JLo est une femme libérée et ce n'est pas si facile. Et elle en a une nouvelle fois fait les frais alors qu'elle assistait à l'émission populaire Britain's got talent, le mois dernier. Affublée d'un body échancré, de cuissardes en cuir et de bas résille, la star n'a rien caché de ses atouts au public, outre Manche. Et les critiques ne se sont pas fait attendre. Horrifiées de ce grand déballage, les âmes sensibles ont souhaité que Jennifer Lopez lève un peu la pédale côté sexe, en trouvant des tenues de scène plus convenables pour une femme de son âge.
Au lieu de rencontrer une ou un ami au cinéma, allez plutôt marcher au parc pour prendre des nouvelles. Vous allez non seulement passer plus de temps debout, mais vous n’ingérerez pas les calories qui viennent avec le maïs soufflé et la boisson gazeuse qui accompagnerait normalement votre film. Besoin d’autres idées pour une sortie active? Un match de tennis, un tour guidé d’un parc naturel ou de la ville, une ballade en vélo ou les quilles.
Évitez les glucides blancs. Tous les aliments comme les pâtes et les biscuits sont remplis de glucides simples qui sont en fait du sucre déguisé. Ces petits méchants font monter votre taux d'insuline, aident au stockage de la graisse et par la même vous font grossir. Si vous souhaitez maigrir, arrêtez de consommer des glucides industriels, ce qui signifie plus de riz blanc, de pain et de pommes de terre, ni de biscuits, de gâteaux, de beignets, de chips et de crème glacée [3].
Commencer un entraînement en endurance après 40 ans n’est pas trop tard pour être en meilleure santé cardiovasculaire à 60 ans. Le VO2max et la fréquence cardiaque de repos ne diffèrent pas chez des seniors de 60 ans ayant commencé à s’entraîner avant 30 ans de chez ceux ayant commencé après 40 ans. Au niveau cardiaque, sans surprise, les résultats du groupe 2 et 3 étaient meilleurs que le groupe 1. Seul un entraînement initié avant 30 ans semble cependant apporter certains bénéfices vasculaires à l’effort, non retrouvés chez les seniors ayant commencé après 40 ans. https://www.youtube.com/watch?v=97J5hzFjg3I
Jetez-vous sur les calories négatives [4]. Que les calories négatives soient réellement négatives est encore sujet à débat. Selon la théorie, la digestion de certains aliments requiert tellement d'énergie, que les consommer brule au final plus de calories qu'en contiennent ces aliments. Et même si vous ne brulez pas de calories en mangeant ces aliments, ils ne vous apporteront de toute façon pas beaucoup de calories.

Soyez plus consciencieux dans la préparation de vos repas. « Lorsque vous ne planifiez pas quand et ce que vous allez manger, vous finirez par manger tout ce qui est disponible », explique le docteur Kazlauskaite. « Lorsque vous planifiez, vous faites de meilleurs choix. » Planifiez ce que vous allez manger pour le petit-déjeuner, le dîner et le souper la veille. Si vous avez le temps, pensez un peu plus loin et utilisez votre week-end pour faire des emplettes pour la semaine à venir ou profitez-en pour préparer des repas que vous pouvez conserver au réfrigérateur. Pour mieux planifier vos soupers: consultez ces 10 secrets de parents qui travaillent.
Du PEPTO PRO 50g pour une séance de 30 minutes de boxeur accompagné pour élever la glycémie au maximal de MALTODEXTRINE, de manière à rester en phase anabolisante malgré l'effort en cours. Et croyez moi, ca tue un entraînement de boxeur, mélangeant cardio et muscu. Il m'est impossible d'encaisser sans cet apport de protéines + glucides 5 séances par semaine.
Si pour avoir vos portions de fruits quotidiennes, vous buvez du jus de fruits, vous vous faites plus de mal que de bien. « Votre corps a besoin de fibres pour régulariser combien et à quelle vitesse le sucre pénètre dans votre circulation sanguine », explique Rasa Kazlauskaite, endocrinologue au Rush University Prevention Center à Chicago. « Trop de sucre provoque une inflammation dans le ventre et contribue à la graisse autour de ce dernier. » Le jus de fruit en général est élevé en calories et en sucre, et en plus il ne contient pas les fibres et les autres vitamines et nutriments que vous obtiendrez avec un morceau de fruit. De plus, le nombre de tasses de jus d’orange que vous devriez boire pour atteindre votre portion quotidienne dépasse le nombre d’oranges tranchées dont vous auriez besoin pour y arriver. Optez plutôt pour l’un de ces 25 smoothies maison pour maigrir sans effort.

Une étude publiée par le « Journal of Physiological Behavior » a montré que l’on a tendance à manger davantage lorsqu’on se trouve en groupe, probablement parce qu’on passe plus de temps assis à la table. Par contre, manger avec votre conjoint ou en famille, en profitant du moment à table pour discuter et profiter du temps ensemble entre chaque bouchée, peut aider à manger moins et à couper les calories.
Mis à part les régimes, l’exercice a le plus grand impact la perte de poids au niveau du ventre. « Lorsque vous faites de l’exercice, les muscles brûlent des calories au lieu de les emmagasiner autour de votre ventre », explique le Dr Kazlauskaite. « C’est pourquoi, lorsque vous commencez à faire de l’exercice, de nombreuses personnes remarquent qu’elles perdent d’abord des centimètres autour de la taille. »
Comment investir dans soi-même ? Comment développer ses compétences ? Comment s’améliorer ? On entend de plus en plus parler de développement personnel. D’auto-discipline, d’auto-apprentissage. Et même si cette mode reste encore marginale, on connait tous dans notre entourage des personnes qui un jour ont décidé de se bouger et d’apprendre quelque chose de nouveau […]
Après une interruption d’activité de trois semaines, il faut deux mois pour retrouver l’état antérieur. Ce qui veut dire que lorsqu’on arrête vingt ans, le corps se trouve dans un état de délabrement avancé et que dans ces conditions, il n’est pas possible, sans risque de le voir tomber brutalement en panne, de le considérer comme un aspirateur que l’on branche à volonté. Tout arrêt nécessite une remise en condition progressive que l’activité sportive antérieure ait été intense ou non.

Les variables importantes à prendre en compte dans le choix d'un sport sont évidemment la forme physique, les goûts et le temps disponible. Après 40 ans, l'activité physique doit surtout se focaliser sur la tonification musculaire, la souplesse, et l'aspect cardio-vasculaire. Les sports d'endurance sont donc davantage indiqués : vélo, marche ou course à pieds. D'autres activités de type yoga ou pilates sont également très intéressantes puisqu'elles allient exercice physique et souplesse.


Je ne me sens pas bien dans ma peau, en 3 ans j'ai pris 45 kg par là. Je me sens trop mal en tout cas surtout quand je vois mes anciennes photos j'ai carrément envie de disparaître, vraiment besoin de conseils. En plus de cela, je n'ai quasiment pas d'amis de confiance peut être par ce que je me méfie trop. Mais mon homme (fiancé) il dit qu'il me trouve bien comme ça mais moi je suis à bout.
Une remise en forme après 40 ans va demander de votre part un suivi médical, une intensité progressive et des phases plus longues de récupération. A l’arrivée, vous y gagnerez beaucoup de plaisir, des moments de partage et une vitalité retrouvée. Si appliquer les recommandations contenues dans cette articles vous fatigue d’avance, laissez-vous guider par votre coach sportif Ownsport qui mettra en place des séances de sport progressives pour tirer le meilleur de vous-même au fil des entraînements, sinon, bonne lecture 😉

Mangez à tous les repas. Vous pourriez être tenté de sauter le petit déjeuner ou de jeuner pendant une journée, mais ne cédez pas à cette tentation. Un jeûne prolongé peut entrainer une perte musculaire et d'autres problèmes de santé, mais peut également rendre la perte de poids plus difficile pour votre corps. Lorsque le corps humain n'est pas suffisamment nourri, il se met automatiquement à emmagasiner des calories en brulant les graisses moins rapidement. Vous pourriez perdre beaucoup de poids dans les premiers jours, mais à la fin des deux semaines, vous reprendrez probablement une partie importante de ce poids [6]. https://www.youtube.com/watch?v=n0HX4GZqXRA
Si vous ne pouvez pas résister aux chips ou aux frites, attendez-vous à voir votre tour de taille augmenter. Les aliments frits sont remplis avec la pire graisse – le gras trans! — qui déclenche le gain de poids autour du ventre. Et à moins que vous mangiez votre hamburger et vos frites avec une grosse salade, la graisse est presque immédiatement absorbée. « La graisse s’en va rapidement dans la circulation sanguine sans modération. Les légumes contribuent à la digestion et au métabolisme, car ils contiennent des vitamines et des antioxydants qui aident à nettoyer les mauvais ingrédients ingérés », explique le docteur Kazlauskaite.
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, manger régulièrement permet d'éviter les gains de graisse. Et donne à notre corps assez d'énergie pour éviter les grosses fringales qui conduisent inévitablement à un choix de nourriture irrationnel. Mangez des fruits et des légumes, des oeufs, du poisson ou de la volaille, par exemple. Autant d'aliments riches en nutriments qui ralentissent la digestion et l'absorption des aliments dans l'estomac, et permettent d'augmenter le sentiment de satiété.
Il y a une explication scientifique à la popularité des régimes à faible teneur en glucide : de grandes quantités de glucides provenant de la farine blanche et de sucre ajouté peuvent faire des ravages sur votre taux de glycémie (le taux de sucre qui se trouve dans votre sang) et provoquer un gain de poids. Évitez donc de consommer trop de sucre, de farine blanche et de riz blanc, mais consommez de grandes quantités de grains entiers comme des pains de blé complet et du riz brun. Une étude réalisée par l’Université Harvard auprès de 74 000 femmes a trouvé que celles qui mangent plus de deux portions de grains entiers par jour ont 49 % moins de chance de souffrir d’embonpoint que celles qui ne mangent que des aliments blancs.

Oui. Depuis 2002, on sait que la pratique sportive est probablement un des facteurs de prévention du cancer du sein*. L’activité physique, quelle qu’elle soit – y compris la marche, si elle est effectuée à un rythme soutenu et qu’elle dure au moins 45 minutes –, est donc salutaire. L’idéal ? Bouger tous les jours. Le minimum ? Deux fois par semaine. La régularité est primordiale pour l’organisme, qui subit des modifications pendant l’effort et qui a besoin de répétition pour les assimiler.

Maigrir en à peine quelques jours sans aucun effort, perdre une dizaine de kilos en un mois sans les reprendre, ou encore perdre 15 kilos rapidement ne peuvent en aucun cas faire l'objet d'un régime sérieux. Aucun régime miracle de ce type n'existe. A contrario, le fait d'enchaîner de mauvais régimes peut aboutir à prendre de plus en plus de poids et à devenir obèse.


Mon régime alimentaire a pour objectif de stopper totalement toute boisson sucrée, la malbouffe et de réduire considérablement mon ingestion de glucide et de matière grasse. Je ne garde donc que les glucides et matières grasses initialement présents dans les légumes, fruits, féculents, céréales et viande que j’achète en magasin et que je prépare moi même. Je limite aussi la quantité de nourriture que je mange sans pour autant me priver afin de réduire mon entrée de calories.

Engagez-vous avec vous-même. Cela semble évident, mais l'une des choses les plus importantes à faire pour garantir votre perte de poids est de vous engager à atteindre votre but. Ceci est particulièrement vrai pour un régime de courte durée comme celui-ci. Vous ne pouvez pas vous permettre d'avoir un jour de congé, pendant lequel vous relâchez votre régime ou votre programme d'exercices. Une fois que vous avez décidé de prendre ce chemin, il vous faut vous engager à aller jusqu'au bout. https://www.youtube.com/watch?v=8bshv_9HWw4
×