Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur brunet.ca sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Brunet. Les renseignements contenus sur brunet.ca sont fournis à titre d’information seulement. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament, ou de décider quoi que ce soit d’autre en la matière. McMahon Distributeur pharmaceutique inc., ses filiales et les pharmaciens affiliés à Brunet n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site Internet. * Sur les produits à prix courant. Valable dans toutes les succursales Brunet participantes, la carte privilège MaSanté ne peut être utilisée pour les éléments suivants : lait maternisé et couches pour bébés, loterie, timbres, billets d’autobus, ordonnances, médicaments réglementés et autres promotions. Le commerçant peut exiger une preuve d’âge. Brunet se réserve le droit de modifier ou d’annuler cette promotion en tout temps.

Titulaire d'un MBA, Sandra Maribaux est passionnée de nutrition, diététique et fitness. Depuis 2005, elle a lu plus de 3000 ouvrages spécialisés et études scientifiques en rapport avec ces domaines. Elle rédige des articles dans ces thématiques pour RegimesMaigrir.com et d'autres sites depuis 2007. Elle a publié plus de 2000 articles, couvrant une grande variété de sujets relatifs à l'alimentation saine, à l'amincissement, à la pratique sportive.

C’est vraiment cheap  : en plus d’être hautement inflammables,   ça gratte, ça pique, ça fait transpirer et sentir mauvais. Ça passait encore quand on était plus jeunes, et ce pour diverses raisons -l e plus souvent purement économiques. A l’âge adulte c’est terminé. Et puis, moins écolo tu meurs. La plupart des fibres synthétiques sont produites à partir de pétrole, (ressource non-renouvelable) et leur impact environnemental est considérable.
Si la quarantaine est une étape charnière dans la vie d'une personne, elle marque aussi le début des désagréments physiques liés à l'âge : embonpoint, douleurs articulaires et fatigue cardio-respiratoire, notamment. Il n'est donc pas étonnant que de nombreuses personnes souhaitent se (re)mettre au sport après 40 ans. Pour que cette reprise se fasse dans les meilleures conditions possibles, il est cependant nécessaire de prendre quelques précautions. 

Un des régimes à la mode en ce moment est le régime à base de jus et même n'importe quel régime à base de liquides. Ces régimes offrent des résultats rapides, mais il est difficile de les tenir sur le long terme et il n'est pas conseillé de les suivre pendant trop longtemps. Si vous êtes désespéré, intéressez-vous-y, mais prenez les conseils qu'ils vous donnent avec des pincettes.


Si l'on considère que les intestins sont un " deuxième cerveau ", il y a beaucoup de pistes à explorer et à développer du coté de la nourriture. En 30 ans de prise de neuroleptiques pour soigner ma schizophrénie, le principal problème est bien pour moi la prise de poids. (30 Kg de trop). Aujourd'hui, à 55 ans, je sens la nécessité d'une hygiène alimentaire plus strict .
Il faut faire un sport brûleur de calories. Le sport est le plus efficace des stimulateurs du métabolisme de base et ceci quelle que soit l'exercice physique pratiqué. Choisir à quelle intensité forcer et comment se muscler en pratiquant son activité préférée est primordial pour brûler un maximum de calories à tout age mais surtout vers 50 ans à l'approche de la ménopause. https://www.youtube.com/watch?v=gDM_blWeYoQ
Si le dessert est une portion d’un repas dont vous ne parvenez pas à abandonner, vous devrez probablement renoncer aussi à avoir un ventre plat. Le sucre provoque une adhérence de la graisse du ventre, de sorte qu’une sucrerie tous les soirs peut causer beaucoup de dégâts. Si votre dent sucrée est accaparante, essayez de remplacer votre dessert habituel par un morceau de fruit. Même si le fruit contient aussi du sucre, il contient également des fibres et d’autres nutriments qui aident à maintenir votre poids.

Tenez un journal alimentaire. La plupart des gens ont tendance à sous-estimer ce qu'ils mangent en une journée. Faites-vous une évaluation honnête de vos habitudes alimentaires en mettant par écrit tout ce que vous consommez pendant une semaine. Recherchez un compteur de calories en ligne et rendez-vous compte à peu près combien de calories vous consommez dans une journée. À partir de là, voyez ce que vous pouvez vous permettre de supprimer.
Une raison possible de cet écart graisseux perdu au niveau ventral est que les grains entiers contiennent plus de fibres, ce qui contribue à ralentir la digestion et à prévenir l'augmentation du taux de sucre sanguin trop rapidement et, par conséquent, contribue à maintenir les niveaux d'insuline bas. La baisse des taux d'insuline semble diminuer la taille des cellules adipeuses dans la région abdominale.
Devenez maitre dans le contrôle des portions. Ce qui est important, ce n'est pas seulement ce que vous mangez, mais aussi les quantités que vous mangez. Même les aliments les plus sains doivent être consommés avec modération. Commencez par utiliser des assiettes plus petites et des couverts plus petits et prenez votre temps. Suivez les conseils en matière de portions sur les étiquettes et vérifiez tous les détails dont vous n'êtes pas sûr.

Il est tout de même possible de vous permettre certaines gâteries. Mais, si vous le faites, ne choisissez pas n’importe quel aliment. Par exemple, le miel ne contient que 64 calories par cuillère à soupe. Un oeuf bouilli contient quant à lui 74 calories et est rempli de protéines. Le fromage ricotta faible en gras ne contient que 39 calories par portion de 30 grammes et est rempli de bon calcium. Le chocolat noir, lui, contient davantage de calories par portion de 30 grammes, mais contient beaucoup d’antioxydants. Une étude menée par l’Université du Tennessee a montré que les gens qui coupent 500 calories par jour et qui mangent du yogourt 3 fois par jour pendant 12 semaines perdent davantage de poids et de gras que les gens qui ne font que couper les calories. Les chercheurs ont donc conclu que le calcium et les bons nutriments que contiennent les bons aliments provoquent une réponse hormonale qui empêche le corps de produire des cellules graisseuses et qui augmentent la capacité à perdre du poids.


Après le souper, lavez la vaisselle, nettoyez les comptoirs, fermez les lumières et, si nécessaire, fermez le réfrigérateur et le garde-manger à clé. La cuisine est fermée pour 12 heures! Les gourmandises de fin de soirée augmentent de façon significative la quantité de calories que vous mangez, selon une étude de l’Université du Texas. Éviter de grignoter le soir vous permet d’éliminer 300 calories ou plus par jour, ou 31 livres par année.
Il faut aussi préciser, pour qu'il n'y ait pas de malentendu, que l'étude parle de se mettre au sport à 40 ans, mais elle ne précise pas qu'il faut continuer jusqu'à 60 ans, et même après. Cela devait paraître évident aux chercheurs, mais j'insiste sur le fait que se mettre au sport de 40 à 41 ans ne servira à rien, car on perd très rapidement les bénéfices d'une activité physique. Un arrêt de deux semaines ou un mois peut suffire à vous faire revenir à votre niveau d'origine.
Tenez un journal alimentaire. La plupart des gens ont tendance à sous-estimer ce qu'ils mangent en une journée. Faites-vous une évaluation honnête de vos habitudes alimentaires en mettant par écrit tout ce que vous consommez pendant une semaine. Recherchez un compteur de calories en ligne et rendez-vous compte à peu près combien de calories vous consommez dans une journée. À partir de là, voyez ce que vous pouvez vous permettre de supprimer. https://www.youtube.com/watch?v=RRltB2yDKfk
N'en faites pas trop. Lorsque vous vous mettez aux exercices de cardiotraining pour la première fois, visez un entrainement 3 jours par semaine, puis poursuivez jusqu'à 4 lorsque vous êtes prêt. Vous entrainer trop durement chaque jour ne donnera pas à votre corps le temps de récupérer et de construire le muscle et cela peut entrainer des blessures ainsi que du découragement.
Il ne faut pas nécessairement manger moins pour maigrir naturellement mais il faut manger autrement. Pour perdre de la graisse il faut manger à sa faim, ne jamais résister à la faim. Pour maigrir il faut aussi manger lentement et préférer certains aliments comme la pomme au détriment des sucreries durant un régime anti-poids ... Lire la Suite Que Manger pour Maigrir - Aliments et Régimes efficaces
On s'arrête qu'à la fin du bundle global de 7 exercices. On répète chaque jour de la semaine, donc 5 jours d'affilée cette approche avec les mêmes muscles. Et on fait 4 bundles par séance mini ce qui exige entre 25 et 30 minutes, échauffement compris. Perso je suis incapable de ne faire qu'une pause de 1 minute après un bundle entier. J'ai besoin de plusieurs minutes. Mais je vais probablement progresser. Je pratiquais depuis ma reprise en main il y a 2 mois un autre type d'entraînement, très à la mode aux USA car backé par la science, à savoir le high intensity training qui consiste à faire pendant 20 minutes 8 répétitions suivi par 12 secondes de repos. Donc toujours dans l'esprit boxe, en mélangeant cardio et résistance musculaire à 50%. Au début, j'en ai grave chié, mais après, je ne sentais plus rien. Il a fallu que je passe à un plat plus copieux...

Dix kilos représentent beaucoup de poids à perdre en deux courtes semaines. Même si la chirurgie et les pilules amaigrissantes font partie des solutions auxquelles ont recours les personnes qui veulent perdre autant de poids en si peu de temps, vous pourrez aussi y arriver en changeant vos habitudes alimentaires et vos habitudes en général, ce qui est bien sûr plus sain. Il est important de noter qu'un régime qui permet de perdre autant de poids n'est pas très conventionnel et vous devriez discuter de vos intentions avec un docteur avant de commencer. Vous devriez aussi noter qu'indépendamment de ce que cet article suggère, il n'est pas possible de perdre 10 kilos en 2 semaines sans porter sévèrement atteinte à votre santé. Si vous vouliez perdre 20 kilos de graisse en 2 semaines, il vous faudrait arriver à un déficit de 4 500 kcal par jour, ce qui signifie qu'en plus de ne rien manger pendant 2 semaines vous devriez courir 25 km par jour (en pratique il vous suffirait de courir 8 km par jour sans rien manger, car une partie de votre perte de poids serait constituée d'eau et de muscles).
Faites des étirements latéraux : tenez-vous debout en positionnant vos pieds à la hauteur de vos hanches. Posez la main droite sur la hanche droite puis tendez votre bras gauche vers le ciel en tournant la paume de la main vers la droite de votre corps. Penchez-vous vers la droite sans déplacer vos jambes et en tendant votre bras gauche au-dessus de votre tête. Faites cet exercice 3 à 5 fois de chaque côté.
Rappelez-vous, je vous ai dit que le corps était une formidable machine qui sait s'adapter mais qui a une mémoire, si bien que lorsque vous recommencerez à manger normalement, il va constituer des réserves pour palier à une éventuelle mise à la diète. Cette réserve sera caractérisée sous forme de graisse car c'est un carburant stockable dans le temps.
La graisse viscérale est parmi les plus difficiles à éliminer. Cette zone est très résistante et prend généralement beaucoup plus de temps que les autres parties du corps pour s’affiner. Ces dépôts de graisse sont source de complexes pour certains, mais peuvent aussi avoir des conséquences néfastes sur la santé. Ils peuvent notamment augmenter les risques de maladies cardiovasculaires, de cholestérol, d’hypertension artérielle et de diabète de type 2. https://www.youtube.com/watch?v=8GVZYDOBMXk

Si vous voulez savoir plus précisément quel est votre taux de masse grasse, vous pouvez le déterminer au moyen de la pesée hydrostatique ou d’un scan DEXA.                      Vous pouvez également faire une mesure de pli cutané. C’est une méthode peu coûteuse et qui fournit une estimation raisonnable, mais un peu de pratique est requise pour l’effectuer correctement.                      Enfin, certains sites affirment que vous pouvez déterminer votre taux de masse grasse en effectuant un certain nombre de mesures de votre circonférence. Nous ne recommandons pas cette méthode car celle-ci offre une estimation erronée du taux de masse grasse réel.

Il n’est toutefois pas facile de modifier nos comportements. C’est un travail à long terme que d’arriver à se nourrir quotidiennement d’une façon plus équilibrée en respectant consciencieusement les valeurs de base pour une assiette idéale: légumes et fruits, protéines (animales et végétales), féculents (riz, pâtes, pommes de terre). «Il est indispensable que ce changement d’habitudes n’exige pas trop d’efforts et devienne petit à petit un réflexe, une manière de manger à vie», dit le médecin. C’est le plus sûr moyen de maigrir et surtout de ne pas regrossir, remarque le Dr Pataky, qui bannit carrément de son vocabulaire le mot régime. «Restrictifs, ils sont tous contraignants et frustrants.» Il est vrai que certains vous font perdre très vite du poids. Mais on y laisse principalement du muscle, et dès qu’on reprend ses mauvaises habitudes alimentaires, hop!, les kilos reviennent au galop, généralement avec un bonus à la clé… A oublier également les produits light, qui ne trompent pas le cerveau et se transforment en autant de pousse au crime, en aiguisant vos envies de sucre et de gras.

De nombreuses études (Annals of Internal Medicine, European Journal of Clinical Nutrition...) évoquent le grignotage compulsif pre ou post mauvaise nuit. D'abord parce que le temps qu'on ne passe pas à dormir on le passe à manger, ensuite parce que lorsqu'on est fatigué on a tendance à choisir des aliments plus "énergétiques" (riches et caloriques) pour contrer la fatigue. Hormonalement parlant, le phénomène s'explique ainsi : pendant le sommeil on sécrète de la leptine, une hormone qui provoque un sentiment de satiété et favorise la métabolisation de la graisse, tandis que lorsqu'on est éveillé, la ghréline, une autre hormone, nous donne l'impression d'avoir faim.

Un exemple concret : dans une étude menée auprès de 41 enfants âgés de 9 à 18 ans, les scientifiques ont remplacé le fructose de leur alimentation par de l’amidon qui fournissait la même quantité de calories. Ils ont constaté que ce simple changement réduisait la graisse hépatique de 3,4 % et la graisse viscérale de 10,6 % en seulement 10 jours 37.
À table, prenez une gorgée d’eau régulièrement. Prenez des pauses fréquemment pour raconter votre journée ou raconter une blague à vos invités. Votre cerveau a environ 20 minutes de recul sur votre estomac lorsqu’il est question de satiété. SI vous mangez lentement, votre cerveau aura donc davantage de temps pour recevoir les signaux vous disant que vous êtes rassasié.
Oubliez les abdos pour le moment. Travailler vos abdominaux peut renforcer vos muscles, mais si votre ventre est proéminent, vous ne verrez certainement pas de changement. D'ailleurs, votre ventre pourrait même paraitre plus gros puisque vos muscles abdominaux vont gonfler. Concentrez-vous par contre sur vos muscles dorsaux, car vous rentrerez votre ventre tout en améliorant votre posture. Les exercices de base alternatifs
Le deuxième conseil concerne l'apport de calories et de minéraux. Il est important d'avoir une alimentation, certes hypocalorique, mais surtout basée sur les principes du régime crétois et excluant les sucres rapides. Elle doit être à base de produits non transformés issus de l'agriculture biologique plus riche en nutriments et plus nourrissants que les produits transformés et appauvris de l'industrie agro-alimentaire. Ce programme diététique doit idéalement s'appuyer sur les conseils et le suivi d'un professionnel diplomé pour éviter de perdre du poids trop vite ce qui est néfaste à long terme.
Par exemple, utilisez la crème glacée pour rehausser un bol de fruits et non les fruits pour rehausser la crème glacée. Mangez des croustilles avec votre salsa maison remplie de bons légumes et non de la salsa avec vos croustilles. C’est ce que suggère Jeff Novick, le directeur en nutrition de la « Pritkin Longevity Center and Spa » en Floride. Tout est dans la balance!
Des études montrent que vous pouvez même perdre du poids en mangeant des fruits. Une consommation de 100 grammes de fruits par jour entraîne une perte de 300 grammes après 6 mois, indépendamment du reste de votre alimentation, que vous fassiez du sport ou non (source). Dans cette même étude, les légumes ont mené à des pertes de poids encore plus importantes.
Avec COMME J'AIME, vous réapprenez à manger de façon saine et équilibrée pour vaincre votre surpoids avec des aliments naturels et de qualité. Votre perte de poids sera facile et durable : en moyenne 4 à 6 kg par mois. Après avoir obtenu le poids souhaité, vous conservez vos bonnes habitudes alimentaires et vous ne reprenez donc pas ces maudits kilos ! Fini l'effet Yoyo ! Pour tester gratuitement Comme J'AIME pendant 1 semaine, voir ici
Montez en puissance les exercices de cardiotraining. Les exercices d'aérobic font travailler votre cœur, brulent des calories rapidement et facilitent la perte de graisse sur tout le corps, y compris au niveau de votre ventre. Vous ne pouvez pas éliminer spécifiquement la graisse du ventre, mais elle est généralement la première à bruler lorsque vous vous exercez, quelle que soit la forme de votre corps ou votre taille [9].
Pour perdre la graisse dans le ventre, il y a des régimes abdominaux, des régimes "tablettes de chocolat" et une foule d'autres "bonnes affaires", censées vous permettre de vous débarrasser des bouées ventrales. Mais y a-t-il vraiment un exercice particulier, une formule magique ou des aliments miracles qui peuvent vous donner des abdominaux dignes de Usher sans faire 1 000 abdos par jour (voir le n°23) ? https://www.youtube.com/watch?v=qWKAvHO9TQo
×