tout arrêt nécessite une remise en condition progressive que l’activité sportive antérieure ait été intense ou non.


Selon Harvard Health Blog, manger en faisant autre chose — comme regarder la télévision ou en travaillant à votre bureau — peut vous faire manger davantage. Une étude menée dans l’American Journal of Clinical Nutrition a révélé que ralentir le rythme quand vous mangez et savourez davantage la saveur vous permettra de manger moins. Apprenez-en plus sur les bienfaits santé de manger en pleine conscience.
Le premier type correspond au cas le plus grave puisqu’il peut être à l’origine de maladies cardiovasculaires. L’aspect de votre ventre ne permet pas de déterminer le type de graisse dont vous souffrez. Seules des analyses médicales permettront de le savoir (prise de sang, mesure de la tension artérielle…). Si les médecins vous diagnostiquent ce syndrome métabolique, il est fortement conseillé de changer ses habitudes et d’opter pour une hygiène de vie plus saine.
Ils sont également excellents pour l'équilibre et la posture, car pour faire correctement une planche, vous faites travailler vos abdominaux qui vous aident à droit lorsque vous êtes debout. Les planches latérales ou les planches avec des extensions sont particulièrement bénéfiques pour l'amélioration de l'équilibre, tout comme les planches effectuées sur une boule de stabilité.
Selon Harvard Health Blog, manger en faisant autre chose — comme regarder la télévision ou en travaillant à votre bureau — peut vous faire manger davantage. Une étude menée dans l’American Journal of Clinical Nutrition a révélé que ralentir le rythme quand vous mangez et savourez davantage la saveur vous permettra de manger moins. Apprenez-en plus sur les bienfaits santé de manger en pleine conscience.
Mangez plus souvent. Assurez-vous de bien avoir lu ce troisième mot : mangez plus souvent. Pensez-y de cette façon : si vous n'avez que 5 morceaux de cèleri à manger par jour (ce n'est pas conseillé, seulement pour l'exemple), vous ne voulez pas tous les manger au petit déjeuner. Vous devez espacer leur consommation pour en garder lorsque vous aurez faim. Vous n'allez pas beaucoup manger pendant ces deux semaines. Alors, mangez moins, mais mangez plus souvent. Cela aidera votre estomac à moins ressentir la faim.
Évitez l'inflammation des tibias. Si vous ressentez une périostite tibiale douloureuse chaque fois que vous courrez, vous êtes probablement en surpronation (c'est-à-dire que vous appliquez la majorité de votre poids sur le côté extérieur du pied quand il descend). Procurez-vous une paire de chaussures conçues spécifiquement pour aider à atténuer ce problème. https://www.youtube.com/watch?v=sx6lAvbRM-g
Si comme toute trentenaire qui se respecte, vous vous êtes mis la pression avec une interminable to do list, pleine de cases à cocher (boulot, mari, chien, progéniture…) et que vous en êtes encore au stade du néant, rassurez-vous il y a quelque chose que vous pouvez checker sans plus attendre, pour un look sans-faute : c’est votre placard  ! Car si à trente ans on est libres de porter à peu près tout ce qu’on veut, il est temps de prendre des décisions radicales pour aborder la décennie la tête haute (couture).
Il faut aussi préciser, pour qu'il n'y ait pas de malentendu, que l'étude parle de se mettre au sport à 40 ans, mais elle ne précise pas qu'il faut continuer jusqu'à 60 ans, et même après. Cela devait paraître évident aux chercheurs, mais j'insiste sur le fait que se mettre au sport de 40 à 41 ans ne servira à rien, car on perd très rapidement les bénéfices d'une activité physique. Un arrêt de deux semaines ou un mois peut suffire à vous faire revenir à votre niveau d'origine.
Ce n’est pas parce qu’on en voit sur des mannequins prépubères dans des journaux féminins pour trentenaires et quadras à fort pouvoir d’achat, qu’on doit tomber dans le panneau et l’adopter. La mini-jupe à carreaux, c’est un peu comme la jupette plissée de tennis de nos 18 ans  : on l’aime beaucoup, on y repense avec nostalgie mais c’est pas pour autant qu’on la ressort du placard. Motif  ? Si le style lolita (dans l’esprit chaussettes montantes et couettes) est sexy au collège, à 30 ans, cette folie du carreau montre que vous ne tournez pas rond. 

En cas de malaise ou de maladie, consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

Ultra teenager. Le seul endroit légitime où l’on peut encore le porter sans sourciller c’est à la salle de sport. Sorti de ce contexte, il ne faudra pas s’offusquer si on vous demande vos papiers (au mieux) ou si on vous traite comme une adulescente attardée. Car si le hoodie (qui signifie voyou) était destiné à l’origine aux ouvriers des entrepôts frigorifiques de New York dans les années 30, c’est désormais le vêtement le plus répandu chez les ados.
Certaines d’entre vous n’ont rien changé à leurs habitudes, elles ont gardé les mêmes que celles qu’elles avaient à 20 ans. Mais voilà, elles n’ont plus vingt ans et si on pardonne à une jeune femme de 20 ans de ne pas être très classe, d’être à la limite du vulgaire, d’être un peu trop sexy, il est certain qu’on le pardonne moins à 40, 50 ans et plus.
Engagez-vous avec vous-même. Cela semble évident, mais l'une des choses les plus importantes à faire pour garantir votre perte de poids est de vous engager à atteindre votre but. Ceci est particulièrement vrai pour un régime de courte durée comme celui-ci. Vous ne pouvez pas vous permettre d'avoir un jour de congé, pendant lequel vous relâchez votre régime ou votre programme d'exercices. Une fois que vous avez décidé de prendre ce chemin, il vous faut vous engager à aller jusqu'au bout. https://www.youtube.com/watch?v=8bshv_9HWw4
×